SUCCÈS POUR MAZDA AU GLEN EN ENDURANCE US IMSA

 

La MAZDA file vers la victire

 

L’équipage composé d’Harry Tincknell, d’Oliver Jarvis et de Jonathan Bomarito remporte ce week-end les 6 Heures du Glen, second succés consécutif pour l’équipe Mazda à Watkins Glen.

L’équipe managée par Multimatic a effectué le dernier arrêt ‘éclair’ seulement pour un rajout d’un peu d’essence à l’occasion du dernier drapeau jaune, qui a éliminé l’avantage qu’avait l’Acura du Team Shank, alors en tête avec Dane Cameron.

 

le trio victorieux

 

L’équipage composé d’Harry Tincknell, d’Oliver Jarvis et de Jonathan Bomarito remporte ce week-end les 6 Heures du Glen, second succés consécutif pour l’équipe Mazda à Watkins Glen.

L’équipe managée par Multimatic a effectué le dernier arrêt ‘éclair’ seulement pour un rajout d’un peu d’essence à l’occasion du dernier drapeau jaune, qui a éliminé l’avantage qu’avait l’Acura du Team Shank, alors en tête avec Dane Cameron.

 

zda heureux DU SUCC2S

LE STAFF MAZDA  HEUREUX DE SON SUCCÈS AU GLEN

 

À ce moment-là, grâce à l’arrêt rapide, le toujours aussi rapide Britannique Harry Tincknell a subtilisé la tête de l’épreuve et a contrôlé la situation autant qu’il le pouvait, entre autres éviter la panne de carburant au dernier tour. Pour lui, ce succès est sa première victoire de l’année.

 

Seconde place pour Dane CAMERON et Olivier PLA

 

Deuxième position à l’arrivée sous le damier pour l’Acura Shank de la paire formée de Dane Cameron et du Français Olivier Pla, qui précéde l’autre Acura du Wayne Taylor Racing de Ricky Taylor, Filipe Albuquerque et Alex Rossi qui complétent le podium.

Quatrième position pour le duo Brésilien  Felipe Nasr-Pipo Derani epaulé pzt l’Anglais Mike Conway.

L’équipe d’Action Express avait choisi de faire le plein avec prudence, pensant pouvoir dépasser la Cadillac lors de la fin de course…

Cela n’a pas été le cas, et la quatrième place n’est venue que grâce à une pénalité pour la voiture sœur du trio avec Jimmie Johnson-Kamui Kobayashi-et Simon Pagenaud. Le pilote Japonais a été sanctionné pour un contact dans le dernier tour avec la Cadillac du Chip Ganassi, pilotée à ce moment par le Néerlandais Renger. van der Zande.

 

Belle victoire en LMP2 pour le Team WIN

En LMP2, victoire de Tristan Nunez, Steven Thomas et Thomas Merill pour le Win Autosport, avec une prestation de qualité.

En LMP3, Felipe Fraga a contrôlé le retour de Colin Brawn et s’est imposé aux côtés de Gar Robinson et Scott Andrews. Deuxième place pour Brawn, Jon Bennett et George Kurtz.

 

Nouveau triomphe Corvette

 

En GTLM, la victoire revient à l’équipe GM Corvette qui après monopolisé la première ligne des qualifications, mais les voitures GTE, sont constamment restées très serré.

A tel point que lorsque la C8-R de Tommy Milner et Nick Tandy qui était en tête a accéléré le rythme, la BMW d’Edwards-Krohn-Farfus, l’a également suivi, et à la fin, l’autre M8 de De Philippi-Eng-Spengler s’est aussi classée troisième.

Abandon anticipé pour la Porsche de Cooper MacNeil, Matthieu Jaminet et Matt Campbell, stoppée par une crevaison avec un début d’incendie.

La stratégie a également décidé du classement en GTD, le succès de la BMW M6 Turner  de Bill Auberlen, Robby Foley et Aidan Read. Deuxième place pour la Lamborghini du Paul Miller avec Sellers-Snow-Lewis.

Encore un bon résultat pour l’Aston Martin Heart of Racing. Les leaders initiaux sont plus loin derrière. Sixième place seulemrent pour la Lexus de Kirkwood-Hawksworth, partie en pole, et huitième pour la Porsche Wright de Long-Hindman-Heylen.

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA- TEAMS

zada 0 L4ARRIVE DE L CIURSE DYUglen

TRIOMPHE MAZDA à l’arrivée de la course du GLEN

LE RÉSULTAT DE LA COURSE DU GLEN

 

1 – Jarvis-Tincknell-Bomarito (Mazda DPi) Mazda – 200 tours

2 – Cameron-Pla- (Acura DPi) Michael Shank à 0”965

3 – Taylor-Albuquerque-Rossi (Acura DPi) Wayne Taylor à 9”392

4 – Nasr-Conway-Derani (Cadillac DPi) Action Express à 18”268

5 – Johnson-Kobayashi-Pagenaud (Cadillac DPi) Action Express à 53”216

6 – van der Zande-Magnussen- (Cadillac DPi) Chip Ganassi à 1 tour

7 – Vautier-Duval-Bourdais (Cadillac DPi) JDC Miller à 1 tour

8 – Thomas-Nunez-Merrill (ORECA LMP2 07)  WIN à 4 tours (1er LMP2)

9 – Keating-Jensen-Huffaker (ORECA LMP2 07) PR1-Mathiasen à 4 tours

10 – McGuire-Boyd-Smith (ORECA LMP2 07) United Autosports à 7 tour

11 – Garcia-Taylor- (Corvette C8.R) GM Corvette à 13 tours (1er GTLM)

12 – Edwards-Krohn-Farfus (BMW M8 GTE) Rahal RLL à 13 tours

13 – De Phillippi-Eng-Spengler (BMW M8 GTE) Rahal RLL à 13 tours

14 – Milner-Tandy- (Corvette C8.R) GM Corvette à 13 tours

15 – Robinson-Fraga-Andrews (Ligier JS P320) Riley à 14 tours

16 – Bennett-Kurtz-Braun (Ligier JS P320)  Core à 14 tours

17 – Cox-Murry-Bleekemolen (Ligier JS P320) Riley à 14 tours

18 – Andretti-Askew-Andretti (Ligier JS P320) Andretti à 15 tours

19 – Kruetten-Cauhaupe-McCusker (Ligier JS P320) United Autosports à 17 tours

20 – Auberlen-Foley-Read (BMW M6 GT3) Turner à 21 tours

21 – Sellers-Snow-Lewis (Lamborghini Huracan GT3) Miller à 21 tours

22 – De Angelis-Gunn-James (Aston Martin Vantage GT3) HOR à 21 tours

23 – Yount-Conwright-Palttala (Audi R8 LMS GT3) NTE à 21 tours

24 – Morad-de Quesada-Johnson (Mercedes-AMG GT3) Alegra à 21 tours

25 – Telitz-Hawksworth-Kirkwood (Lexus RC F GT3) Vasser Sullivan à 21 tours

26 – Robichon-Vanthoor-Kern (Porsche 911 GT3R) Pfaff à 21 tours

27 – Long-Hindman-Heylen (Porsche 911 GT3R) Wright à 21 tours

28 – Heistand-Westphal-McQuarrie (Audi R8 LMS GT3) Peregrine à 21 tours

29 – Davis-Ferriol-Legge (Porsche 911 GT3R) Hardpoint à 21 tours

30 – Montecalvo-Veach-Megennis (Lexus RC F GT3) Vasser Sullivan à 21 tours

31 – Olsen-Cicero-Devlin (Ligier JS P320) Dawson à 22 tours

32 – Potter-Lally-Pumpelly (Acura NSX GT3) Magnus à 53 tours

33 – French-Farano-Aubry (ORECA LMP2 07) Tower à 54 tours

34 – Merriman-Tilley-Dalziel (ORECA LMP2 07) Era Motorsport à 115 tours

35 – Goikhberg-Perera-Zimmermann (Lamborghini Huracan GT3) GRT à 127 tours

36 – Engel-Habul-Grenier (Mercedes-AMG GT3) Sun Energy 1 à 138 tours

37 – Goldburg-LLarena-Lindh (Ligier JS P320) PerfTech à 169 tours

38 – MacNeil-Jaminet-Campbell (Porsche 911 RSR19) – Proton à 197 tours

 

Endurance IMSA

About Author

gilles