JAKE DENNIS VAINQUEUR À LONDRES DANS UN E-PRIX INDOOR-OUTDOOR HISTORIQUE

 

 

 

 

 

Le Britannique Jake Dennis du BMW i Andretti Motorsport, remporte ce samedi le premier E-Prix de Londres du Championnat du Monde de la Formula E devant le Néerlandais Nyck de Vries de l’équipe Mercedes-EQ FE team et son compatriote Alex Lynn du Mahindra Racing.

 

 

Sam Bird du Jaguar Racing,  conserve la tête du classement provisoire pilote malgré son abandon dès le premier tour de piste. Le duel entre les équipes DS Techeetah et Envision Virgin Racing s’accentue en tête de classement, les deux équipes affichant un écart de seulement deux points.

Le Français Jean-Éric Vergne termine à la douzième place après être parti en dernière ligne. Il est désormais 9éme du classement. L’autre pilote tricolore Norman Nato dans le top 10 une bonnes partie de la course, n’a pas fini par manque d’énergie…

Le Championnat du Monde de cette Formula E continue ce dimanche à Londres pour une seconde épreuve, la 13éme manche de la saison.

 

LA COURSE

 

 

Jake Dennis pour BMW i Andretti Motorsport s’impose à la maison lors de ce E-Prix de Londres 2021 et remporte une deuxième victoire pour sa première saison dans le Championnat du Monde de Formula E. Le pilote originaire de Nuneaton à coté du circuit de Mallory Park près de Birmingham est dorénavant deuxième au classement des pilotes avant les trois dernières courses de la saison.

Il avait décrit sa première victoire à Valence en avril comme l’un des plus grands moments de sa carrière, mais cette victoire dans son E-Prix à domicile – la première course à Londres depuis 2016 – surpasse sans aucun doute la joie vécue en Espagne.

 

 

Jake Dennis qui exultait :

« Après de si bonnes qualifications, remporter la victoire maintenant est tout simplement sensationnel. J’ai fait un casque spécial pour ce week-end, un casque britannique et je suis juste aux anges. C’était un travail parfait de toute l’équipe. Nous avons pris un risque avec la stratégie, nous aurions pu jouer la sécurité mais nous sentions que nous avions un meilleur rythme que Mahindra et cela a payé ! »

Et il poursuivait, précisant :

« Parce que ce n’était pas une course si limitée en énergie, j’ai pu faire cinq tours en poussant à fond et cela m’a permis de créer l’écart avec Lynn. Après l’avoir vu faire une erreur au virage 10, je me suis dit « c’est bon pour la victoire ». J’avais juste besoin de trois tours comme en qualification, j’ai réussi à le faire, à obtenir cet écart de deux secondes et à remporter la victoire. Je suis aux anges… « 

 

 

Nyck De Vries pilote Mercedes-EQ et Alex Lynn de Mahindra Racing, on l’a dit, complètent le podium, alors que le leader au classement général, un autre Britannique Sam Bird sur Jaguar Racing aura raté sa course à Londres, dans sa ville natale !

Il a été contraint de quitter la course très tôt en raison de dommages sur la suspension de sa voiture. Son compatriote Londonien, Alexander Sims du Mahindra Racing, a également abandonné dans la première minute de la course à la suite d’une collision.

Le résultat de cette 1ére course, maintient Bird au premier rang du classement provisoire du Championnat, mais il voit revenir la concurrence derrière lui avec six pilotes classés en neuf points !

L’E-Prix de Londres implanté aux Docklands à L’ExCeL a été dessiné sur une piste intérieure/extérieure innovante, une ‘première mondiale’ dans le sport automobile international. Deux activations de l’Attack Mode étendues à huit minutes chacune ont ajouté une dynamique supplémentaire à la course.

Le Français Jean-Eric Vergne de l’équipe DS Techeetah qui a commencé avec une pénalité de dix secondes pour avoir changé son inverseur, termine finalement 12éme après le déclassement des deux pilotes Nissan (Buemi et Rowland)  dans ce qui semble être un autre coup dur pour les espoirs de titre du double Champion.

Les deux Nissan e.dams ont été disqualifiées pour consommation excessive d’énergie pendant la course 1. En fait, l’énergie utilisable a d’abord été réduite de 52 kWh à 48 kWh avant le départ, puis a subi une nouvelle baisse à 47 kWh par la suite. causé par la sortie d’Alexander Sims

 

 

Dennis a su pleinement utiliser son énergie supplémentaire pour dépasser Lynn, confirmant à la radio qu’il se sentait plus rapide que le pilote Mahindra.

Sur une piste annoncée comme difficile pour les dépassements, Nyck De Vries aura réussi à se faufiler dans le top trois en passant  avec autorité Sébastien Buemi puis Alex Lynn dans les cinq dernières minutes de course.

Mais à partir du moment où Dennis a pris les devants, le rookie n’a jamais regardé en arrière jusqu’ à la remise du trophée, remis des mains de la mannequin et actrice anglaise Cara Delevingne.

À l’issue de cette première course de l’E-Prix de Londres disputée à l’ExCeL London, l’équipe DS Techeetah pouvait avoir le sourire. Sur le tracé empruntant à la fois le parking et les halls du Palais des expositions Londonien, António Félix da Costa a permis à son équipe de reprendre la tête du Championnat des Teams. Mais ce n’est pas tout ! En terminant à la 8éme place, il est revenu à un point du leader du classement Pilotes.

Ajoutons enfin qu’il s’agissait du premier événement majeur à l’ExCeL London depuis que le lieu avait été transformé en hôpital de campagne et en centre de vaccination Covid-19.

 

John ROWBERG

Photos : FORMULA E – TEAMS

LE RÉSULTAT DE LA 1ére COURSE

 

1 – Jake Dennis (BMW) BMW Andretti – 33 tours

2 – Nyck de Vries (Mercedes) Mercedes à 5″341

3 – Alex Lynn (Mahindra) Mahindra à 6″946

4 – Andre Lotterer (Porsche) Porsche à 10″699

5 – René Rast (Audi) Audi Abt à 11″427

6 – Lucas di Grassi (Audi) Audi Abt à 12″233

7 – Stoffel Vandoorne (Mercedes) Mercedes à 17″381

8 – Antonio Felix da Costa (DS) DS Techeetah à 18″457

9 – Edoardo Mortara (Mercedes) Venturi à 30″724

10 – Pascal Wehrlein (Porsche) Porsche à 38″240

11 – Nick Cassidy (Audi) Virgin à 43″475

12 – Jean-Eric Vergne (DS) DS Techeetah à 48″025

13 – Robin Frijns (Audi) Virgin à 51″037

14 – Maximilian Gunther (BMW) BMW Andretti à 55″105

15 – Mitch Evans (Jaguar) Jaguar à 57″579

16 – Oliver Turvey (NIO) NIO à 58″624

17 – Joel Eriksson (Penske) Dragon à 59″945

18 – Sergio Sette Camara (Penske) Dragon à 1’00″436

 

MEILLEUR TOUR: Mitch Evans, en 1’22″340

 

ABANDONS

33° tour: Norman Nato (Mercedes) – Venturi

25° tour: Tom Blomqvist (NIO) – NIO

1° tour: Sam Bird (Jaguar) – Jaguar

1° tour : Alexander Sims (Mahindra) – Mahindra

 

DISQUALIFIES

Sébastien Buemi (Nissan) – Nissan e.dams

Oliver Rowland (Nissan) – Nissan e.dams

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

1.Bird : 81 points – 2.Felix da Costa : 80 – 3.Dennis : 79 – 4.De Vries : 77 – 5.Frijns : 76 – 6.Mortara : 74 – 7.Rast : 72 – 8.Cassidy : 70 – 9.Vergne : 68 – 10.di Grassi : 62.

Formule E Monoplaces

About Author

gilles