LES FRANCAIS MALGA-BONNEL ET LEUR E208 PEUGEOT,VICTORIEUX EN ISLANDE

 

 

 

C’est en Islande, à Reykjavik, que vient de se dérouler la dernière manche du Championnat du monde FIA des rallyes ‘New Energies’.

 

C;EST… OÛ L’ISLANDE?

 

Pour leur quatrième participation consécutive depuis 2018, l’équipe ’Red Cow Racing’ composée de Didier Malga et Anne -Valérie Bonnel, a une nouvelle fois bénéficié du soutien logistique et amical de l’équipe de l’Ambassade de France à Reykjavik.

Sous le haut  patronage de son excellence Graham Paul, et grâce à l’action de Fabrice Maloigne, attaché sportif de l’Ambassade, l’équipe Française a pu bénéficier d’une  e-208, mise à disposition par Peugeot Islande.

C’est même trois autos qui étaient initialement prévues pour l’équipe Red Cow Racing, les deux autres devant être pilotées par les équipages Burel-Burel – déjà vu en Islande l’an dernier – et Claudel-Claudel.

Malheureusement, les dispositions anti Covid, prises par l’Islande pays d’accueil de l’épreuve, n’ont pas permis à ces deux équipages Bordelais de rejoindre Reykjavik !

 

 

Les vainqueurs l’équipage FRANÇAIS, MALGA-BONNEL


C’est donc avec un effectif réduit – crise sanitaire et restrictions obligent – que les concurrents se sont élancés le 9 juillet au matin, pour deux jours d’épreuves spéciales, disputées autour de la capitale Islandaise.

Un tracé initial toutefois modifié in-extrémis par la persistance de l’éruption volcanique en cours depuis le mois de mars dernier, dans le secteur du sud-ouest de l’Île.

 

RALLYE-ISLANDE-2021-LA-PEUGEOT-E-208-VICTORIEUSE-DE-MALGA-BONNEL

 

Événement attirant de très nombreux touristes et résidents avec les problèmes de circulation en découlant C’est donc par une boucle Nord que les hostilités sont ouvertes, permettant d’entrée de jeu à la e-208, aux couleurs de ‘Greencell biotechnologies’ et de ‘Michelin Motorsport’, de s’installer auxcommandes de l’épreuve, position qu’elle n’allait plus lâcher jusqu’à l’arrivée !L’objectif étant de décrocher la victoire au classement « sportif Régularité », l’équipe auvergnate ne cessera  d’accroître son avance sans coup férir,  jusqu’àu retour dans la capitale Islandaise, laissant de côté le fameux « indice de consommation »  tant contesté par Didier Malga qui précise :

«  Nous sommes là pour démontrer l’efficacité des véhicules électriques, et le plaisir que l’on a, à les piloter, pour donner envie à tous de rouler avec !  Nous ne sommes pas là pour économiser la propreté ! »

C’est donc ‘plein watt’ que la Peugeot a effectué son parcours particulièrement sélectif, varié et difficile, étant donné le formidable relief  de l’île !!!

RALLYE-ISLANDE-2021-LES-TROIS-PRELIERES-VOITURES-CLASSEES

 

Dotée d’une très bonne maniabilité, cette e-208 Greencell, s’est donc imposée à l’issue des deux jours de compétition, abandonnant l’indice de consommation à l’ID3 Volkswagen d’un l’équipage local, Gunnlaugur Guodmunsson-Patrekur Njâlsson, arrivé en seconde position au classement sportif.

Le podium étant complété par une autre paire Islandaise avec une Tesla model 3, le tandem Häkon Jökulsson- Hinrik Harraldsson

Après leur victoire au classement général en 2018, leur  victoire à l’indice énergétique en 2019, suivi d’un autre podium en 2020  et ce à la suite d’un incident de course, après avoir mené le rallye quasiment de bout en bout, Didier Malga  et Anne Valérie Bonnel,   tenaient  à renouer avec le succès cette année !

Le pilote Auvergnat qui confiait à l’arrivée :

« L’Islande est un pays formidable que nous apprenons à aimer au fil des ans, et qui nous le rend bien. »

Place désormais à la suite de leur saison et à un calendrier encore perturbé par les reports d’épreuves jusqu’à la fin de l’année.

 

François LEROUX

Photos : TEAM RED COW

 

RALLYE-ISLANDE-2021-LA PEUGEOT E208 VICTORIEUSE AVEC L PAIRE MALGA-BONNEL

 

FIA GT Electric Véhicules électriques

About Author

gilles