LOPEZ ET TOYOTA EN POLE A MONZA EN MONDIAL D’NDURANCE WEC

 

 

 

Pole et première première ligne pour Toyota, troisième pole LMGTE Pro consécutive pour le Français Kevin Estre.

L’équipe Toyota partira ce dimanche des deux premières places pour les 6 Heures de Monza, troisième manche du Championnat du monde d’endurance WEC 2021, grâce au meilleur temps signé par le pilote Argentin Jose Maria Lopez à l’issue des dix minutes de qualifications ce samedi 17 juillet en fin d’après-midi.

Porsche a décroché la pole position en LMGTE Pro, qui est aussi la troisième d’affilée en trois courses WEC 2021 pour Kévin Estre et sa 911 RSR-19 N°92.

 

Voici les principales informations de ces qualifications….

    

Hypercar 

 

Sur la Toyota GR010 Hybrid n°7, Jose Maria Lopez réalise le meilleur temps de 1’35’’899.

L’Argentin rattrape ainsi un blocage de roues à la première chicane qui l’a contraint à avorter sa première tentative de tour lancé.

C’est un nouveau doublé pour Toyota, avec le deuxième temps de Brendon Hartley en 1’35’’961.

Alpine  est troisième avec un temps de 1’36’’121 de Nicolas Lapierre, après la remise en état de l’Alpine A480 à la suite de son accident de la matinée.

Grâce au Brésilien Pipo Derani, qui signe son tour le plus rapide en 1’36’’995, Glickenhaus Racing s’élancera depuis l’extérieur de la deuxième ligne.

La deuxième Glickenhaus 007 LMH est cinquième et Richard Westbrook pointe à 0’’328 de son compagnon d’écurie.

 LMP2 

 

En 1’38’’527, le jeune Français Charles Milesi offre à l’écurie Belge WRT, sa première pole position en WEC.

Ce chrono devance de justesse celui du Portugais Filipe Albuquerque du Team United Autosports USA, auteur d’un exceptionnel dernier tour lancé qui le voit terminer à seulement 0’’030 de Milesi.

Ben Hanley du DragonSpeed USA, signe le troisième temps en 1’38’’663, qui est également la meilleure performance de la catégorie LMP2 Pro-Am.

Le Racing Team Nederland est quatrième avec un temps de 1’38’’726 signé par le Néerlandais Nyck de Vries.

Qualifications difficiles pour le Team Britannique JOTA, victime d’un gros accident de la N°28 du Belge Stoffel Vandoorne dans le deuxième virage Lesmo provoquant un drapeau rouge.

Sur la seconde voiture de JOTA, l’Anglais Anthony Davidson signe le sixième temps en fin de séance.

 

LMGTE Pro 

 

Porsche s’adjuge la pole position de la catégorie LMGTE Pro grâce à la 911 RSR-19 n°92 Kévin Estre, en 1’45’’412.

Le pilote Français décroche ainsi sa troisième pole de la saison 2021.

Le chrono d’Estre est plus rapide de 0’’065 que celui de son suivant immédiat l’Italien Alessandro Pier Guidi, au volant de l’une des Ferrari F488 GTE Evo, N°51 de la Scuderia AF Corse.

Troisième, la Porsche 911 RSR-19 N°91 de Gimmi Bruniqui  concède une demi-seconde à la voiture-sœur N°92.

Au volant de la deuxième Ferrari de AF Corse N°52), l’Espagnol Miguel Molina est quatrième.

 

LMGTE Am 

 

A l’issue d’une superbe bataille, l’Aston Martin de TF Sport décroche sa deuxième pole position de la saison 2021 grâce à un splendide tour lancé de Ben Keating en 1’47’’272.

La Ferrari N°83 de AF Corse est deuxième, son meilleur tour est signé par François Perrodo, à 0’’269 de Keating.

Cetilar Racing redresse la situation après son accident des essais libres : Roberto Lacorte est troisième à 0’’409 de la pole position.

 

Gianpietro CERVONIA

Photos :  FIA

 

LA GRILLE DE DEPART

 

1 – Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota GR010-Hybrid) – Toyota – 1’35”899
2 – Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota GR010-Hybrid) – Toyota – 1’35”961
3 – Negrão/Lapierre/Vaxiviere (Alpine A480-Gibson) – Alpine – 1’36”121
4 – Derain/Menezes/Pla (Glickenhaus 007 LMH) – Glickenhaus – 1’36”686
5 – Mailleux/Dumas/Westbrook (Glickenhaus 007 LMH) – Glickenhaus – 1’38”323
6 – Frijns/Habsburg/Milesi (Oreca 07-Gibson) – WRT – 1’38”527
7 – Hanson/Scherer/Albuquerque (Oreca 07-Gibson) – United Autosports – 1’38”557
8 – Hedman/Montoya/Hanley (Oreca 07-Gibson) – DragonSpeed – 1’38”663
9 – Van Eerd/De Vries/Chatin (Oreca 07-Gibson) – R. T. Nederland – 1’38”726
10 – Cullen/Jarvis/Nasr (Oreca 07-Gibson) – Risi – 1’38”829
11 – Gonzalez/Da Costa/Davidson (Oreca 07-Gibson) – Jota – 1’38”890
12 – Garcia/Duval/Nato (Oreca 07-Gibson) – Realteam – 1’39”472
13 – Smiechowski/Van der Zande/Brundle (Oreca 07-Gibson) – Inter Europol – 1’39”491
14 – Calderon/Floersch (Oreca 07-Gibson) – Richard Mille – 1’39”905
15 – Magnussen/Fjordbach/Andersen (Oreca 07-Gibson) – High Class – 1’40”026
16 – Konopka/Konopka/Webb (Ligier JSP217-Gibson) – ARC Bratislava – 1’40”413
17 – Estre/Jani (Porsche 911 RSR) – Porsche GT Team – 1’45”412
18 – Pier Guidi/Calado (Ferrari 488 GTE Evo) – AF Corse – 1’45”477
19 – Bruni/Lietz(Porsche 911 RSR) – Porsche GT Team – 1’45”844
20 – Serra/Molina (Ferrari 488 GTE Evo) – AF Corse – 1’46”214
21 – Keating/Pereira/Fraga (Aston Martin Vantage AMR) – TF Sport – 1’47”272
22 – Perrodo/Nielsen/Rovera (Ferrari 488 GTE Evo) – AF Corse – 1’47”541
23 – Lacorte/Sernagiotto/Fuoco (Ferrari 488 GTE Evo) – Cetilar – 1’47”950
24 – Perfetti/Cairoli/Pera (Porsche 911 RSR) – Project 1 – 1’48”057
25 – Vilander/Mann/Ulrich (Ferrari 488 GTE Evo) – AF Corse – 1’48”227
26 – Flohr/Castellacci/Fisichella (Ferrari 488 GTE Evo) – AF Corse – 1’48”403
27 – Frey/Gatting/Bovy (Ferrari 488 GTE Evo) – Iron Lynx – 1’48”437
28 – Dalla Lana/Farfus/Gomes (Aston Martin Vantage AMR) – AMR – 1’48”457
29 – Ehret/Hook/Bleekemolen (Ferrari 488 GTE Evo) – Rinaldi – 1’48”700
30 – Ried/Evans/Campbell (Porsche 911 RSR) – Dempsey-Proton – 1’48”766
31 – Hoshino/Fuji/Watson (Aston Martin Vantage AMR) – D’Station – 1’49”128
32 – Picariello/Seefried/Haryanto (Porsche 911 RSR) – Dempsey-Proton – 1’49”211
33 – Wainwright/Barker/Gamble (Porsche 911 RSR) – GR Racing – 1’49”244
34 – Olsen/Buchardt/Pera (Porsche 911 RSR) – Project 1 – 1’51”051
35 – Gelael/Vandoorne/Blomqvist (Oreca 07-Gibson) – Jota – nessun tempo
36 – Schiavoni/Piccini/Cressoni (Ferrari 488 GTE Evo) – Iron Lynx – nessun tempo
37 – Iribe/Millroy/Barnicoat (Ferrari 488 GTE Evo) – Inception – nessun tempo

Endurance FIA WEC

About Author

gilles