MOTOGP 2022 : LE TURC RAZGATLIOGLU TRÈS PROBABLE CHEZ PETRONAS YAMAHA

SON PRÉNOM EST TOPRAK, BEAAUCOUP PLUS FACILE A PRONONCER ET A ÉCRIRE!!!

 

Il est évident que suite au départ de Maverick Vinales, il faut mettre dans les plans « B » de Yamaha l’arrivée du jeune Turc Razgatlioglu, actuellement LE pilote de pointe chez Yamaha en mondial Superbike WSBK, qui se bat pour le titre, mais à ce sujet, j’ai des doutes, même s’il est près de l’intouchable Rea et de sa Kawasaki qui sait trop bien lire les règlements et les manques…

C’est marrant, c’est ce que m’avait fait remarquer Ulrich Brehmer, aujourd’hui décédé et c’est dommage, c’était un type formidable, alors autrefois à l’époque des Paris-Dakar en terre d’Afrique et team manager de Mistubishi, en rallye raid:

« Un bon directeur d’écurie doit toujours commencer par lire le règlement pour en trouver les failles ».

« Razga » affrontera Rea chez lui puisque le garçon est un faux Irlandais donc Britannique à Donington Park, un circuit culte, situé dans la région du Derbyshire, où il y a eu un musée incroyable et unique, avec la plus grande collection de monoplaces de F1 au monde mais qui a été malheureusement fermé en 2019.(voir lien)

Il semble donc et selon les multiples rumeurs, très probable que « Razga » monte en MotoGP en 2022…

YAMAHA FACTORY OU PETRONAS ?

JARVIS ET RAZALI, YAMAHA ET PETRONAS

 

Certains sites glosent sur une lutte qu’il y aurait entre Yamaha et son team satellite, l’écurie Petronas de Kuala Lupur, pour s’assurer Razga en 2022…

Je me marre, je sais qu’il peut arriver tout et n’importe quoi en MotoGP mais quand même Yamaha laissant Morbidelli, fût-ce avec une moto d’usine, chez son team satellite, serait se tirer une balle dans le pied!!!

Quant à « Razga »  qui on le rappelle tout de même, serait un débutant absolu en 2022 dans la discipline reine du MotoGP, il semble évidemment dédié à rejoindre Petronas, dont le taulier, Razali n’arrête pas de crier sur les toits qu’il est là pour faire grandir de jeunes pousses prometteuses !

Dans ce schéma, Petronas a encore un pilote à trouver pour 2022.

Là, il y a bagarre, Andréa Dovizioso – en année sabbatique cette saison – frappe à la porte mais s’il peut apporter une grosse expérience du MotoGP dans une écurie naissante, il n’est pas de prime jeunesse mais sa solide expérience en MotoGP, peut parfaitement être un élément intéressant pour Yamaha, où l’on voit enfin le bout du tunnel cette année, mais où il y a encore besoin de développement!

Donc le fichier du Moto2 va être lu et relu, il est certain que Raoul Fernandez, qui a gagné le Grand Prix des Pays-Bas à Assen dimanche dernier, serait probablement la bonne idée, même si le passage du Moto2 au MotoGP, reste toujours très compliqué pour un jeune pilote et on peut faire un faux-pas sur le casting…

 

RAOUL FERNANDEZ IDÉAL MAIS « VERSTOPFT » BLOQUÉ PAR KTM

 

Mais Fernandez a l’air accro à la famille KTM, dont il fait partie cette année, même en pilotant une moto dont KTM, n’a fait ni le cadre ni le moteur, il sait que ça va bouger et a dit qu’il préférerait rester une année de plus en Moto2, pour attendre le grand chambardement de la fin 2022, où tous les contrats, sauf celui de Marc Marquez, seront renégociés!!!

Bon la filière Petronas est intéressante, il y a de la fraîche (chez KTM aussi avec les boissons qui empêchent de dormir) et Yamaha est en mode montée…  alors que la firme Autrichienne KTM, a gagné un Grand Prix  cette année, celui de Catalunya à Montmélo au nord de Barcelone, avec le Portugais Miguel Oliveira .

Donc le téléphone de Raoul Fernandez doit être plein de SMS genre « Nicht bewegen! » ou « Selamt datang » soit « Pas bouger » ou « Bienvenue» !

 

RAZGATLIOGLU LA BONNE IDÉE SUR BIEN DES PLANS… AVEC GERLOFF ?

RAZGA DEVRA MODIFIER LA DÉCO TAURINE DE SON CASQUE

 

 

Si le pilote Turc passe chez Petronas, il y aura un changement de boisson sur son casque, Red Bull est son sponsor personnel en mondial Superbike WSBK et chez Petronas, c’est le rival…  Monster qui est sur les carénages…

Et bien oui, le pilote perdra un sponsor personnel, ce sont des choses qui arrivent souvent quand on change de crèmerie, mais on imagine facilement qu’il y aura des compensations…

Bon, il y a un élément non négligeable dans le recrutement de ce garçon…

Il est musulman.

On sait que les grands marchés émergents de la moto sont en Extrême orient, or en Malaisie c’est la religion officielle, qui représente environ 60% d’une population de trente millions d’habitants.

Mais surtout l’Indonésie est la plus grosse communauté musulmane au monde, 90% des 250 millions d’habitants de l’archipel, s’en réclament.

Et c’est un marché colossal pour les constructeurs de motos…

Alors certes la religion d’un pilote, ne peut-être considérée en soi comme un argument commercial (quoique..) mais il est certain que dans les pays d’Extrême Orient, cela représente 282 millions de gens, l’appartenance religieuse du pilote ne peut pas faire de mal.

Au fait le marché Turc de la moto, n’est pas négligeable non plus!

Bref, « Razga » tiendrait la corde.

 

GARRETT GERLOFF

 

Il y a une autre option que je n’ai pas évoquée pour le deuxième guidon de Petronas, il s’agirait de l’Américain Gerloff, qui a fait ses débuts en MotoGP à Assen pour remplacer Morbidelli qui est passé sur le billard pour cause de genou très abîmé, mais ses résultats sont assez décevants.

Certes, on ne demande pas à un pilote qui n’a jamais roulé dans un Grand Prix en MotoGP, de finir dans le Top cinq, mais au GP des Pays-Bas, pour sa découverte du MotoGP, il termine loin… avant dernier devant Marini et avec 53 secondes de retard sur le vainqueur, Fabio Quartararo!!!

Cela dit, Marini est prévu en MotoGP  dans la future équipe de Valentino Rossi VR16 en 2022, avec probablement une moto très pointue sinon d’usine…

Comme quoi, les résultats ne sont pas tout!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP et WSBK

NOTRE ARTICLE SUR LE MUSEE DE DONINGTON PARK

LE CÉLÈBRE MUSÉE DE DONINGTON A FERMÉ DÉFINITIVEMENT SES PORTES… !

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis