MOTOGP 2021 : ROSSI ATTEND ASSEN, ENSUITE DUCATI OU LE WEC

 

C’est après le GP des Pays Bas que Rossi prendra la décision de continuer ou pas.

Et en tout état de cause ce ne sera de toute façon pas avec Petronas.

D’abord ambiance totalement à ch… dans le stand en Espagne après les déclarations de Razali, le boss du team, à la presse malaisienne.  Déclarations qui lui ont valu une volée de bois vert de Yamaha qui ne veut pas de rupture violente avec Rossi. Ce serait mal supporté par la communauté Yamaha, le fonds de commerce de la marque bleue.

 

RAZALI (PETRONAS) A ÉTÉ TRÈS MALADROIT

Ces déclarations ont donc été démenties mais du bout des lèvres et de façon très incomplète, Razali se contentant de répéter que le principe de son team est de faire rouler de jeunes talents (Fabio Quartararo a été un énorme succès de ce point de vue).

Et Rossi a dit depuis longtemps qu’il en a marre de cette ambiance chez Petronas. Ce week end en plus, les résultats du team ont été un désastre, Rossi 14ème, Morbidelli avant derjo (devant Vinales !) et l’ambiance a dû être encore pire que pire…

Donc à priori Petronas niet…

ROSSI CHEZ DUCATI ?

LE TEAM VR 46 VA PASSER EN ROUGE

D’abord oui en un sens, cette semaine, ou au GP d’Assen, on annoncera que le team VR46 va rouler avec Ducati, dont une moto d’usine qui serait probablement confiée au frère de Rossi, Luca Marini.

Petit problème quand même, Marini est actuellement 20ème au général avec 14 points, mais bon c’est son frolo.

 

MARINI (A DROITE) A ROULÉ EN ALLEMAGNE AVEC LES DERNIERS

 

Cela dit les milliards saoudiens, même s’il est prévu au contrat que c’est toujours VR46 qui fera le casting pilotes, ne sont pas en GP juste pour jeter de l’argent par les fenêtres.

Ensuite, Gigi dall’Igna a été très clair sur un point lors d’un entretien avec un canard italien, il a adorerait voir Rossi faire sa tournée d’adieu sur une Ducati.

 

DALL’IGNA ADORERAIT VOIR ROSSI EN ROUGE

Aucune négo, semble t’il, n’a été commencée (mais le secret impénétrable du business ça existe aussi…) les quatre motos d’usine de Ducati Factory et Pramac sont en mains mais il reste quatre motos, quand on veut dans ce métier on peut…

Exemple, Bastianini a des soucis chez Gresini parce qu’il ne va pas gagner ce qu’il veut, j’ai du mal à imaginer Rossi chez Gresini mais si l’usine y met du sien comme elle l’a fait aux débuts de Zarco, avec un contrat maison et une moto surveillée de très près à l’usine, why not ?

Et pour Ducati ce serait une image commerciale colossale en Italie.

Cela dit, on peut aussi imaginer que Audi, le proprio de Ducati, soit énervé de voir Rossi aller rouler chez Ferrari en endurance, bref en ce moment ça doit téléphoner de partout!

Bon, on est là dans des probabilités impossibles à chiffrer, on va donc attendre la déclaration officielle de Rossi après Assen sur la suite de sa carrière.

LE WEC, ENDURANCE AUTO MONDIALE ?

 

Là en revanche, Rossi ne s’en cache pas, l’endurance mondiale sur quatre roues le tente énormément.

On sait qu’il a déjà roulé plusieurs fois avec le team Kessel (en particulier dans les épreuves des Emirats) une écurie suisse basée dans le Tessin, la partie du pays qui parle italien.

 

RONNIE KESSEL

 

Ronnie Kessel le patron du team : La relation entre Valentino et notre équipe a maintenant douze ans.  La première course à Vallelunga a eu lieu en 2009 avec la Ferrari 430 Scuderia… Je me souviens qu’après les dix premiers tours, il est sorti de la voiture et a demandé la télémétrie. Il a passé au moins une demi-heure à l’étudier seul, en regardant les points de référence, les points de freinage et d’accélération. Et quand il est revenu sur la piste, il a réalisé le deuxième meilleur temps, c’était quelque chose de vraiment surprenant. Nous n’avions jamais eu un pilote qui s’approchait du monde de la GT et qui réussissait à se hisser en deuxième position après vingt tours. »

Et oui il est clair qu’un pilote neuf fois champion du monde de vitesse moto sait lire ses datas, par ailleurs ce serait un formidable atout pour l’image de marque du team et… de l’endurance en général !

Rossi adore les courses en auto sur circuit (mais aime bien aussi le rallye), le team Kessel est spécialisé dans la Ferrari, on imagine que ce serait une déflagration en Italie!

 

LE PROJET HYPERCAR DE FERRARI, ÇA A DE LA GUEULE!

 

Qui plus est, à partir de 2023, Ferrari annonce son hypercar (750 CV) le team Kessel serait évidemment preneur et roulerait dans une catégorie beaucoup plus rapide que ce qu’elle fait en ce moment avec sa 488 GT3 (550 CV).

Pour les week end sans course Rossi a le yacht (trois fois 800 CV, 23 noeuds en vitesse de pointe, c’est-à-dire 43 km/h, un nœud représente un mille marin par heure soit 1,852 km/h) ce qui est évidemment loin des performances des bateaux de compétition offshore mais pour un yacht de plaisance, c’est une vraie belle vitesse.

Plus son team VR46 dont il va falloir s’occuper, ce qui est sûr que le garçon est loin de disparaître façon père de famille rangé…

Et tant mieux.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP et DR

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis