WSBKI 2021 A DONINGTON PARK : COURSE 1 : LA RAZZIA DE « RAZGA »

« RAZGA » BAT FRANCHEMENT REA

 

Toprak Razgatlioglu (que tout le monde appelle Toprak ou Razga, y compris dans son stand, son nom est vraiment très casse gueule à écrire ou à prononcer) est ce jeune pilote turc (Yamaha)  dont on a beaucoup parlé il y a quelques jours pour monter en MotoGP chez Petronas.

Il a refusé (Son agent surtout) en arguant qu’il voulait être le premier pilote turc à décrocher le titre WSBK, ce qui serait carrément prestigieux, tellement l’Anglais (et pas l’Irlandais) Rea écrase la discipline depuis des années.

 

RAZGA ET SON IMPÉTUEUX MANAGER SOFUOGLU

Nous voici donc à Donington Park, un circuit anglais historique, avec une particularité, dans l’axe W/E de la piste se trouve l’aéroport d’ East Midlands, à un km, quand un zinc atterrit il est fréquent de recevoir des gouttes d’huile, enfin c’était plus vrai à l’époque des bimoteurs, les jets sont peut-être moins arroseurs…

 

CHARMANT COIN DE CAMPAGNE ANGLAISE

On s’attendait à ce que Rea, chez lui, à Donington, soit invulnérable à nouveau, d’ailleurs en pole, sous une pluie battante, il a évidemment fait le meilleur temps, Razga partant treizième…

Et la course 1 (il y en a en trois pendant le week end dont une bâtarde avec moins de tours et moins de points) a eu lieu cet après midi avec un ciel chargé, quelques rayons de soliel et une piste encore humide par endroits.

Tout le monde a roulé en slicks, Rea, parti en tête a failli s’en mettre une ou deux sévères…

 

 

Mais le phénomène du jour est Razga (Yamaha) qui est parti treize est tout de suite deux derrière Rea, déjà pas mal, il passe le multiple champion du monde, reste devant, Rea manque encore de mettre par terre pour aller le chercher et Razga gagne magistralement cette première manche anglaise.

Du coup, alors qu’au général il était à vingt points de Rea, il passe à quinze points de retard et on se dit qu’il a peut-être eu raison de se consacrer au WSBK,  en effet se faire Rea est devenu une sorte de caviar auquel peu de pilotes ont goûté…

 

LUCAS MAHIAS

 

Le Français Lucas Mahias, qui entre en WSBK cette année, venant du Supersport 600, termine neuf il commence à trouver ses marques…

Les six premiers de cette manche 1 :

  1. Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha)
  2. Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) +2.419s
  3. Alex Lowes (Kawasaki Racing Team) 12.261s
  4. Tom Sykes (BMW Motorrad) +14.625s
  5. Michael van der Mark (BMW Motorrad) +16.447s
  6. Leon Haslam (Team HRC) +17.028s

 

Le général du WSBK 2021 après cette manche 1 Donington

https://resources.worldsbk.com/files/results/2021/DON/SBK/001/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c&_ga=2.42389414.2068162219.1625325408-564136910.162

 

En Supersport 600, il n’y a pas de course ce week end, reste à suivre soit le « demolition derby » de Razga, soit ce que Rea fait à merveille, c’est un coureur de fond, le retour en force du pilote Kawasaki

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis