WSBK 2021 A ASSEN : DUEL GB/USA  » ON FRIDAY »… LES FRANÇAIS DISCRETS…

 

BEAU DUEL REA/GERLOFF

Depuis le début cette année, celui qui est habituellement titré avant la première course, l’Anglais Rea, a du mal, en particulier avec les deux pilotes des Yamaha officielles le turc Razgatlioglu, actuellement leader, de très peu mais leader au général devant Rea ! Il n’y a eu que quatre manches courues, donc 12 courses ce qui n’est pas rien, et Rea n’est pas titré d’office !

Cela dit, Assen c’est un peu son pré carré mais lors de ces essais du vendredi, « Vriejdag » en langue vernaculaire, qui doit se dire à peu près « vraillegedague », Rea a quand même eu du mal et n’a pas tout emporté comme d’hab.

Cette fois c’est l’Américain Gerloff, qui a été confirmé avant-hier pour 2022 (en affirmant quand même qu’à terme son but est le MotoGP) qui est allé gratouiller l’ego du pilote anglais (je l’écris à chaque fois mais je revois l’erreur chez mes confrères, Rea est anglais et non irlandais, venant d’Ulster, une terre qui n’a rien de commun avec la vraie Irlande, l’Eire).

Il faut rappeler que pour une autre fois et ça aussi est inhabituel les résultats du vendredi sont très serrés avec 13 pilotes sur moins d’une seconde !

Et donc Rea termine avec un dixième d’avance sur Gerloff ! Quant à Razga, l’adversaire numéro un de Rea, il est cinquième temps des essais libres, à trois dixièmes autrement dit de Rea et sa nouvelle Kawasaki, présentée par la marque comme un bolide de folie, pas vraiment un triomphe.

LUCAS MAHIAS SIXIÉME TEMPS, PAS MAL LE ROOKIE

En revanche, il y un truc qui va l’aider à reconquérir la tête au général c’est que la pluie est attendue pour dimanche, or un Anglais sous la pluie c’est un poisson dans l’eau…

Le Français Lucas Mahias, qui arrive du SSP 600 est sixième temps, à un petit quatre dixièmes de Rea, pour un rookie c’est vraiment très bien, à chaque course Mahias se rapproche un peu des temps des stars…

Les résultats du vendredi d’Assen 2021 en WSBK

https://resources.worldsbk.com/files/results/2021/NED/SBK/L2A/ALL/AllPdfs.pdf?version=229fff76063372b4eee46959b0f396a9&_ga=2.104462592.1691003103.1626972808-564136910.1623615012

 

EN SUPERSPORT AEGERTER CASSE LA BARAQUE

 

En Supersport  c’est une révolution qui se prépare pour 2022, avec l’abandon de la cylindrée 600 et donc l’arrivée de motos comme la Triumph 765 trois cylindres et la Ducati Panigale 955…

Bien entendu il y aura un règlement pour que personne ne soit désavantagé, dès la fin de cette année, les nouvelles motos seront introduites en essais pour voir comment le mélange serait possible.

La raison est simple, le marché change et la cylindrée 600 n’est plus une référence absolue, on pouvait jusqu’ici inscrire (en les rééquilibrant pour qu’il n’y ait pas d’avantages pout tel ou tel modèle, des 600 quatre cylindres,  des 675 tri cylindres, des 750 bicylindres.

On va donc tenter de recoller au marché, d’une façon générale ledit marché à a une tendance marquée à l’embonpoint moteur, ce qui est moche et inutile mais bon des goûts et des couleurs…

En tous cas, pour l’instant on reste sur les anciennes règles, cela dit un mec très pointu comme Christophe Guyot, boss de team GMT 94 a déjà dit que cet équilibrage avec les nouvelles motos admises sera très difficile à mettre au point…

 

JULES CLUZEL TRISTE SIXIÈME TEMPS

Dans cette cylindrée, comme en WSBK, un seul français, Jules Cluzel, qui lui aussi termine avec le sixième temps, une sorte d’abonnement français sur ce circuit hollandais.

C’est d’ailleurs un team hollandais qui bat le record du tour avec son pilote Aegerter, bref pas grand-chose de croustillant à se mettre sous la dent, heureusement qu’en WSBK il ya une lutte à mort entre les bleus et les verts…

Résultats SSP 600 Vendredi Assen 2021

https://resources.worldsbk.com/files/results/2021/NED/SSP/L2A/ALL/AllPdfs.pdf?version=229fff76063372b4eee46959b0f396a9&_ga=2.263313676.1691003103.1626972808-564136910.1623615012

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis