VICTOIRE A MONZA EN ELMS DE L’ORECA DE L’EQUIPE D’OLIVIER PANIS

 

 

 

 L’équipage composé du Français Julien Canal, du Britannique Will Steven et de l’Australien James Allen, au volant de l’Oreca07 de l’équipe Française du Panis Racing, remporte ce dimanche 11 juillet, les 4 Heures de Monza 2021, la troisième manche du Championnat d’Europe d’endurance de l’ELMS après Barcelone et le Red Bull Ring.

 

 

 

Au terme des quatre heures de course, la victoire revient en effet à l’une des Oreca 07, la N°65 du Panis Racing que pilotaient Julien Canal, Will Stevens et James Allen.

Ressorti des stands au commandement que l’équipe occupait depuis la mi- course, à l’issue de son dernier arrêt, Will Stevens a conservé la tête de la course et il ne l’a plus lâché jusqu’au passage sois le drapeau à damier.

Ce dimanche 11 juillet 2021 restera à jamais gravé pour la formation Toulousaine du Panis Racing que manage la structure Tech1 Racing, de Sarah et Simon Abadie, car l’équipe décroche sa première course en ELMS (European Le Mans Séries) depuis ses débuts dans la série en 2016 sous l’appellation à l’époque de Panis-Barthez !

Deuxième à l’arrivée devancé de 5 secondes, l’Oreca 07 N°22 du team United Autosports du trio formé de Tom Gamble, de Jonathan Aberdein et de Phil Hanson.

Et, troisième place sur le podium pour l’Oreca 07 N°82 du team Jota du tandem avec Sean Gelael et Jazman Jaafar. L’écurie Britannique étant venue en ‘wild card ‘ ce week-end, afin de préparer les 6 Heures de Monza, la troisième manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA qui se dérouleront le week-end prochain sur cette même piste Lombarde.

Quatrième, l’Oreca 07 N°41 de l’équipe Belge WRT de Vincent Josse, confiée au Polonais Robert Kubica, au Suisse Louis Delétraz et au Chinois Yifei Ye, victorieux des deux premières courses de la saison à Barcelone et au Red Bull Ring, et qui conservent la tête du classement général provisoire du Championnat. N’échouant au pied du podium que pour 44 secondes

Enfin, Top 5  pour l’Oreca 07 N°30 du Team Duqueine, du Français Tristan Gommendy, de l’Autrichien René Binder  et du Mexicain Memo Rojas.

 

 

Victoire de l’équipe Russe du G-Drive Racing dans la catégorie LMP2 Pro-Am avec l’une des deux Aurus 01, la N°25 de Roberto Merhi, John Falb et Rui Andrade. Lesquels devancent l’Oreca 07 N°334 du Racing Team Turkey de Salih Yoluc, Charlie Eastwood et Logan Sargeant, voiture qui s’était élancée en pole position de cette classe.

Les frères Matthieu Lahaye et Jean-Baptiste Lahaye, qu’épaule François Heriau complétant le podium avec l’Oreca 07 N°29 de leur écurie Bretonne Ultimate.

 

NOUVEAU SUCCÈS POUR DUQUEINE EN LMP3

 

Le DKR Engineering signe sa deuxième victoire consécutive dans la catégorie LMP3 avec la Duqueine D08 N°4 que se partageaient Laurents Hörr et Mathieu de Barbuat.

L’écurie Luxembourgeoise triomphe en précédant, les Ligier JS P320 du Team United Autosports, la N°2 de Wayne Boyd, Robert Wheldon et Edouard Cauhaupe et N°13 des Polonais d’Inter Europol Competition, de Martin Hipe, Mattia Pasini et Ugo de Wilde qui est parvenue à subtiliser in extrémis au ciurs du dernier tour, la troisième place à une autre Ligier JS P320, la N°19, celle du COOL Racing que pilotait  en fin de course Niklas Kruetten.

Mais, l’équipage de cette Ligier JSP320  du COOL Racing, du trio Niklas Kruetten, Nicolas Maulini et Matt Bell conserve néanmoins la tête du classement provisoire du Championnat devant l’Allemand Laurents Hörr, classé à 13 points.

VICTOIRE ET TRIPLÉ FERRARI EN GTE

Enfin dans la catégorie GTE, la victoire revient à Ferrari. Sur ses terres, la marque Italienne  réussit le score parfait, en positionnant six Ferrari 488 GTE aux six premières places !

La victoire revenant à la N°55 du Spirit of Race de Duncan Cameron, Alessandro Pier Guidi et David Perel, qui l’emporte devant la Ferrari N°80 d’Iron Lynx de Miguel Molina,Rino Mastronardi et Matteo Cressoni

Troisième place pour la Ferrari F488 GTE de chez AF Corse, la N°88 de LA PAIRE Française François Perrodo et Emmanuel Collard, associé au transalpin Alessio Rovera.

Deux autres Ferrari F488 GTE, la N°66 des Britanniques du JMW Motorsport et la N°60 d’Iron Lynx, complètant le Top 5 de cette catégorie GTE.

 

Prochaine étape, les 17, 18 et 19 septembre prochains pour la manche Belge de l’European Le Mans Series, celle des 4 Heures sur le tracé Ardennais de Spa-Francorchamps.

Mais d’ici là, plusieurs concurrents de l’ELMS, participeront les 21 et 22 août prochains aux 24 Heures du Mans 2021.

L’épreuve reine de l’endurance mondiale !

 

Gianpietro CERVONIA

Photos : TEAMS

 

1ére VICTOIRE EN ELMS POUR L EQUIPE DU PZANIS RACING

LE CLASSEMENT FINAL DES 4 HEURE DE MONZA EN ELMS

 

1 – Canal/Stevens/Allen (Oreca 07-Gibson) Panis, les 125 tours, en 4h00’56″924

2 – Hanson/Aberdein/Gamble (Oreca 07-Gibson) United Autosport à 5″131

3 – Jaafar/Gelael (Oreca 07-Gibson) Jota à 34″420

4 – Delétraz/Kubica/Ye (Oreca 07-Gibson) WRT à 41″783

5 – Gommendy/Binder/Rojas (Oreca 07-Gibson) Duqueine à 1 tour

6 – Falb/Andrade/Merhi (Aurus 01–Gibson) G-Drive à 1 tour

7 – Yoluc/Eastwood/Sargeant (Oreca 07-Gibson) RT Turkey à 1 tour

8 – Rusinov/Colapinto/Jensen (Aurus 01–Gibson) G-Drive à 1 tour

9 – Lafargue/Chatin/Pilet (Oreca 07-Gibson) Idec à 1 tour

10 – Menchaca/Habsburg/Bradley (Oreca 07-Gibson) Algarve Pro à 1 tour

11 – Lahaye/Lahaye/Heriau (Oreca 07-Gibson) Ultimate à 1 tour

12 – Lapierre/Borga/Coigny (Oreca 07-Gibson) Cool à 2 tours

13 – Van Eerd/Van der Garde (Oreca 07-Gibson) Racing Team Nederland à 2 tours

14 – Garcia/Duval (Oreca 07-Gibson) Realtime à 2 tours

15 – Merriman/Tilley/Dalziel (Oreca 07-Gibson) Idec à 3 tours

16 – Capillaire/Robin/Robin (Oreca 07-Gibson) Graff à 3 tours

17 – Hedman/Hanley/Montoya (Oreca 07-Gibson) DragonSpeed à 3 tours

18 – Dracone/Campana/Pommer (Oreca 07-Gibson) BHK à 3 tours

19 – Hörr/De Barbuat (Duqueine M30-Nissan) DKR à 6 tours (1er LMP3)

20 – Boyd/Cauhaupe/Wheldon (Ligier JS P3-Nissan) United Autosport à 6 tours

21 – Hippe/De Wilde/Pasini (Ligier JS P3-Nissan) Inter Europol à 6 tours

22 – Maulini/Bell/Kruetten (Ligier JS P3-Nissan) Cool à 6 tours

23 – Hodes/Grist/Crews (Ligier JS P3-Nissan) Team Virage à 7 tours

24 – Cresp/Lavergne/Chila (Ligier JS P3-Nissan) MV2S à 7 tours

25 – Zug/Kaprzyk/Creed (Ligier JS P3-Nissan) Inter Europol  à 7 tours

26 – Bressan/Laskaratos/Fioravanti (Ligier JS P3-Nissan) 1 AIM Villorba à 7 tours

27 – Benham/Kapadia/Jakobsen (Ligier JS P3-Nissan) RLR à 8 tours

28 – McGuire/Tappy/Bentley (Ligier JS P3-Nissan) United Autosport à 8 tours

29 – Cameron/Pier Guidi/Perel (Ferrari F488 GTE EVO) Spirit of Race à 8 tours (1er GTE)

30 – Cressoni/Mastronardi/Molina (Ferrari F488 GTE EVO) Iron Lynx à 8 tours

31 – Perrodo/Rovera/Collard (Ferrari F488 GTE EVO) AF Corse à 8 tours

32 – Hauser/Hauser/Cloet (Duqueine M30-Nissan) Racing Experience à 8 tours

33 – Fannin/Fontana/Sales (Ferrari F488 GTE EVO) JMW à 8 tours

34 – Schiavoni/Sernagiotto/Ruberti (Ferrari F488 GTE EVO) Iron Lynx à 8 tours

35 – Frey/Gatting/Gostner (Ferrari F488 GTE EVO) Iron Lynx à 8 tours

36 – Adcock/McCusker/Koebolt (Ligier JS P3-Nissan) Nielsen à 8 tours

37 – Fassbender/Laser/Lietz (Porsche 911 RSR) Proton à 9 tours

38 – Hartshorne/Gunn/Hancock (Aston Martin Vantage AMR) TF Sport à 10 tours

39 – Ried/MacNeil/Bruni (Porsche 911 RSR) Proton à 10 tours

40 – Trouillet/Droux/Page (Ligier JS P3-Nissan) Graff à 14 tours

41 – Kaiser/Penttinen (Ligier JS P3-Nissan) Graff à 26 tours

 

ABANDON

Wells/Noble (Ligier JS P3-Nissan) – Nielsen

 

NON PARTANT

Van Uitert/Jamin/Maldonado (Oreca 07-Gibson) – United Autosport

Dromedari/Baratto/Alders (Ligier JS P3-Nissan) – EuroInternational ‍

 

ELMS Endurance

About Author

gilles