L’ÉQUIPE TOYOTA GAZOO MOTIVÉ AVANT MONZA POUR BIEN PRÉPARER LE MANS !

 

 

 

 

 

L’équipe TOYOTA GAZOO Racing veut poursuivre sa série ininterrompue de victoires dans le Championnat du monde d’endurance WEC 2021, alors que la compétition revient en Italie pour la première fois … depuis 30 ans, à l’occasion des 6 Heures de Monza

L’ambition de l’écurie pour la saison 2021 est de conserver ses titres mondiaux et de remporter pour la 4éme fois consécutive les 24Heures du Mans.

La nouvelle Hypercar GR010 HYBRID a déjà triomphé à deux reprises en s’imposant dans les deux premières courses de cette saison, en Belgique à Spa-Francorchamps et ensuite au Portugal Portimao.

Elle va désormais relever le défi des très hautes vitesses de Monza, une piste qui occupe une place particulière dans l’histoire des courses d’endurance de Toyota.

 


                                                                     CIRCUIT DE MONZA-VUE AÉRIENNE

UN PEU D’HISTOIRE…

 

En 1992, Geoff Lees et Hitoshi Ogawa, y ont en effet remporté à Monza, la première victoire de Toyota en Championnat du Monde de voitures de sport, devant la 905 Peugeot, ajoutant ainsi le nom de la Marque à un tableau d’honneur prestigieux où figuraient Jaguar, Mercedes Benz ou Porsche.

Cette course fut aussi la dernière du Championnat du Monde d’endurance disputée en Italie. La piste historique de 5,793 km, dans le plus grand parc clos d’Europe, revient donc au calendrier du Mondial WEC cette année.

TOYOTA  débarque à Monza à la tête des classements provisoires des deux Championnats du monde, après un début de saison passionnant. Les vainqueurs du Mans l’an dernier, le trio Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley, sur la GR010 HYBRID N°8, mène le classement des pilotes après deux victoires consécutives.

Quant aux Champions du Monde en titre, le second équipage formé de Mike Conway, Kamui Kobayashi et de José María López, sur la voiture N°7, ils sont montés sur le podium à l’issue des deux premières courses de la saison.

Alors que la bataille sur la piste fut bien au rendez-vous depuis le début de la saison, un élément important a néanmoins manqué, et ce en raison des contraintes sanitaires, le public n’a pas été autorisé à assister aux courses du WEC … depuis février de l’année dernière !

Mais cela va changer à Monza où un nombre certes limité de spectateurs, effectuera un retour bienvenu.     …

La piste très rapide de Monza est  en outre cette année, une préparation idéale pour les 24 Heures du Mans, avec de longues lignes droites, suivies de chicanes qui reproduiront certains des défis techniques posés par le Circuit de la Sarthe où l’épreuve mythique se déroulera les 21 et 22 août prochains.

Les hostilités commenceront en Italie avec les premiers essais dans l’après-midi de ce vendredi 16 juillet, avant que samedi ne se déroulent deux autres séances d’essais, suivi ensuite des qualifications, permettant de déterminer la grille de départ des 37 voitures en vue de la course qui commencera ce dimanche à midi.

 

Hisatake Murata, President de Toyota Gazoo, indique: « Nous sommes ravis de courir à nouveau devant les fans. Cela faisait plus d’un an que nous ne pouvions pas profiter de l’ambiance d’un week-end de course avec les spectateurs et cela nous manquait vraiment. Les fans italiens sont réputés pour leur passion pour le sport automobile, Monza est donc l’endroit idéal pour accueillir à nouveau les spectateurs. Merci aux organisateurs et au circuit d’avoir rendu cela possible. Ce week-end est également une étape importante sur notre route vers Le Mans, et Monza est un circuit qui sera un test difficile pour la GR010 HYBRID, avec des vitesses de pointe élevées et des zones de freinage difficiles. Nous sommes tous impatients de relever ce défi. »

 

WEC 2021 – SPA – La TOYOTA R010 Hybrid

 PAROLES DE PILOTES

 

Mike Conway (GR010 HYBRID N°7) : « Je suis heureux de retourner à Monza. Nous y sommes venus il y a quelques années pour des essais et j’ai beaucoup aimé piloter la TS050 HYBRID sur une piste très rapide comme celle-là. Je suis sûr que ce sera la même chose avec la GR010 HYBRID. Ce sera un défi pour nous car ce sera la première fois que nous roulerons avec l’Hypercar sur cette piste et nous devrons trouver les bons réglages, en particulier au freinage et sur les vibreurs. J’espère que nous y parviendrons et sortirons vainqueurs. »

Kamui Kobayashi (GR010 HYBRID N°7) : « Nous n’avons jamais couru à Monza en WEC mais je connais bien la piste. J’ai couru là-bas pour la première fois à l’âge de 17 ans. Je suis donc heureux de revenir en Italie, où j’ai vécu quelque temps au début de ma carrière. Cette course est la dernière avant Le Mans, c’est donc une semaine importante. Il faut bien tout gérer, trouver la performance et la fiabilité, et se préparer. J’espère que nous aurons une course passionnante devant les fans italiens, ce sera formidable de revoir les spectateurs. »

José María López (GR010 HYBRID N°7) : « Je suis très heureux de retourner à Monza. Je n’y ai pas couru depuis longtemps mais j’ai de très bons souvenirs du début de ma carrière, quand j’habitais à proximité. J’y ai gagné quelques courses en junior et j’aimerais y gagner aussi en WEC. C’est un circuit parfait pour les courses d’endurance et après les bonnes performances de Portimao, nous y allons avec de grandes attentes. Nous voulons tous passer un bon week-end car c’est la dernière course avant Le Mans. »

 

Sébastien Buemi (GR010 HYBRID N°8) : « Commencer la saison avec deux victoires est évidemment formidable pour notre voiture et nous espérons continuer sur cette lancée à Monza. Comme toujours, ce ne sera pas facile. Nous avons vu à Portimao à quel point Alpine est rapide, et Glickenhaus aura deux voitures à Monza donc ils seront plus forts. Je m’attends à un autre combat serré en Hypercar mais nous avons travaillé dur pour être prêts. Le Mans arrive très vite, nous devons donc nous préparer correctement et, espérons-le, y aller dans une ambiance positive après un autre bon résultat d’équipe. »

Kazuki Nakajima (GR010 HYBRID N°8) : « Monza est l’un de mes circuits préférés, donc j’ai vraiment hâte d’y retourner pour la première fois depuis 2017. C’est génial de ressentir les vitesses élevées sur un circuit comme celui-là. Je suis très intéressé de voir les performances de notre Hypercar là-bas, car ce n’est pas une piste facile en termes de freinage, de conduite sur les vibreurs et d’adhérence sur une surface bosselée. Ce sera un gros challenge mais c’est utile pour nos préparatifs pour Le Mans. »

Brendon Hartley (GR010 HYBRID N°8) : « C’est tellement cool de courir dans le temple de la vitesse avec notre nouvelle GR010 HYBRID. Monza a une belle histoire dans les courses d’endurance et c’est bien qu’elle soit de retour au calendrier WEC. Ce sera la première fois que nous verrons les nouvelles Hypercars sur de longues lignes droites avec des vitesses de pointe similaires à celles du Mans, donc avec des exigences aérodynamiques similaires. Ce sera la préparation parfaite. Mais ce n’est pas seulement une préparation, il est également important que nous continuions à gagner des points pour le Championnat du Monde, nous viserons donc une troisième victoire. »

Premiers tours de roues sur ce tracé Lombard, dès ce vendredi matin.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM

Endurance FIA WEC

About Author

gilles