GÜNTHER DE BMW ANDRETTI REMPORTE LA 1ére DES DEUX COURSES DE NEW YORK EN FORMULE E

 

 

Le pilote Allemand Maximilian Günther de l’écurie BMW i Andretti Motorsport, remporte la dixième manche du Championnat du Monde de la Formula E 2021, devant deux anciens Champions de cette discipline, le Français Jean-Éric Vergne de l’équipe DS TECHEETAH et le Brésilien Lucas di Grassi d’Audi ABT Schaeffler.

Edoardo Mortara DU Venturi Racing, conserve la première place du classement provisoire pilote, mais il voit désormais Robin Frijns du Team Virgin Racing, se rapprocher à égalité de points avec 72 points. Jean-Éric Vergne grimpe à la troisième place du classement des pilotes totalisant 68 points.

Quant à la formation DS TECHEETAH, elle prend la tête du classement par équipe devant Virgin Racing

Maximilian Günther remporte sa première victoire de la saison dans cette dixième manche du Championnat du monde de la Formula E, la première des deux courses de New York de la saison 7.

Il devient le neuvième vainqueur sur dix courses disputées cette saison. Le Français Jean-Eric Vergne et le Brésilien Lucas di Grassi, on l’a dit, complétant le podium.

LE FILM DE LA COURSE

LE POLEMAN NICK CASSIDY

 

L’Allemand alors troisième, a intelligemment profité de la tentative du dépassement de Jean Éric Vergne sur le poleman, le Néo-Zélandais Nick Cassidy pour lui, dépasser les deux pilotes en même temps, puis utiliser pleinement son énergie supplémentaire pour revendiquer la victoire à domicile de l’équipe américaine BMW i Andretti Motorsport.

Le pilote Virgin Racing, Nick Cassidy avait débuté la course en tête de la grille après avoir remporté la pole position avec 0,161 seconde d’avance sur ‘JEV’.

L’imprévisibilité de la Formule E est apparue au premier plan alors que l’ancien leader du Championnat, Edoardo Mortara du Venturi Racing, a démarré la course en 23éme position seulement après des qualifications ratées… mais il est parvenu à remonter pour terminer 14éme au classement final.

Le pilote de l’écurie monégasque reste conjointement en tête du Championnat du monde des pilotes à égalité avec Robin Frijns avant la deuxième course du week-end dans la Big Apple.

Alex Lynn le Britannique du Mahindra Racing n’a pas réussi à capitaliser sur sa troisième place au départ de la grille, ayant perdu du terrain au début de la course au virage 1.

Peu de temps après, Pascal Wehrlein, l’un des pilotes Porsche est entré en collision avec l’anglais Lynn proche de la zone d’activation de l’ATTACK Mode, forçant l’Allemand, qui continue à jouer de malchance cette saison, à rentrer aux stands. Mitch Evans, l’autre Néo-Zélandais du Team Jaguar Racing, fera de même après un problème technique.

Avec 15 minutes plus un tour à parcourir encore, les quatre premiers, Cassidy, Vergne, Gunther et Di Grassi sont près de l’accrochage tellement ils sont proches les uns des autres. Cassidy, avec moins d’énergie que ses poursuivants, a tenté de maintenir sa première place et Vergne qui avait annoncé son ambition de gagner avant la course, devait tenter le dépassement pour l’emporter.

Mais la manœuvre du Français se retourna contre lui, il toucha légèrement la voiture de Cassidy ce qui l’empêchait de tourner pleinement dans le virage. Cet écart laissa alors une porte entrouverte pour Gunther, alors troisième, lequel effectuait du coup un double dépassement opportuniste pour prendre la tête de la course.

Un dépassement décisif qui scella la victoire – sa première de la saison – de Maxilian Gunther de l’équipe américaine BMW i Andretti Motorsport

 

 

A l’arrivée, Jean-Eric Vergne satisfait de son podium qui lui permet de revenir troisième au classement à quatre petits points des deux leaders, déclarait :

« C’était une très bonne course, j’ai essayé de dépasser Cassidy mais cela s’est retourné contre moi, nous nous sommes touchés tous les deux et je n’ai pas pu faire tourner la voiture. J’étais très rapide et je méritais peut-être la victoire aujourd’hui, donc c’est dommage dans un sens mais j’ai obtenu des points importants pour l’équipe. Nous devons garder à l’esprit l’objectif le plus important ici qui est le championnat, nous allons donc prendre ces points et on fera les comptes à la fin de la saison. »

Le départ de la deuxième épreuve de ce New York City E-Prix 2021, manche 11 du Championnat du monde de cette série Formula E, aura lieu des ce dimanche 11 juillet à 19h30, heure française.

 

Peter GRISWOLD

Photos : FORMULE E – TEAMS

 

 

LE CLASSEMENT DE LA 1ére DES DEUX COURSES DE NEW YORK LE 10 JUILLET 2021

 

1 – Maximilian Günther (BMW) BMW Andretti, les 38 tours, en 46’24″747

2 – Jean-Éric Vergne (DS) DS Techeetah à 2″072

3 – Lucas di Grassi (Audi) Audi Abt à 2″832

4 – Nick Cassidy (Audi) Virgin à 4″623

5 – Robin Frijns (Audi) Virgin à 5″239

6 – Sébastien Buemi (Nissan) Nissan e.dams à 6″370

7 – Oliver Rowland (Nissan) Nissan e.dams à 6″581

8 – André Lotterer (Porsche) Porsche à 7″826

9 – Sam Bird (Jaguar) Jaguar à 8″489

10 – René Rast (Audi) Audi Abt à 11″917

11 – Alex Lynn (Mahindra) Mahindra à 14″912

12 – Antonio Felix da Costa (DS) DS Techeetah à 15″289

13 – Nyck de Vries (Mercedes) Mercedes à 27″523

14 – Edoardo Mortara (Mercedes) Venturi à 27″698

15 – Norman Nato (Mercedes) Venturi à 28″472

16 – Tom Blomqvist (NIO) NIO à 28″746

17 – Joel Eriksson (Penske) Dragon à 41″106

18 – Sergio Sette Camara (Penske) Dragon à 49″849

 

MEILLEUR TOUR: Norman Nato, en 1’10″823

 

ABANDONS

31° tour: Jake Dennis

30° tour: Alexander Sims

28° tour: Stoffel Vandoorne

15° tour:  Mitch Evans

12° tour: Oliver Turvey

11° giro – Pascal Wehrlein

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

1.Mortara et Frijns: 72 points – 3.Vergne : 68 – 4.Rast : 61 – 5.Felix da Costa et Evans : 60 – 7.De Vries et Rowland : 59 – 9.Di Grassi et Vandoorne : 54

Formule E Monoplaces

About Author

gilles