ROVENPERÄ REMPORTE A 20 ANS LE RALLYE WRC D’ESTONIE ET OGIER FILE VERS SON HUITIÈME TITRE MONDIAL !

 

Fort logiquement, le grand espoir Finlandais tout juste âgé de 20 ans 9 mois et 17 jours, Kalle Rovanperä – fils de l’ancien brillant rallyman Harry Rovenperä notamment vainqueur du Rallye de Suède 2008 avec une Peugeot 206WRC – a triomphé ce dimanche 18 juillet 2021, au rallye d’Estonie, où il occupait le commandement depuis le premier jour !

Il devient ainsi le plus jeune rallyman victorieux d’un rallye du Championnat du monde WRC !

 

 

De son côté, le leader du Championnat et multiple Champion du monde en titre, avec sept titres consécutifs , le Français Sébastien Ogier en se classant quatrième fait la bonne opération, son plus proche rival pour un huitième titre qui lui tend de plus en plus les bras – il compte ce soir   points d’avance sur son dauphin, un autre pilote Toyota, le Gallois Elfyn Evans et ce alors qu’il ne reste plus que cinq rallyes à disputer –  Evans se classant en Estonie derriére seulement cinquième !

 

Kalle ROVENPERA

Le jeune Finlandais efface du coup le précédent record qu’avait établi son compatriote, son actuel patron qui dirige depuis cette année l’équipe Toyota, Jari-Matti Latvala, lequel avait remporté le rallye de Suède en 2008 à 22 ans, 10 mois et 7 jours !

 

 

Au commandement depuis la quatrième des vingt spéciales, après l’abandon sur multiples crevaisons du grandissime favori, le ‘régional’ de cette manche Estonienne et ancien Champion du Monde couronné en 2019  Ott Tänak, Kalle Rovanperä n’a cessé ce briller, à la lutte essentiellement avec son plus proche adversaire, l’un des pilotes Hyundai, l’Irlandais Craig Breen- qui partage la troisième i20WRC chez Hyundai avec l’Espagnol Dani Sordo et déjà deuxième de ce Rallye d’Estonie l’an dernier !

Souverain la 1ére journée vendredi où il décrochait six des huit spéciales, Rovanperä devançait alors Breen de 8 »5.

Et samedi il poursuivait sur le même rythme et repoussait du coup le pilote Hyundai à plus de vingt secondes,.

 

 

Finalement il l’emporte ce dimanche et triomphe avec 59″9  d’avance sur la première des Hyundai de l’Irlabdais Craig Breen, 1’12″4 sur le troisième le Belge Thierry Neiville, autre pilote Hyundai, 1’12″4  sur son équipier Sébastien Ogier qui visiblement a surtout assuré dans l’optique du huitième sacre et 2’07″1 sur Elfyn Evans

 

 

Rovenperä qui confiait :

« Mon début de saison a été compliqué, donc c’est génial de réussir ça ici, sur ce qui est presque une épreuve à domicile pour moi, avec beaucoup de supporters finlandais au bord des spéciales. Après quelques rallyes compliqués, on prouve que la vitesse est là et qu’on peut faire de bons résultats. »

Pour sa part, classé deuxième Craig Breen, indiquait lui :

« J’aimerais bien passer un peu plus de temps dans la voiture pour aller chercher ces petites choses qui m’ont manqué ce week-end. »

Quant au troisième Thierry Neuville qui pointe ce soir au classement provisoire avec 52 points de retard sur Ogier, il expliquait :

 « J’ai fait ce que j’ai pu ce week-end mais ça a été difficileOn a encore eu notre lot de soucis techniques et à chaque fois cela nous rend la vie encore plus compliquée. »

 

 

Mission accomplie pour Ogier, le Gapençais finissant devant son plus proche adversaire pour le titre, son équipier chez Toyota, le Gallois Elfyn Evans et augmentant ainsi encore un peu plus son avance qui atteint désormais 37 points :

« Le contrat principal est rempliAprès avoir fait une si belle journée vendredi, on espérait mieux, mais on s’est ensuite retrouvés dans des conditions où il n’est pas évident de se lâcher, surtout quand on joue un Championnat. »

 

 

Enfin le jeune espoir Français natif de Porto Vecchio en Corse et fils d’ Yves Loubet, lui aussi un ancien brillant rallyman, Champion d’Europe avec la grande équipe Lancia, Pierre-Louis Loubet, de retour en WRC aprés un passage à vide et une pause qui visiblement lui a fait grand bien, se classe à une prometteuse septième place.

‘Pilouis’ qui indiquait :

« C’est bien. C’était important de terminer après un début de saison difficile, c’est ce que nous avions besoin. Je remercie toute l’équipe qui m’a permis de terminer ce rallye, et également Flo (son copilote) pour sa première arrivée en WRC. »

 

 

Dans la catégorie des WRC-2, la victoire revient au Norvégien Andreas Mikkelsen qui pilote une Skoda,ce dernier vainqueur devant son compatriote Mads Ostberg qui pilote une C3 Citroën. Adrien Fourmaux au volant de l’une des Ford M Sport se classant au quatrième rang.

 

Peter SOWL

Photos  :  WRC – TEAMS

Des vainqueurs Heureux

 

LE CLASSEMENT DU RALLYE D’ESTONIE WRC 2021

 

1 – Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris) en 2h51’29.1

2 – Breen-Nagle (Hyundai i20) à 59″9

3 – Neuville-Wydaeghe (Hyundai i20) à 1’12″4

4 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris) à 1’24″0

5 – Evans-Martin (Toyota Yaris) à 2’07″1

6 – Suninen-Markkula (Ford Fiesta) à 7’07″3

7 – Loubet-Landais (Hyundai i20) à 8’48″3

8 – Lukyanyuk-Fedorov (Skoda Fabia WRC2) à 10’16″1

9 – Mikkelsen-Floene (Skoda Fabia WRC2) à 10’29″9

10 – Ostberg-Eriksen (Citroen C3 WRC2) à 10’46″6

11 – Bulacia-Ohannesian (Skoda Fabia WRC2) à 10’58″5

12 – Fourmaux-Jamoul (Ford Fiesta WRC2) à 11’26″0

13 – Kajetanowicz-Szczepaniak (Skoda Fabia WRC2) à 13’32″0

14 – Heikkila-Luhtinen (Skoda Fabia WRC2) à 14’30″5

15 – Lopez-Odriozola (Skoda Fabia WRC2) à 15’14″0

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE WRC 2021

1.Ogier : 148 points – 2.Evans : 111 – 3.Neuville : 96 – 4.Rovanpera : 82 – 5.Tanak : 74 – 6.Katsuta : 66- 7.Breen : 42 – 8.Greensmith : 34 – 9.Sordo : 31 – 10.Fourmaux : 30.

Rallye WRC

About Author

gilles