CHASE ELLIOTT, VICTORIEUX SUR LE CIRCUIT ROUTIER D’ELKHART LAKE, À ROAD AMERICA, EN NASCAR

 

Chase ELLIOTT

 

Incontestable leader sur les circuits routiers de la NASCAR Cup Series, au cours de ces dernières années, Chase Elliott a encore prouvé et démontré ce week-end qu’il était bien le spécialoste sur ce type de tracés, en triomphant, dans le Wisconsin à Road America.

Le pilote de la Hendrick Motorsports l’emporte une nouvelle fois, décrochznt ainsi sa septième victoire sur un circuit routier, qui est également sa treizième en carrière en Nascar Cup.

Chase s’était pourtant élancé loin à l’arrière du peloton aprèsavoir complétement loupé lors les qualifications, mais à son avatzge comme souvent sur ce type de circuit routier, il a grignoté place aprés place et Chase Elliott est du coup parvenu à remonter dans le Top 10 des quinze tours du premier segment.

Incroyablement rn manque total de vitesse samedi pendant la seule séance des essais, le Champion en titre avait dimanche le rythme et il n’a laissé aucune chance à ses adversaires, les remontant, un à un jusqu’à devenir leader !

 

Chase ELLIOTT

 

Chase Elliott qui indiquait :

« Waouh, quelle course… Une sacrée journée sympa. Partant de loin tout à l’arrière du peloton c’était un challenge osé. Aux essais je ne suis jamais parvenu à trouver le rythme, mais aujourd’hui on a réussi à s’en sorti. Elkhart Lake demeure un long circuit sur lequel vous pouvez faire beaucoup d’erreurs. Car il est bosselé à de nombreux endroits et en outre réussir à économiser ses pneumatiques restait un défi ! »

Finalement sous le passage du drapeau à damier, Chase Elliott l’emporte en précédant dans l’ordre Christopher Bell, Kyle Busch, Kurt Busch et Denny Hamlin qui complètent le Top 5.

En fait tout s’est joué au début du dernier segment lorsque Chase Elliott à pris le commandement d’abord devant Kyle Busch, puis ensuite Matt DiBenedetto.

Mais ils devaient tous effectuer encore un ultime arrêt ravitaillement. C’ets alors qu’Anthony Alfredo, victime d’une crevaison à l’arrière gauche sort.

S’ensuit alors une neutralisation qui voit tous les pilotes repasser par la voie des stands.

Ryan Blaney, qui avait anticipé son stop avant cette neutralisation se retrouve en tête avec Aric Almirola.

Mais à la fin du tour de relance, c’est bien Chase Elliott, pourtant revenu seulement cinquième en piste, qui pointe en tête de la course, devant Kyle Busch, Aric Almirola, Denny Hamlin et Ryan Blaney.

Et c’est un Chase Elliott intouchable qui s’envole vers la victoire, alors que derrière la bataille fait rage pour le podium entre les pilotes de la Joe Gibbs Racing et de la Hendrick Motorsports.

Christopher Bell dépasse alors Kyle Busch pour le gain de la deuxième place au cours des cinq derniers tours, mais Alex Bowman se loupe au freinage au virage 5 et il projette son coéquipier Kyle Larson en tête-à-queue, alors qu’ils se battaient pour une place dans le Top 5.

Le classement final étant le suivant :

Chase Elliott vainqueur, suivi dans l’ordre de Christopher Bell, Kyle Busch, Kurt Busch Denny Hamlin, Chase Briscoe, Ross Chastain, Tyler Reddick, Martin Truex Jr. et Matt DiBenedetto qui complètent le Top 10.

 

Peter GRISWOLD

¨Photos : NASCAR – TEAMS

 

CHASE ELLIOTT

 LE CLASSEMENT DE LA COURSE D’ELKHART LAKE ROAD AMERICA

 

1 – Chase Elliott (Chevrolet) Hendrick – 62 tours

2 – Christopher Bell (Toyota) Joe Gibbs – 62

3 – Kyle Busch (Toyota) Joe Gibbs – 62

4 – Kurt Busch (Chevrolet) Chip Ganassi – 62

5 – Denny Hamlin (Toyota) Joe Gibbs – 62

6 – Chase Briscoe (Ford) Stewart-Haas – 62

7 – Ross Chastain (Chevrolet) Chip Ganassi – 62

8 – Tyler Reddick (Chevrolet) Childress – 62

9 – Martin Truex Jr (Toyota) Joe Gibbs – 62

10 – Matt DiBenedetto (Ford) Wood Brothers – 62

11 – Austin Cindric (Ford) Penske – 62

12 – Ricky Stenhouse Jr (Chevrolet) JTG – 62

13 – Brad Keselowski (Ford) Penske – 62

14 – Aric Almirola (Ford) Stewart-Haas – 62

15 – Joey Logano (Ford) Penske – 62

16 – Kyle Larson (Chevrolet) Hendrick – 62

17 – Cole Custer (Ford) Stewart-Haas – 62

18 – Chris Buescher (Ford) Roush – 62

19 – Erik Jones (Chevrolet) Petty – 62

20 – Ryan Blaney (Ford) Penske – 62

21 – Corey LaJoie (Chevrolet) Spire – 62

22 – Alex Bowman (Chevrolet) Hendrick – 62

23 – Josh Bilicki (Ford) Ware – 62

24 – Bubba Wallace (Toyota) 23XI – 62

25 – Justin Haley (Chevrolet) Kaulig – 62

26 – Ty Dillon (Toyota) Gaunt – 62

27 – Kevin Harvick (Ford) Stewart-Haas – 62

28 – James Davison (Chevrolet) Ware – 62

29 – AJ Allmendinger (Chevrolet) Kaulig – 62

30 – Michael McDowell (Ford) FrontRow – 62

31 – Cody Ware (Chevrolet) Ware – 62

32 – Ryan Newman (Ford) Roush – 62

33 – William Byron (Chevrolet) Hendrick – 62

34 – Quin Houff (Chevrolet) Starcom – 62

35 – Kyle Tilley (Ford) RWR – 60

36 – Daniel Suarez (Chevrolet) Trackhouse – 53

37 – Anthony Alfredo (Ford) FrontRow – 42

38- Ryan Eversley (Ford) RWR – 27

39 – Ryan Preece (Chevrolet)  JTG – 6

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DE LA NASCAR 2021

  1. Hamlin : 798 points – 2. Larson : 795 – 3. Byron : 713 – 4. Kyle Busch : 685 – 5. Logano : 678.

 

c

Nascar Sport

About Author

gilles