LYNN VAINQUEUR À LONDRES, DE VRIES EN TÊTE DU CLASSEMENT APRÈS UNE COURSE SPECTACULAIRE

 

 

 

 

Alex Lynn de l’équipe Mahindra Racing, remporte l’E-Prix de Londres –la treizième manche du calendrier 2021-  devant le Néerlandais Nyck de Vries du Team Mercedes-EQ FE et le Néo-Zélandais Mitch Evans du Jaguar Racing, dans une course tendue où l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler et son pilote Brésilien Lucas Di Grassi, a tenté un coup de poker mais a ensuite été disqualifié !

De e fait, Nyck de Vries, le pilote Mercedes est le nouveau leader du classement général provisoire des pilotes devant son compatriote l’autre Neerlandais, Robin Frijns de l’écurie Virgin Racing. Sam Bird complétant le top 3 avant le dernier ‘double-header’ de la saison, prévu à Berlin. Virgin Racing prend la tête du classement par équipe.

Le Français Jean-Éric Vergne – ancien double Champion en 2018 et 2019 – termine à une bien modeste pour lui, quatorzième place et du coup il pointe désormais au douzième du classement provisoire.

Quant à l’autre tricolore, Norman Nato, lui, il n’a pas fini la course après un accrochage avec Sam Bird qui a envoyé les deux pilotes aux stands.

 

LA COURSE

 

L’E-Prix de Londres a couronné après  Jake Dennis samedi, son deuxième vainqueur Britannique du week-end ce dimanche !

Alex Lynn le pilote Mahindra Racing remportant d’ailleurs sa première victoire en Championnat du monde de Formula E. Il est suivi sur le podium par Nyck de Vries de Mercedes, qui mène désormais le Championnat des pilotes avec sa seconde deuxième place en deux jours. Mitch Evans du Jaguar Racing se classant troisième.

Lucas di Grassi de l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler, est passé de la neuvième à la première place après s’être arrêté aux stands sous régime de voiture de sécurité, mais la voiture Audi Sport ABT Schaeffler ne s’est pas complètement arrêtée et a donc reçu un ‘drive-through’… N’ayant pas exécuté la pénalité infligée pendant la course, di Grassi a fort logiquement ensuite été disqualifié.

En commençant la journée à seulement quatre points du leader Sam Bird, Nyck de Vries a su saisir l’opportunité de marquer des points après une Super Pole l’envoyant P4 tandis que Bird et Antonio Felix Da Costa partis dans le premier groupe, ont respectivement débuté sur la grille P21 et P22 !

Son coéquipier chez Mercedes, le Belge Stoffel Vandoorne, a quant à lui signé la pole position.

Les trois pilotes de tête, Vandoorne, Rowland pour l’écurie Française Nissan e.dams et De Vries après avoir dépassé Lynn dans les premières cinq minutes de course, ont rapidement pris leur premier ‘Attack Mode, d’une durée exceptionnelle de 8 minutes.

Une collision entre Seb Buémi de Nissan et René Rast l’autre pilote Audi Sport  a entraîné la première sortie de la safety car, entamant le temps de ceux qui avaient activé leur boost de puissance.

Au quart d’heure de course, et alors que les nuages noires au-dessus de l’ouest Londonien se faisaient menaçant, de Vries passait devant Rowland en utilisant son deuxième ‘Attack Mode, Mercedes-Benz  trustant alors les deux premières places.

Le Champion en titre, le Portugais  Antonio Felix Da Costa de l’écurie DS Techeetah, a été contraint de se retirer de la course, après une collision avec Andre Lotterer, pilote Porsche, alors qu’il effectuait une série de dépassements impressionnante !!!

Un autre accrochage dans l’épingle entre Rowland, enfermé, et Vandoorne, a ensuite envoyé le Belge à la 15éme place, alors qu’il menait la course quelques minutes plus tôt…

Le leader du Championnat, Bird, a lui aussi vu sa journée écourter dans les dernièrs tours de course après que le Français Norman Nato de Venturi Racing l’ait envoyé dans le mur !

Lynn et de Vries ont bataillé jusqu’à la fin de la course, le Néerlandais ayant poussé le Britannique jusqu’au bout, mais le pilote originaire de l’Essex remporte ce second E-Prix de Londres, après la victoire de son compatriote Jake Dennis la veille sur ce circuit indoor-outdoor de l’ExCeL.

 

 

Lynn qui confiait :

« Pour être honnête, je n’ai pas les mots. C’est aussi spécial que possible. Je n’ai jamais ressenti quelque chose comme ça. La Formule E a été difficile pour moi, donc gagner est très spécial. J’ai une énorme équipe derrière moi que je dois remercier. J’ai le plaisir de conduire autour de leur dur labeur, et je peux vous dire qu’il n’y a pas un groupe de gars et de filles qui restent plus longtemps et se réveillent plus tôt qu’eux. Honnêtement, je ne peux pas croire que cela se soit produit. C’est incroyable. »

De Vries mène dorénavant le Championnat des pilotes avec six points d’avance sur Robin Frijns. Virgin Racing s’emparant de la tête du classement par équipes.

Rendez-vous les 14 et 15 août ou la saison 7 se poursuit sur la piste de Templehoff à Berlin pour le dernier double-header du Championnat du Monde de Formula E

Les positions avant l’ultime étape et les deux courses de Berlin :

1.De Vries : 95 points – 2.Frijns : 89 – 3.Bird : 81 – 4.Dennis : 80 – 5.Felix da Costa : 80 – 6.Lynn : 78

 

John ROWBERG

Photos : FORMULA E – TEAMS

 


FORMULA-E-2021-LONDRES-ALEX-LYNN-VAINQUEUR-DE-LA-SECONDE-COURSE-DIMANCHE-25-JUILLET.

LE RÉSULTAT DE LA SECONDE COURSE DE LONDRES

 

1 – Alex Lynn (Mahindra) Mahindra – 30 tours

2 – Nyck de Vries (Mercedes) Mercedes à 0″599

3 – Mitch Evans (Jaguar) Jaguar à 6″257

4 – Robin Frijns (Audi) Virgin à 6″682

5 – Pascal Wehrlein (Porsche) Porsche à 9″212

6 – Maximilian Gunther (BMW) BMW Andretti à 10″637

7 – Nick Cassidy (Audi) Virgin à 12″685

8 – Lucas di Grassi (Audi) Audi Abt à 17″534

9 – Sergio Sette Camara (Penske) Dragon à 19″237

10 – Jake Dennis (BMW) BMW Andretti à 24″914

11 – Joel Eriksson (Penske) Dragon à 27″920

12 – Stoffel Vandoorne (Mercedes) Mercedes à 28″623

13 – Edoardo Mortara (Mercedes) Venturi à 29″083

14 – Jean-Éric Vergne (DS) DS Techeetah à 29″915

15 – Sébastien Buemi (Nissan) Nissan e.dams à 30″291

16 – Oliver Turvey (NIO) NIO à 31″364

17 – Alexander Sims (Mahindra) – Mahindra à 34″336

18 – Andre Lotterer (Porsche) Porsche à 35″204

19 – Oliver Rowland (Nissan) Nissan e.dams à 42″269

20 – Tom Blomqvist (NIO) NIO à 1 tour

 

MEILLEUR TOUR: Robin Frijns, en 1’21″635

 

ABANDONS

27° tour: Norman Nato (Mercedes) – Venturi

27° tour: Sam Bird (Jaguar) – Jaguar

10° tour: Antonio Felix da Costa (DS) – DS Techeetah

5° tour : René Rast (Audi) – Audi Abt

 


FORMULA-E-2021-LONDRES-NYCK-DE-VRIES-SECOND-DIMANCHE-ET-NOUVEAU-LEADER

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE AVANT LES DEUX DERNIÈRES COURSES A BERLIN

 

1.De Vries : 95 points – 2.Frijns : 89 – 3.Bird : 81 – 4.Dennis : 80 – 5.Felix da Costa : 80 – 6.Lynn : 78 – 7.Cassidy : 76 – 8.Evans : 75 – 9.Mortara : 74 – 10.Rast : 72. 11. Werhlein : 71 -12. Vergne : 68 – 13.Vandorrene : 63 – 14. Di Grassi et Günther : 62 – 16 : Rowland : 59 – 17 : Lotterer : 45 -18 : Sims : 44 -19 : Müller : 30 -20 : Buemi : 20, etc…

Formule E Monoplaces

About Author

gilles