LES GP DU JAPON, DE HOLLANDE ET DU BRÉSIL EN PÉRIL… ARRIVÉE DU QATAR?

 

 

La pandémie du Coronavirus COVID-19 se poursuivant, la situation sanitaire continue donc de bouleverser tous les plus grands événements mondiaux…

Ainsi ce jour vendredi 23 juillet 2021, débutaient officiellement les JO (Jeux Olympiques) de Tokyo … reportés en 2020, certes mais malgré tout un an plus tard a … huis clos sans public!!!

 

 

Situation qui va donner une ambiance bizarre et curieuse, un pâle reflet sans les habituelles très fortes émotions et notamment au sein de l’immense stade olympique désert toute la quinzaine…

Quelle tristesse d’imaginer la finale du 100 mètres sans cette folie du public venu admirer et encourager  ceux que l’on nomme les Dieux de l’Olympe !

Mais revenons au sport automobile et en particulier à la F1, au pays du soleil levant.

Au Japon, les Jeux olympiques ont commencé à Tokyo, sans spectateurs et aussi et surtout sans le soutien total de l’opinion publique.

En octobre prochain, le Grand Prix de Formule 1 du Japon est prévu, mais avec la pandémie du Coronavirus COVID-19 qui est loin, très loin d’être terminée, la course de Suzuka aura-t-elle vraiment lieu ?

C’est l’une des questions actuelles que se posent les promoteurs de la F1, Liberty Media sur la deuxième partie du calendrier 2021 des Grands Prix, déjà sujette à des changements avec les annulations des déplacements au Canada, au Vietnam, à Singapour – remplacé par Istanbul – et en Australie.

 

 

Honda, le motoriste entre autres mais pas que, de la monoplace Red Bull du Néerlandais Max Verstappen qui occupe le commandement du classement provisoire du Championnat du monde 2021 et propriétaire du circuit de Suzuka, aimerait que cette épreuve se dispute car il s’agira de la dernière à domicile, avant le retrait du motoriste déjà annoncé depuis plus d’un an…

L’ingénieur Masashi Yamamoto, responsable du constructeur japonais du programme F1, a été honnête, confiant à nos confrères d’Autosport Japan :

« Rien n’est acquis car on ne peut s’empêcher d’observer les négociations entre le gouvernement et le monde de la Formule 1. Personnellement j’aimerais courir même sans public, car je pense qu’il vaut mieux montrer au moins quelque chose à la télévision ».

Rappelons que dans le domaine du sport automobile, au Japon le rendez-vous du MotoGP à Motegi, qui aurait dû avoir lieu une semaine avant la F1, a déjà été annulé – comme en 2020 – ainsi que les 6 Heures du mondial d’endurance WEC à Fuji.

Une décision pour ce qui concerne le GP F1 devrait arriver d’ici la mi-août.

 

GP AUTRICHE 2021 – La RED BULL HONDA de MAX VERSTAPPEN PASSE DEVANT LA TRIBUNE ‘ORANGE’

 

 

D’AUTRES SOUCIS EN HOLLANDE ET AU BRÉSIL….

 

Mais en cette mi-juillet il n’y a pas que le Japon qui inquiète…

Des doutes sérieux émergent également aux Pays-Bas ! A Zandvoort, il y a la ferme volonté d’avoir les tribunes pleines en septembre, avec plus de 100.000 spectateurs ultra motivés par les succès à répétition de leur idole, le chouchou qu’est Max Verstappen, qui est en tête du classement !

Tout dernièrement ils étaient déjà des dizaines de milliers (photo) venus le soutenir lors des deux courses en Autriche au Red Bull Ring…

Mais selon le journal local ‘De Telegraaf’  l’augmentation des infections du Coronarivus COVID-19, pourrait bien tout remettre en cause…

 


F1-2020-ZANDVOORT-Vue sur le virage HUGENHOLTZ

 

Tout cela malgré le fait que les derniers travaux de modernisation sont bien en cours. Ce serait une vraie catastrophe pour les organisateurs de Zandvoort, qui ont déjà dû annuler en 2020 avant que la pandémie n’éclate.

Alors que ce GP des Pays Bas effectuait son grand retour au calendrier des GP F1, le dernier Grand Prix s’étant déroulé le dimanche 28 aout 1985, avec la victoire du regretté champion Autrichien Niki Lauda, le Français Alain Prost, le futur Champion du monde, sacré le dimanche 6 octobre, offrant lui le doublé aux McLaren-TAG-Porsche !

 

 

Et ne parlons pas du Brésil,  un GP qui reste également en suspens et dans la balance, et où en e plein été, l’urgence sanitaire est loin d’être résolue.

Liberty Media, évalue donc en secret et dans l’urgence absolue des solutions alternatives…

Outre non seulement les hypothèses connues d’un double événement à Austin au Texas, ou à nouveau d’un double GP sur la piste de Sakhir à Bahreïn, on évoque en coulisses un possible premier GP au Qatar !

 

LE CIRCUIT DE LOSAIL AU QATAR QUI REÇOIT DEPUIS 2004 LE MONDIAL DU MOTOGP

 

Le circuit de Losail proche de la capitale Doha est une destination annuelle du Championnat du Monde du Moto GP depuis 2004, et comme our la F1 à Singapour en nocturne depuis 2008.

Compte tenu de la position géographique, ce serait une solution facilement combinable avec l’Arabie Saoudite et Bahreïn, pour la conclusion de la saison, d’une F1 de plus en plus liée au Moyen-Orient.

D’ailleurs ce jour, les promoteurs de l’Asian Le Mans Séries en endurance, ont annoncés que comme en 2020, et comme cette année, les quatre manches ne se disputeraient pas en Asie (Malaisie-Thaïlande-Australie-Chine) mais qu’elles se dérouleraient à nouveau à Bahreïn et à Abu Dhabi !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : F1 – TEAMS – PIRELLI

 

Evenements F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles