VICTOIRE POUR CHAMBEROD A LA POMMERAYE EN OUVERTURE DU CHAMPIONNAT DE LA MONTAGNE 2021

 

LA POMMERAYE : CHAMBEROD ET DUBOIS PASSENT A L’OUEST

 

Marquée par le forfait du grand favori et tenant du titre, Geoffrey Schatz, la première étape – retardée depuis des semaines au fil des annulations d’épreuves et autre reports – du Championnat de France de la montagne 2021, a vu ses trois challengers, se disputer jusqu’au bout la victoire.

 

 

Au terme de quatre montées très bataillées, Damien Chambérod (Norma Honda turbo) a remporté en Anjou sa première victoire devant Cyrille Frantz (Osella PA 30 turbo) et Kévin Petit (Norma BMW 4 Litres).

Le forfait surprise du double Champion de France, dû à un souci moteur sur sa nouvelle Nova proto, s’est ajouté à ceux déjà attendus, de Fabien Bourgeon (Revolt P 02) et de David Meillon (Norma V8 3 litres)

 


Ainsi ne restaient en lice que trois prétendants au tiercé gagnant, qui se sont succédé au commandement au fil des deux montées d’essai et des quatre de course que comptait le week-end Angevin.

Un suspense exacerbé par un temps capricieux, rendant l’issue de cette course inaugurale du calendrier 2021, encore plus indécise, l’adhérence changeant à chaque montée…

 

DAMIEN CHAMBEROD CONFIRME, KEVIN PETIT S’AFFIRME

 

Après que Cyrille Frantz eut ouvert le score au premier essai, Damien Chambérod remportait la première montée de course sur piste sèche, prenant un avantage qu’il confirma nettement sur le mouillé à la deuxième.

On pouvait alors croire la course déjà pliée, lorsque Kevin Petit la fit rebondir en reprenant deux secondes à ses rivaux, sur la piste encore humide, passant du coup, en tête de la course sur les deux meilleures montées.

La confiance le gagnant, Kevin remportait aussi la dernière montée sur une piste presque sèche, en tête d’un trio groupé en… 94 millièmes !

 

 

Une belle réussite pour le jeune Kevin Petit, mais un écart bien loin de combler le retard pris à la première montée, ce qui le renvoyait à l’addition de la première et de la dernière à la troisième place seulement.

« Pour aller chercher les limites sur un tracé aussi rapide, il faut acquérir une grande confiance dans la voiture. Sur ce point, j’ai été en progression tout le week-end et cela m’a fait hausser le rythme sans me forcer. La voiture est très réactive et exigeante pour réglages. J’en ai appris beaucoup pendant cette course et je veux continuer ainsi toute la saison. »

Voilà ses adversaires prévenus : le « petit frère » de Sébastien semble déjà bien armé pour se faire un prénom.

 

LA POMMERAYE 2021 – ANTHONY DUBOIS

ANTHONY DUBOIS SUR LE FIL EN PRODUCTION

 

Après une touchette il y a une semaine, lors de l’épreuve disputée en Andorre sous la pluie, le favori du Championnat « production » Ronald Garcès, a réussi en quelques jours à remettre son Audi R8 LMS, en état de courir à La Pommeraye.

 

LA POMMERAYE 2021 ANTHONY GARCES

 

Prudent aux essais, marqués par l’abandon de Yannick Poinsignon sur BMW M3 E92, il domina sur le sec comme sous la pluie les Alpine GT d’Anthony Dubois et de Francis Dosières

 

 

 

Sans pour autant les distancer suffisamment pour que sa dernière montée très moyenne ne permette finalement à Dubois, de lui ravir la victoire d’un souffle pour … 144 millièmes, au cumul des deux meilleures montées !

 

LA POMMERAYE 2021 – FRANCIS DOSIERES

 

Troisième homme du podium, le vétéran inoxydable, car toujours aussi rapide, Francis Dosières, a remporté lui, la dernière montée de sa première course au volant d’une Alpine de la dernière génération comme Dubois et commencée par une casse de l’embrayage, fort heureusement rapidement réparé pendant la nuit, avec de l’outillage … prêté par un riverain !

 

Jean-Paul CALMUS

Photos : Benoit GROS – Stéphane YVRAY

 

LE CLASSEMENT CATÉGORIE SPORT

 

  1. Chambérod (Norma M20 FC) 1’44’’517 – 2. Frantz (Osella PA 30 T) à 0’’831 – 3. Kevin Petit (Norma M20 FC) à 1’’638 – 4. Gérard (Dallara F 312) à 11’’417 (1 er F3) – 5. Cotleur (Norma M20 FC) à 12’’666 (1er proto 2L) – 6. Cadot (Norma M20 FC) à 13’’041 – 7. Richardeau (Dallara F397) à 13’’151 – 8. Bost (Norma M20 FC) à 14’’217 – 9. Le Beller (Norma M20 FC) à 15’’633 – 10. Français (Speedcar GTR) à 16’’458 (1er proto CM) – etc.

CLASSEMENT CATÉGORIE  PRODUCTION

 

  1. Dubois (Alpine A110) 2’10’’392 (1er GT)– 2. Garcès (Audi R8 LMS) à 0’’144 (1er GTTS) – 3. Dosières (Alpine A 110) à 0’’740 – 4. Burgevin (JIDE) à 4’’488 (1er Gr FC) – 5. Ch. Poinsignon (Simca CG turbo) à 5’’011 – 6. Garcia (Peugeot 308 cup) à 8’’435 (1er Gr FA) – 7. J.P. Popec (Peugeot 308 cup) à 8’’445 – 8. Bouhin (Seat Leon SC) à 9’’924 – 9. F. Loton ((Mitjet 1300) à 13’’503 – 10. Boullenger (Renault Clio RS) à 13’’571 (1er Gr F2000) – etc.

LA POMMERAYE 2021 BURGEVIN

About Author

gilles