MOTOGP 2021 : CAL CRUTCHLOW VA ROULER QUATRE GP POUR REMPLACER MORBIDELLI

GRANDE GUEULE ET PILOTE TRÈS POPULAIRE, GÉNIAL DE LE REVOIR!

 

 

On se souvient qu’après son importante opération du genou, Morbidelli n’a pas pu rouler à Assen et a été remplacé par Garrett Gerloff, un pilote US de WSBK qui rêve de monter en MotoGP.

Mais justement il roule en WSBK et ne pourra faire les piges supplémentaires car le calendrier WSBK se superpose avec celui des GP.

Du coup et c’est logique c’est le pilote d’essai de Yamaha, Cal Crutchlow, qui va rouler comme remplaçant.

Et il va rouler un paquet de GP, quatre, le retour de Morbidelli, cela a été confirmé par Razali le boss du team Petronas, ne se fera en effet qu’à Misano.

Ce qui n’est pas très grave, cette année 2021 était complètement foutue avant son opération… La faute à une moto Ratagaz datant de Mathusalem.

En 2022 on l’attend en factory avec Quartararo, donc il peut prendre son temps pour récupérer…

 

QUATRE COURSES SANS MORBIDELLI!

MORBIDELLI ANNÉE RATÉE DE TOUTE FAÇON

 

Morbidelli manquera à coup sûr les deux GP en Autriche, plus Silverstone.

Aragon serait encore en suspens mais on l’a entendu ni Petronas ni Morbidelli ne se sentent pressés…

Crutchlow a piloté la M1 aux essais de Doha, à Jerez et en Aragon, mais il n’a plus touché la moto depuis trois mois. Ce qui n’est pas très grave, le garçon a du talent à revendre.

On se souvient qu’il est le troisième pilote officiel de test chez Yamaha, après Folger et Lorenzo qui ont été, à des titres divers, des désastres.

Crutchlow est un pilote nettement plus fiable et surtout plus enthousiaste, quand au talent no problemo.

 

MORBIDELLI ET RAZALI

 

Razali :  « Franco se remet bien. Mais nous voulons nous assurer qu’il est à cent pour cent en forme à son retour », on rappelle que le garçon est brillantissime, trois victoires en 2020 avec une moto « A-spec » c’est-à-dire vieille d’un an, avec à la clé la place de vice-champion du monde derrière Mir !

Les moteurs ayant été congelés aussi pour 2020 (mais quelles conneries ces gels moteur dans la compétition de vitesse moto la plus prestigieuse au monde !) Morbidelli s’est retrouvé cette année sans résultats et sans envie…

 

ERREUR FONDAMENTALE DE YAMAHA ET PETRONAS EN 2021!

 

C’est à se demander comment Yamaha a pu laisser tomber un tel talent !

Certes, Fabio Quartararo attaque la deuxième partie de la saison avec une bonne avance, pas considérable mais rassurante. Mais on sait bien que chez Ducati on aiguise les couteaux en particulier avec l’arrivée de deux GP sur le circuit d’Autriche où les motos rouges vont normalement faire parler la poudre…

Il est quand même bien seul Fabio…

 

AU FAIT LORENZO SE PREND POUR UN ÉCRIVAIN…

LORENZO EST COMME LE BERGER DE FRANCIS BLANCHE, IL S’EM…

 

C’est un aparté mais qui m’énerve parce que plein de mes confrères du net reprennent en boucle les écrits sans intérêt de ce pilote qui a mieux à faire que bouziller son image de marque avec des enfantillages pareils…

Je suis donc mort de rire, je lis que Lorenzo s’emmerde tellement qu’il se met à faire du journalisme, du sans intérêt, encore moins bien que mon premier journal au lycée… Avec cette dernière trouvaille, à se tenir les côtes tellement c’est évident, une sorte de journalisme à lapalissades…

Vinales aurait quitté Yamaha parce que Fabio gagne et pas lui

Dr Watson aurait même trouvé ça tout seul sans Sherlock Holmes!

C’est sûr que Lorenzo en connait un bout, lui qui a vu Rossi aller se perdre chez Ducati parce que Dottore pensait être moins bien traité que lui par Yamaha, puis ensuite Lorenzo est allé se paumer lui aussi (Ducati où il a été viré quand il commençait à gagner, puis Honda où la « dream team » rêvée par Puig est devenue une « disaster team »…)  parce qu’après le retour de Rossi il a trouvé que c’était lui la cinquième roue du carrosse…

Bon on revient au monde réel…

 

CRUTCHLOW UN MEC TOTALEMENT INTÉRESSANT…

TROIS VICTOIRES AVEC LCR

 

Donc Morbi revient à priori à Misano où il participera aux deux d’essais officiels prévus après le GP.

Alors son remplaçant…

Cal a roulé en MotoGP en 2011, 2012 et 2013 avec Tech3 Yamaha, il connaît donc un peu la maison…

On rappelle qu’il a été champion du monde en WSBK/Supersport avant de monter en MotoGP.

Après Tech3, son obsession était de devenir pilote d’usine, il a donc roulé un an avec Ducati, son coéquipier était Dovizioso (avec qui il a avait roulé chez Tech3 !) mais les résultats ne sont pas  au rendez-vous, en plus c’est une des années où Dovizioso termine vice-champion du monde derrière l’intouchable Marquez.

Son épopée rouge ne dure qu’une saison.

 

UNE SEULE ANNÉE EN ROUGE

 

Ensuite il rejoint le team satellite Honda LCR.

Pendant six ans.

Il gagne plusieurs GP, ce qui n’arrive jamais par hasard, surtout sur une moto satellite, à Brno, en Australie et en Argentine.

 

 

VICTOIRE A BRNO EN 2016

 

Il est certain que cette arrivée en MotoGP va doper la vente des billets au GP de Silverstone, les Anglais ont faim de pilotes, on en trouve dans les autres cylindrées (McPhee en Moto3 mais il est écossais, Lowes et Dixon en Moto2) mais pas en MotoGP.

Pour mémoire dans la cylindrée 500/MotoGP, les grands bretons sont deuxièmes au hit-parade avec 17 titres (derrière les 20 de l’Italie), au hit-parade toutes catégories perso, Hailwood est à égalité avec Rossi et Ubbiali troisième avec neuf titres…

 

HAILWOOD HÉROS NATIONAL EN ANGLETERRE

 

Autrement dit le retour de Crutchlow le 29 août à Silverstone sera suivi comme les événements concernant la famille royale ! Et la chaîne payante britannique BT sports se frotte les mains !

 

ZETTE!

CRUTCHLOW FAIT DU VÉLO AVEC CAVENDISH, MAZETTE!

 

Un détail tout à fait d’actualité, Cal est fan de vélo, il est allé suivre son ami Cavendish qui à 36 ans a battu cette année le record de victoires d’étapes du Tour de France (34, auparavant c’est Eddy Mercks qui tenait la course, c’est du lourd !)

Jean Louis BERNARDELLI

Photos:  MOTOGP et DR

 

 

 

 

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis