LA CADILLAC DE NASR-DERANI EN POLE A ELKHART LAKE EN IMSA

 

 

Dans des conditions de pluie détrempée, l’ancien pilote de F1, le Brésilien Felipe Nasr qui fait équipe avec son compatriote Pipo Derani, au volant de la Cadillac Dpi du Whelen Engineering by Action Express, s’est révélé le plus rapide de la manche du Championnat d’endurance US de l’IMSA Weather qui se déroule ce week-end sur la piste de Road America, à Elkhart Lake, dans le Wisconsin.

Avec comme meilleur chrono 2’07,919, Nasr devance Ricky Taylor qui fait équipe avec le Portugais Félipe Albuquerque, au volant de l’Acura du Wayne Taylor, second avec 2’08,677 à 0.758 et Oliver Jarvis que seconde Harry Tincknell dans le baquet de l’unique Mazda engagée cette saison en IMSA, troisième en 2’08,716, à 0.797

Top 5 pour le Danois Kevin Magnussen, associé au Néerlandais Renger van der Zande, au volant de la Cadillac du Chip Ganassi en 2’09,194, à 1,275 et pour une autre Cadillac Dpi, celle du JDC Miller, que se partagent les deux Français Tristan Vautier et Loïc Duval, cinquièmes en 2’10,497, à 2,578

Ensuite, on pointe la seconde Acura du tandem Oliver Pla et Dane Cameron et leur Acura du Meyer Shank Curb Agajanian, crédités eux de 2’10,500, à 2’581. Suivent les Oreca 07 LMP2

Comme on le constate les chronos sont bien différents et cela fait suite aux conditions météorologiques qui se sont au fil de la séance, ensuite détériorées…

Ainsi Nasr s’est loupé au virage 5, évité de justesse par Magnussen, tandis qu’Olivier Pla a heurté le mur au virage 3 avec l’autre Acura  du Meyer Shank. Magnussen a ensuite eu sa propre excursion hors-piste au virage 3 !

En LMP2, Ben Keating avec l’Oreca 07 du PR1 Mathiasen Motorsports a dominé les chronos avec 2’18.511, malgré un tête-à-queue, devançant Steven Thomas qui a aussi fait un tête-à-queue avec son Oreca du Team WIN Autosport, second en 2’19.941, à 1’430 et John Farano qui fait équipe avec le jeune Français Gabriel Aubry, troisième en 2’24,176 à 4’235.

Dan Goldburg a été le plus rapide des sept Ligier JS P320, en LMP3 en 2’19.106, sur une piste sèche, 0,313 devant Gar Robinson et Jarrett Andretti, crédités eux, de 2’19.419.

 

IMSA-2021-ELKHART-LAKE-LA-CORVETTE-N°3-EN-POLE

POLE ET DOUBLÉ DES CORVETTE EN GTLM

 

La session de la catégorie GTLM s’est déroulée dans des conditions humides, l’autre frère Taylor, Jordan devançant son coéquipier du Corvette Racing, le Britannique Nick Tandy avec un temps de 2’20,979 contre 2’21,606, soit 0,627 plus rapide.

Cooper MacNeil pointant plus loin dans la Porsche 911 RSR de WeatherTech avec 2’24.184.

En GTD, qui a donné le coup d’envoi du processus de qualification, la piste était sèche au moment où le drapeau vert flottait, mais des gouttes  de pluie tombaient déjà et les pilotes étaient impatients de faire leurs tours le plus tôt possible. Aaron Telitz a donné le ton au volant de sa Lexus du Vasser-Sullivan avec  2’07,195 et il prendra le départ au volant de la voiture N°14 depuis la pole position de la catégorie.

Trent Hindman était le plus proche de lui, à 0,667  dans sa Porsche 911 GT3R du Wright Motorsports, avant que la pluie ne s’intensifie. Les deux ont eu des tours supprimés en raison d’infractions aux limites de la piste, mais cela n’a pas eu d’impact sur leurs temps les plus rapides.

Robby Foley a terminé troisième sur sa BMW M6 du Turner Motorsport, devant Zacharie Robichon du Pfaff Motorsports Porsche et Richard Heistand sur son Audi R8.

Ensuite dans la séance, la piste était complètement mouillée. Le Belge Laurens Vanthoor, au volant avec un nez cassé après son accident dans le paddock des 24 Heures de Spa, a été le plus rapide de 0,9 seconde dans la Porsche Pfaff, devant Bill Auberlen dans la BMW Turner et Bryan Sellers qu pilote la Lamborghini du Paul Miller Racing.

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA – TEAMS

LA GRILLE DE DÉPART

 

1 – Nasr/Derani (Cadillac DPi) Wheelen AXR – 2’07”919

2 – Taylor/Albuquerque (Acura DPi) WTR – 2’08″677

3 – Jarvis/Tincknell (Mazda DPi) Mazda – 2’08″716

4 – Albuquerque/Zande (Cadillac DPi) Chip Ganassi – 2’09″194

5 – Vautier/Duval (Cadillac DPi) JDC Miller – 2’10″497

6 – Cameron/Pla (Acura DPi) PR1 Mathiasen – 2’10″500

7 – Keating/Jensen (ORECA LMP2 07) PR1 Mathiasen – 2’18″511 (1erLMP2)

8 – Thomas/Nunez (ORECA LMP2 07) WIN – 2’19″941

9 – Farano/Aubry (ORECA LMP2 07) Tower – 2’24″176

10 – Merriman/Dalziel (ORECA LMP2 07) Era – 2’27″462

11 – Goldburg/Lindh (Ligier JS P320) PerfTech – 2’19″106 (1erLMP3)

12 – Robinson/Fraga (Ligier JS P320) Riley – 2’19″419

13 – Andretti/Askew (Ligier JS P320) Andretti – 2’21″170

14 – Bennett/Braun (Ligier JS P320) CORE – 2’21″885

15 – Pabst/Kasemets (Ligier JS P320) Wulver – 2’22″170

16 – Olson/Skeen (Ligier JS P320) JRIII – 2’24″600

17 – Cox/Murry (Ligier JS P320) Riley – 2’25″260

18 – Garcia/Taylor (Corvette C8R) Corvette – 2’20″979 (1erLMGT)

19 – Milner/Tandy (Corvette C8R) Corvette – 2’21″606

20 – MacNeil/Campbell (Porsche 911) Proton – 2’24″174

21 – Telitz/Hawksworth (Lexus RC F) Vasser Sulivan – 2’07″195 (1erGTD)

22 – Hindman/Long (Porsche 911) Wright – 2’07″862

23 – Auberlen/Foley (BMW M6) Turner – 2’07″953

24 – Robichon/Vanthoor (Porsche 911R) Pfaff – 2’08″209

25 – Heistand/Westphal (Audi R8 LMS) Peregrine – 2’08″341

26 – DeAngelis/Gunn (Aston Martin Vantage) HOR – 2’08″569

27 – Montecalvo/Sellers (Lexus RC F) Vasser Sullivan- 2’08″702

28 – Sellers/Snow (Lamborghini Huracan) Miller – 2’09″110

29 – Kingsley/Farnbacher (Acura NSX) Compass – 2’09″321

30 – Lewis/Cosmo (Mercedes-AMG) Gilbert/Korthoff – 2’09″990

31 – Ferriol/Legge (Porsche 911) Hardpoint – 2’10″173

32 – Bechtolsheimer/Miller (Acura NSX) Gradient – 2’10″263

33 – Goikhberg/Perera (Lamborghini Huracan) GRT – 2’10″266

34 – Potter/Lally (Acura NSX) Magnus – 2’12″194

35 – Yount/Hildebrand (Audi R8 LMS) NTE Sport – 2’14″383

 

 

Endurance IMSA

About Author

gilles