HONDA INQUIET POUR LE MOTEUR DE VERSTAPPEN, ENVOYÉ AU JAPON!

 

 

 

On le sait désormais en Formule 1, les pilotes n’ont plus droit qu’à 3 moteurs par saison…

Inquiétudes conjointes donc à la suite du crash du British GP, chez le motoriste Nippon Honda et naturellement aussi au sein du staff de l’écurie Red Bull !

Lesquels espèrent que le bloc moteur Japonais de Max Verstappen, n’a pas trop souffert du choc, à la suite de l’accident du pilote Néerlandais dimanche dernier au départ du Grand Prix de Grande Bretagne à Silverstone

 

Max VERSTAPPEN : RED BULL-HONDA

 

Etant donné le nombre limité (3) de moteurs utilisables chaque saison, Honda et Red Bull, doivent s’assurer et vérifier que le moteur de Max Verstappen, dont la monoplace a, elle, été sérieusement endommagé dans l’accident du premier tour de ce GP de Grande Bretagne, n’a pas, lui, été touché !

Car au vu de l’état du châssis irrécupérable, les ingénieurs du motoriste japonais espèrent que le bloc n’a rien…

 

 

A ce sujet Toyoharu Tanabe, le directeur technique du motoriste Honda, estime à la suite de la première inspection  du moteur, immédiatement rapatrié à l’usine Red Bull de Milton Keynes, qu’il n’a pas souffert de la violence du choc contre les protections en bord de piste…

Bien qu’il ait subi un choc latéral trois quarts arrière de 51 G !

Néanmoins, ce moteur va être retourné à l’usine Honda au Japon pour une inspection minutieuse.

Toyoharu Tanabe, indiquant :

« J’ai d’abord pensé qu’il y avait beaucoup de dégâts, mais en réalité, il semble que cela soit moins grave que je l’avais imaginé »

Et il précise :

«  Afin d’en être sûr et certain, il va toutefois nous falloir analyser le moteur et c’est pourquoi nous devons le retourner à Sakura au service compétition de Honda pour analyser chacune des pièces. »

 

 

 

Il n’est évidemment pas question de prendre de risque car avec trois moteurs, et encore douze Grands Prix à disputer, si le résultat s’avérait négatif, cela pourrait devenir dramatique voire catastrophique…

Car ce moteur, est le deuxième de cette saison pour Max Verstappen, et si au final il s’avérait irréparable, il ne resterait à l’actuel leader du classement provisoire du Championnat du monde des pilotes 2021, qu’un seul moteur et ce jusqu’à la fin de la saison !

Auquel cas, le pilote Red Bull-Honda  pourrait se voir infliger une pénalité de dix places sur la grille, s’il devait en changer pour un quatrième avant la fin de la saison.

Chose pas impossible, vu qu’il reste encore 12 GP à courir – celui d’Australie ayant été définitivement annulé – avant la conclusion du Championnat,  le dimanche 12 décembre à Abu Dhabi

Comme on le constate, cet incident de Silverstone, pourrait bien avoir une suite et de fâcheuses sur la suite du déroulement de la saison 2021…

 

John ROWBERG

Photos : F1 – TEAM – PIRELLI

GP Autriche 2021 – La RED BULL HONDA de MAX VERSTAPPEN

 

 

F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles