MOTOGP 2022 : PETRUCCI C’EST FINI, FERNANDEZ VERS KTM EN MOTOGP

 

Il y avait une date buttoir pour le renouvellement de Danilo Petrucci chez KTM mais c’était le premier juin et rien ne bouge, l’agent de Petrucci s’est vu proposer une place de pilote d’essai avec wild cards mais à trente ans, Petrucci n’a pas envie de ce genre de job.

Par ailleurs, il serait semble t’il attendu chez Ducati en Mondial Superbike WSBK où en effet pour contrer le combat, le duel pardon, entre Rea (Kawasaki) et Razgatlioglu (Yamaha) il manque une pointure.

FERNANDEZ MONTE EN MOTOGP, IL Y AVAIT URGENCE !

 

Ajo, le patron des écuries Moto2 et Moto3 de KTM avait bien dit que fournir un pilote par an au team factory autrichien était suffisant, en fait il rêvait, c’est possible aussi en Moto2, d’une dream team en 2022 avec Fernandez et le missile du Moto3 Pedro Acosta.

 

PETRUCCI QUITTERA KTM FIN 2021

 

Mais il y avait le feu au lac, parce que et VR46 et Petronas ont fait des offres difficiles à refuser au jeune Fernandez, actuellement deuxième au général du Moto2 derrière l’Australien Gardner qui lui a déjà signé avec KTM Tech3 en 2022…

Au Mugello, Beirer, le boss de KTM, avait annoncé que Fernandez ferait une année de plus en Moto2, à la demande expresse d’Aki Ajo bien sûr, mais encore une fois les loups du MotoGP étaient en chasse en meute (comme tous les loups d’ailleurs, un des animaux possédant l’une des plus belles intelligences de groupe sur terre) et il fallait mettre les agneaux à l’abri !

Donc KTM force le jeu et fait monter Fernandez d’une marche, j’ai écrit hier soir que le pilote espagnol avait envie de rester chez KTM mais avec une montée en grade et des sous, c’est encore plus jouissif !

 

FERNANDEZ STAR DU MOTO2

 

C’est une mauvaise nouvelle pour d’autres teams qui auraient aimé le compter parmi eux, Petronas bien sûr, peut-être Aprilia ou VR46…

C’est dingue le nombre de guidons encore libres en MotoGP pour la saison prochaine, enfin peut-être pas libres mais encore non attribués !

En tous cas, même si la nouvelle n’est pas officielle (elle a été publiée sur le site appartenant à Red Bull, le sponsor No1 de KTM…) il y a une place de moins à pourvoir.

Passer une seule année en Moto2 et en sortir sans le titre est souvent arrivé, Vinales par exemple, a fait la même chose.

A l’inverse, arrivant sur le marché MotoGP trop tôt et avec peu de bons guidons disponibles, Zarco (Moto2) et Lorenzo (250) ont doublé leur année de préparation au grand saut, je l’ai déjà écrit, dans ce milieu, tout est possible…

 

AVEC SON COÉQUIPIER GARDNER SEPT VICTOIRES EN NEUF GP

 

A signaler quand même qu’à eux deux, Gardner et Fernandez ont gagné sept des neuf courses de Moto2 disputées cette année !

 

PETRUCCI ET DUCATI…

 

Petrucci a peu gagné en MotoGP (deux fois seulement au Mugello en 2019 et au Mans en 2020) mais il l’a fait avec Ducati. Il a donc une bonne image de marque en Italie et sa carrière va peut-être continuer avec la marque rouge.

Or il se trouve que Ducati est moyennement satisfait de ses pilotes officiels en WSBK, une discipline où la marque italienne a eu de très grandes années avant la déferlante Rea/Kawasaki/Moto d’usine, si Redding est trois au général, mais avec 81 points de retard sur Rea et 46 sur Razgatlioglu, Rinaldi est cinq au général à 122 points de Rea !

Donc Ducati, pour qui les résultats en WSBK sont très importants, il s’agit de machines de série modifiées (Kawasaki les modifie en usine…) et c’est exactement l’ADN de la marque rouge, qui ne vend pas de petites cylindrées, pas de scooters, seulement du gros vroom vroom sportif.

Il y aurait peut-être un guidon d’usine pour Petrucci.

 

BAZ ET CIABATTI AUX USA EN MOTOAMERICA

 

Autre signe qui va dans ce sens, Paolo Ciabatti, l’un des boss politiques de Ducati, est ce week end aux USA avec Loris Baz, qui court en MotoAmerica, le Superbike US.

Baz a un énorme adversaire avec l’Américain (Yamaha) Jack Gagne qui a pratiquement tout gagné depuis le début de la saison, mais au début il collait une seconde à Baz, les premiers essais la nuit dernière ont donné Baz à deux dixièmes de la star US.

La jonction est proche, Ducati est présent dans le Minnesota, c’est clair, les rouges cherchent du monde…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP et DR

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis