MOTOGP ASSEN 2021 : LE MOTOGP POUR QUARTARARO, ZARCO QUATRE

VINALES DEUXIÈME, DOUBLÉ YAMAHA

 

Marc Marquez a admis la veille que son terrible high side du vendredi l’avait mis mal, en particulier à la cheville sur laquelle il pourrait y avoir une fissure.

Il part vingtième sur la grille, sa plus mauvaise place depuis son arrivée en MotoGP.

Par ailleurs, Johann Zarco a dit hier soir qu’il attendait la pluie, c’est raté!

La piste est à 33 degrés, on verra si un pilote part en Soft en tous cas le Medium va sortir en masse… Le Hard arrière aussi.

Le Warm Up du matin a donné Vinales et Quartararo, on les imagine un peu en baston mais Bagnaia est aussi en première ligne, le premier tour sera peut-être chaud, surtout si l’ami Zarco réussit son départ.

Rins était trois du Warm Up.

 QUARTARARO GAGNE, DOUBLE YAMAHA AVEC VINALES

QUARTARARO EN MODE ARTISTIQUE

 

26 tours au programme.

Maverick Vinales a été l’homme de tout le week end, même s’il ne sait pas pourquoi, il a un talent fou et peut faire sonner l’hymne espagnol à l’arrivée…

Tiens quand j’écris que Valentino Rossi reste un roi des GP, il y a dans la tribune un paquet de mecs en jaune, certains entièrement habillés à ses couleurs !

Et on est loin de l’Italie !

Il faut dire qu’il a gagné dix fois ici dans sa carrière, c’est aussi le circuit de sa dernière victoire en 2017. Je persiste à penser qu’en 2022, s’il ne court pas, ce serait génial de faire deux wild cards sur les deux GP italiens…

Quels beaux concerts d’adieu !

Vinales est en Soft/Hard, Quartararo et Bagnaia en Medium/Hard. Gros pari de Vinales mais si le pneu avant tient, il peut être intouchable.

Holeshot pour Quartararo devant Bagnaia. Nakagami est trois, Bagnaia passe, combat démentiel avec Quartararo et Nakagami. Vinales est quatre,

Rins cinq, Zarco six.

A noter que Marc Marquez, parti vingt, est onze en bout de premier tour. Zarco et Rins se touchent, Rins est au gravier mais sans chute. Zarco est dans la roue de Bagnaia bagarre juste sublime ! Record du tour pour Zarco, en attaque sur Vinales. Marquez est dix.

 

MARQUEZ PART 20 ET FINIT 7!

 

Devant, Quartararo essaie tout mais quand il passe il se fait reprendre dans le bout droit. A retenir pour l’arrivée ! Ils sont tous eux en M/H. 20 tours du bout Quartararo passe et réussit à rester devant dans le bout droit !

Et il prend tout de suite une demie seconde d’avance. Et bat le record du tour. Son avance monte à huit dixièmes.

 

 

Ce qu’il dit à l’arrivée…

« Ça a été vraiment une course difficile car j’ai eu toutes les peines du monde à doubler Bagnaia. J’ai souffert tout le weekend de mon bras droit, et pour être honnête j’aurais pu aller trois ou quatre dixièmes plus vite en course mais j’avais trop mal, à tel point qu’à la mi-course j’avais un peu peur. Mais j’ai quand même pu maintenir mon allure, et je peux être content car malgré la bataille perdue hier face à Maverick, c’est moi qui a réussi à empocher les points ce dimanche, donc je suis content.« 

Chute de Rossi, énorme, moto détruite, dommage…

Quartararo bat à nouveau le record du tour, une seconde deux d’avance, il est en train de tuer la course !

Derrière lui, Nakagami et Vinales remontent sur Bagnaia. 16 tours du bout, Nakagami passe Bagnaia. Mais il est trop large, l’Italien repasse deux. Nakagami est en double Medium. Et quand il passe Bagnaia il se fait larguer dans le bout droit !

 

ZARCO MEILLEUR PILOTE DUCATI ET TOUJOURS DEUXIÈME AU MONDIAL

Quartararo a quasiment deux secondes d’avance.  Bagnaia se chope un long lap pour dépassement des limites de la piste, Miller chute mais repart, Vinales et Zarco passent Nakagami tout ça dans le même tour !

Zarco est dans la roue de Vinales avec évidemment beaucoup d’envie de manger le pilote impassable du week end…  Mir a passé Nakagami en le jetant un peu d’un coup de carénage, il est quatre.

Marc Marquez est huit, pas mal pour un mec qui s’est mis totally chiffon vendredi ! Quartararo a quasiment quatre secondes d’avance sur Vinales. Miller est en carafe ? Mir passe Zarco, il est trois. Lecuona chute, sa moto est au milieu de la piste. Devant Quartararo nous fait du Marquez grande époque en slalomant sur les vibreurs…

Quartararo rend un peu la main, il reste cinq tours et Vinales est remonté à trois secondes. Fabio fait, comme le disent les commentateurs anglais, un « demolition job »…

Dernier tour, deux secondes et demie d’avance pour Quartararo devant Vinales, lui-même trois secondes devant Mir. Pas à dire, c’était un jour Yamaha. Mir est trois, Zarco quatre. Oliveira cinq, Bagnaia six, Marquez sept.

 

UN VRAI JOUR YAMAHA

 

Les deux premières places et très largement devant le reste du monde, la malédiction Yamaha est terminée…

Fabio Quartararo devient un sérieux client pour le titre, il passera de belles vacances avant l’Autriche.

Zarco est quatre ce jour et reste deux au général, les deux Français mènent toujours le mondial, peut-on rêver mieux ?

Oui, en Autriche, les Ducati seront à l’aise Zarco aura deux possibilités de gagner, en tous cas Johann est le meilleur pilote Ducati de ce GP et aussi au général.

Qu’elle est belle cette Marseillaise!

Fabio compte désormais 34 points d’avance sur Zarco.

Une victoire en GP c’est 25 points donc Fabio a un pépin de marge.

Quant au troisième du Championnat, l’Australien Jack Miller, il est parti tâter du gravier et perd gros avec son zéro pointé

 

RAOUL FERNANDEZ

En Moto2, pour une fois on a vu une vraie baston à quatre, les deux KTM de Raoul Fernandez et Gardner plus Augusto Fernandez (aucun lien avec Raoul) et Lowes.

Enfin baston jusqu’à ce que, façon Quartararo, Fernandez décide de leur mettre une vraie baffe à tous, il reprend peu de points au leader Gardner qui finit deux mais avant les vacances, se faire le chef, ça fait un bien fou!

 

FOGGIA VAINQUEUR MAGNIFIQUE

En Moto3, Foggia, à son habitude, a mené les trois quarts de la course et à prendre assez d’air pour être peinard dans le dernier tour.


Tous les résultats de toutes les séances sur 
https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics


Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis