MONDIAL WSBK, MXGP, LE MOTOGP EST PARTOUT A DONINGTON ET A MAGGIORA

LORIS BAZ EST PARTI AUX USA

 

Le Mondial WSBK a perdu pour nous beaucoup d’intérêt depuis que notre principal pilote Loris Baz , faute de guidon, a dû s’expatrier aux USA où il court le MotoAmerica, le Superbike Américain.

Lucas Mahias est monté cette année du SuperSport 600 au Mondial WSBK mais bien sûr quand tu changes de monde … il faut réapprendre à marcher!

 

LE FRANÇAIS MAHIAS ARRIVE EN WSBK

 

Il prend ses marques Lucas, il est parfois dans le Top ten, parfois non…

Il reste bien sûr le Supersport 600 où les Français ont parfois de bons résultats, en particulier Jules Cluzel, mais ils ne couraient pas à Donington, alors pourquoi en faire des tonnes sur ces courses du WSBK en terre anglaise?

Parce que d’une part ce qui s’est passé à Donington est tout bonnement inattendu, incroyable, impensable, et carrément INIMGINABLE!

Et ,ensuite cela peut avoir une conséquence sur le MotoGP 2022…

Ce qui fait deux bonnes raisons d’y revenir.

 

QUAND RAZGATLIOGLU BAT L’IMBATTABLE REA CHEZ LUI EN ANGLETERRE

RAZGA DOMINE  CARRÉMENT REA, IMPENSABLE!

 

Son nom est tellement improbable à écrire ou à prononcer que tout le paddock l’appelle soit par son prénom, Toprak, soit par son surnom, Razga

Il est pilote du team officiel Yamaha Pata, son manager qui est aussi son compatriote,  Sofuoglu, cinq fois titré en Supersport 600 mondial, est obsédé de de voir son poulain premier pilote Turc à devenir Champion du monde d’une des deux grandes disciplines de vitesse mondiale.

Ce qui a amené « Razga » à refuser une offre très alléchante de l’équipe Petronas Yamaha de rouler en MotoGP en 2022, qui est la marche nettement au-dessus du WSBK, en tous cas du point de vue de la notoriété.

 

RAZGA ET SON MANAGER SOFUOGLU

 

Tout ça est du connu et même archi connu…

Mais ce week end, en Angleterre, donc chez Rea (il n’est pas irlandais mais anglais, l’Irlande, la vraie c’est l’Eire) l’imbattable Rea, INOXYDABLE Champion du monde depuis 2015 de façon ininterrompue, six titres d’un coup, c’est un record, a été battu !

Oh, il s’est bagarré, en pole sous la pluie il a été le meilleur puis il a été battu par Razga lors de la première course, c’était déjà impensable.

 

REA BATTU DANS LES DEUX VRAIES COURSES DU WEEK END

 

Rea a réagi avec la deuxième course (le WSBK c’est n’importe quoi, cette deuxième course du week end compte moins de tours et moins de points) et en plus « Razga » a terminé sept, le travail de grignotage sur l’Angliche est mis à bas en une seule course, bâtarde en plus…

Mais en WSBK il y a une deuxième vraie course le dimanche, Razga et Rea étaient vraiment seuls au monde, des secondes devant largement devant le reste du peloton.

Razga est passé et Rea a chuté en voulant le contrer !

 

TRÈS RARE UNE CHUTE DE REA

 

Oh la honte ! Du coup Razgatlioglu est effectivement passé leader au mondial, de très peu, cette deuxième course à la c… lui coûte des points, il est quand même en tête au général.

C’est déjà arrivé que Rea soit second au classement général, en particulier quand Bautista le battait tout le temps en début de saison, mais Rea terminait deux et ne perdait que deux points.

Puis Bautista a commencé à visiter régulièrement le gravier et Rea lui a repris 25 points à chaque fois, il n’a pas mis longtemps à se réinstaller sur le trône !

 

RAZGA NOUVELLE STAR DE LA VITESSE

 

Ici la situation est différente, c’est plus Razga qui grignote l’Anglais bien parti pour un nouveau titre, pas les doigts dans le nez ce serait idiot et méprisant mais plus facile grâce à sa moto, certes une série améliorée mais montée à l’atelier usine de Kawasaki…

Rea a donc voulu combattre un Razga très en forme, il a terminé par terre quand son adversaire turc a gagné.

Razga Il a deux points d’avance au général, c’est plus symbolique  que dangereux, mais enfin, il peut y croire… Avec des conséquences potentiellement importantes.

 

LE MOTOGP SE REPOINTE A L’HORIZON…

RAZALI ET PETRONAS CHERCHENT TOUJOURS DEUX PILOTES POUR 2022

 

Et donc revoilà le MotoGP où on ne l’attendait pas forcément !

Car d’une part Sofuoglu a quand même admis que les propositions en MotoGP 2022 seraient révisables si son poulain est Champion du monde dès cette année.

Ce qui est loin d’être fait je le répète, mais pour l’instant il est en tête suite à plusieurs combats singuliers. Par ailleurs, le team Turc sait que l’histoire ne repasse pas toujours les plats, si le team Petronas 2022 est très fort, le MotoGP en bleu se fermera devant Razga !

Il a eu évidemment d’autres propositions mais celle-là est royale depuis que Yamaha refait des motos qui peuvent gagner…

Car on le rappelle, en ce moment, Yamaha est en tête du MotoGP et du WSBK, c’est un très grand moment qui n’a rien de définitif mais dans nos sports mécaniques il faut savoir être heureux dès que le destin le permet.

 

L’AMÉRICAIN GERLOFF EST PODIUM LE JOUR D’ « INDEPENDANCE DAY »

 

Deuxième impact de ce WSBK anglais sur le MotoGP 2022, Garrett Gerloff finit deuxième de cette course mémorable et j’ai déjà écrit qu’il intéresse Petronas et que lui est obsédé par la montée en MotoGP, son objectif a peut-être marqué des points auprès des Malaisiens…

En plus, est-ce un signe ?

Il est podium un 4 juillet, ça ne vous dit probablement rien mais c’est la fête nationale US qui commémore l’indépendance des USA arrachée aux Angliches (avec une grosse aide de Rochambeau et de son corps expéditionnaire rejoint par le fameux La Fayette et une autre assistance colossale de De Grasse et sa flotte bloquant la Chesapeake Bay).

« Independance day » tout un symbole !

Bon, Yamaha et Petronas continuent de chercher deux pilotes, on évoque donc Gerloff et Dovizioso. Lin Jarvis, l’a rencontré hier, Lin habite en Italie puisque le team Yamaha MotoGP est à Lesmo, près de Monza, donc pas loin de Milan.

Ce sont nos amis Italiens de GP One qui ont repéré ce visiteur inattendu…

 

LIN JARVIS SUR UN TERRAIN DE MOTOCROSS…

 

Et ce week end à Maggiora, c’était le GP de Motocross d’Italie, on sait Dovizioso friand de ce sport.

Par ailleurs il doit y avoir 80 bornes de Lesmo au terrain de cross, reste à savoir si Lin Jarvis s’emmerdait un week end sans GP et est allé voir un GP d’une autre discipline et donc si ce serait un hasard que lui et Dovizioso se soient rencontrés là…

Je crois assez peu au hasard, en particulier en GP…

 

DOVIZIOSO SUR LE MÊME TERRAIN DE CROSS!

 

Par ailleurs, on sait que pour adoucir le départ inévitable de Rossi, fin 2021 ou 2022, la Dorna aimerait revoir (on rappelle que l’Italie est le pays le plus doté en 500/MotoGP) une grande star italienne dans une grande équipe … qui justement cherche un pilote de haute volée pour 2022…

A suivre bien sûr, pour l’Instant Yamaha et Petronas ont deux motos à pourvoir, Aprilia en a une, qui a dit que le MotoGP est bouché ?

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK et DR

 

 

Moto MotoGP Sport Superbike

About Author

jeanlouis