FORD ET M-SPORT DÉVOILENT LE NOUVEAU PUMA RALLY1 WRC, L’HYBRIDE ÉLECTRIFIÉE QUI COURRA DÈS 2022

 

 

 

L’équipe M-Sport qui aligne annuellement les Ford en Championnat du monde des rallyes WRC, a dévoilé tout récemment, lors du ‘Festival of Speed’ de Goodwood, sa future Ford Puma Rally1. Laquelle doit débuter en mondial WRC dès la saison prochaine.

Rappelons que le Team M-Sport engage les Ford en compétition depuis 1997, avec des titres obtenus à sept reprises en championnats du monde des rallyes de la FIA et plus de 1 500 victoires en spéciales, à son actif.

Le nouveau Puma Rally1 remplacera la Ford Fiesta WRC M-Sport, qui a remporté elle, trois titres de Champion du monde des rallyes. Et notamment celui des pilotes en 2017 et 2018, avec le Français Sébastien Ogier et aussi le titre équipes également en 2017.

Cette nouvelle Ford Puma Rally1 répond à la future réglementation hybride du WRC pour 2022.

Pour cette nouvelle Ford WRC, M-Sport délaissera l’actuel modèle, la Ford Fiesta pour lancer en mondial WRC, son SUV compact Puma.

La motorisation de cette nouvelle auto, couple le moteur turbo EcoBoost 1,6 litre, au moteur électrique de 100 kW et sa batterie, que chaque constructeur devra utiliser la saison prochaine en WRC.

 

 

Les pilotes M Sport, le Français Adrien Fourmaux et le Britannique Matthew Wilson, ont déjà testés avant d’en poursuivre le développement pour la saison 2022.

Questionné Mark Rushbrook, le directeur de Ford Performance, indique :

« Ford est engagé à 100% pour un futur électrique, et la compétition est souvent à l’origine de nombreuses innovations qui apparaissent ensuite sur nos voitures de série. »

Il enchaîne et précise :

« La Ford Puma Rally1 de M-Sport sera l’ultime essai de la puissance hybride et démontrera que cette technologie peut apporter des performances remarquables. »

Rappelons qu’à partir de 2022, la nouvelle réglementation du WRC permettra aux concurrents d’utiliser l’énergie électrique pour traverser les villes et rejoindre le parc d’assistance entre les spéciales.

Le fonctionnement hybride de la Puma Rally1 reprend celui du modèle de route, avec une énergie récupérée au freinage pour être ensuite stockée dans une batterie puis utilisée via le moteur électrique.

Pour sa part, Malcolm Wilson, patron de M-Sport, confie, lui :

« La nouvelle ère de ces voitures est l’une des plus grandes avancées technologiques du WRC à ce jour. L’introduction de l’hybride signifie que les voitures seront plus puissantes que jamais, tout en reflétant directement les groupes propulseurs de leurs homologues sur route. Le passage à la Puma est très enthousiasmant car ce nom a déjà une histoire en rallye. La voiture est fantastique et j’ai hâte de la voir au départ du Monte-Carlo début 2022. »

 

François LEROUX

Photos : FORD

 

 

 

Rallye Rallyes Historiques WRC

About Author

gilles