MOTOGP : ROSSI ET SON RANCH HEROS DU NOUVEAU CLIP « ALLEGRIA » DE GIANNI MORANDI

 

 

Bon, le clip s’appelle « Allegria » et il est normal qu’il soit mis en ligne le lendemain de la victoire de l’Italie devant un stade de Wembley pétrifié.

(La dernière fois que j’y suis allé voir le concert des Stones c’était autre chose…). J’avoue d’ailleurs que c’est la première fois que pour faire plaisir à mon fils j’ai regardé un match de foot en entier (sauf les prolongues) mais j’ai surtout vu l’Italie faire du «à toi à moi » sur la ligne médiane, j’aurais pu alors être sur le terrain jusqu’à ce que les Italiens commencent à se réveiller dans les dernières vingt minutes, rentrent enfin dans le lard comme le faisaient Pelé, Maradona, Zidane ou Thierry Henry…

Le clip de Morandi a été tourné au ranch de Rossi à Tavullia (il y en avait un avant, assez mal tourné d’ailleurs) c’était bien la moindre des choses pour l’immense star qu’a été ce chanteur et qui clairement sur ce coup, a sorti le tube et le clip de l’été en Italie…

Et c’est devenu hier soir la chanson de l’été en Italie, forcément!

MORANDI? : SE NON AVESSI PIU TE…

 

C’est l’époque bénie des boîtes de nuit à ciel ouvert dans les pinèdes en Italie, slows torrides et « ragazze libere », Morandi sort « Se non avessi più te » en 1965, normal que ça ne dise rien à un paquet d’entre vous mais ça a été une déflagration !

Pour les vrais amateurs …

https://www.youtube.com/watch?v=qY21_v071WY

A l’image du « Sag Warum » de Camillo en 1959, du plus beau des slows magiques « Sapore di sale » de Gino Paoli en 1964, du « When an man loves a woman » de Percy Sledge en 1966, plus tard viendront d’autres slows cultes, le « Preghero » de Celentano et « Ti amo » de Tozzi en 1977…

On avait remarqué à l’époque que quand ces slows passaient en boîte les filles nous tombaient dans les bras toutes seules (pardon aux féministes actuelles d’évoquer un passé aussi vulgaire et susceptible de peine de mort sur les réseaux sociaux…)

L’équipe de Morandi a eu l’idée, bien avant l’Euro de réaliser le clip de sa nouvelle chanson « Allegria » au ranch de Rossi à Tavullia, une idée brillantissime à laquelle tout le clan a participé…

 

 

ILS SONT VENUS ILS SONT TOUS LA…

 

Parce que pour l’Italie, cet endroit est aussi un lieu sacré, comme l’Olympe des Grecs…

Pour enregistrer ce qui sera probablement le hit de l’été en Italie, c’est un vrai coup de génie.

Parce qu’outre ses élèves, Rossi a reçu ici l’élite mondiale de la moto…

On a monté un podium et une arche de son sur le bord de la piste, en fait même avant l’Euro c’était destiné à devenir un ouragan en Italie cette chanson…

Bien sûr tout le monde a voulu en être, à commencer par le maître des lieux, Rossi par exemple qui vient partager la pastèque, un vrai acte d’amitié et fraternité en Italie avec bien sûr sa sublime fiancée Francesca Sofia.

Et puis bien sûr les proches de Rossi, comme Francesco Bagnaia.

Morbidelli n’a pas pu venir, on sait qu’il est blessé au genou.

 

LA NUIT DERNIÈRE A MILAN

Et bien ça a marché du tonnerre, dès hier soir, de Turin à Syracuse, au fin fond de la Sicile, la foule a fait la fête au son dAllegria

Belle histoire, un peu people bien sûr mais qu’importe, les trucs de fous me plaisent bien.

Sur la vidéo, le barbu que l’on voit à plusieurs reprises est l’auteur de la chanson, venu régler les basses…

Jean Louis BERNARDELLI 

Photos DR

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis