VICTOIRE DE LIAM LAWSON ET DE LA FERRARI AF CORSE RED BULL, A MONZA POUR L’OUVERTURE 2021 DU DTM

 

 

 

Un bon départ, un arrêt au stand très rapide, une stratégie parfaite, un dépassement réalisé avec adresse. Avec au bout sous le damier, la victoire !

Liam Lawson, AF Corse et Ferrari ont bouleversé les attentes lors de la première course DTM 2021 sur le circuit Italien de Monza, mettant dans la corbeille tous les incrédients précités et qui du coup ont fait perdre les équipes rivales allemandes…

Cette ‘pincée de folie’ italienne combinée au talent du jeune – il est âgé de 19 ans, étant né le 11 février 2002–  pilote Néo-Zélandais Liam Lawson, l’un des grands espoirs du Junior Red Bull, qui participe parallèlement au Championnat de Formule 2 en tant que rookie – il a déjà remporté la première course à Bahreïn – a fait la différence comme cela arrive souvent quand un jeune de qualité et au talent reconnu, issu des monoplaces s’aligne au volant d’une GT.

 

DTM 2021 MONZA –  La MERCEDES de VINCENT ABRIL

 

Septième seulement sur la grille de départ – la pole ayant été décroché par le Français Vincent Abril –  Liam Lawson a pris de gros risques au freinage du premier virage, mettant  deux roues sur l’herbe, mais il a réussi à conserver sa ligne et à gagner une position !

L’arrêt pour problèmes techniques de la Mercedes HTP Winward de Philip Ellis lui a permis de gagner encore un rang, cinquième derrière l’Autrichien Lucas Auer. Au 9éme tour, Lawson est entré dans la voie des stands pour le changement de pneus obligatoire, tandis qu’Auer qui s’était arrêté le tour précédent avait perdu beaucoup de temps pour la roue arrière droite qui ne voulait pas être changée.

De retour en piste, Lawson a poussé fort, fort. Vincent Abril, poleman et leader de la course avec l’équipe HRT Mercedes, qui s’était arrêté au 12ème tour et lorsqu’il est revenu en piste, il a vu la Ferrari aux couleurs Red Bull de Lawson arriver comme un missile !

Un Lawson qui n’a pas perdu de temps et a immédiatement attaqué le Français dans la variante Ascari, et avec des pneus encore froids… lui chipant le commandement !

 

DTM 2021 MONZA –  La MERCEDES HRT du Français VINCENT ABRIL

 

Maximilian Gotz se trouvait en tête, ne s’arrêtant qu’au 13ème tour, mais lorsqu’il a repris la piste, il s’est retrouvé derrière Lawson et Abril. Mais les deux pilotes Mercedes HRT n’ont ensuite jamais réussi à s’approcher de Lawson, restant toujours à quelques secondes derriére.

Belle victoire ensuite pour le Néo-Zélandais et l’équipe AF Corse d’Amato Ferrari qui a tout de suite bonifié la nouvelle combinaison Red Bull-Alpha Tauri, cette dernière marque apparaissant sur l’autre F488, confiée elle au Thaïlandais Alexander Albon.

L’ancien pilote de F1 a également passé un test de qualité. Mauvais en qualifications, Albon ne réalisant que depuis la 14éme position a par la suite réalisé une remontée fabuleuse, ne lésinant pas sur les dépassements difficiles. Une course remarquable qui l’a conduit à remonter une quatrième place inattendue et qui clôture la journée triomphale de la Scuderia AF Corse.

Daniel Juncadella l’Espagnol en lutte dans un duel avec le Suisse Nico Muller, en fin de course a tenté un dépassement improbable à l’extérieur de la courbe de Lesmo 1, se retrouvant dans les graviers, puis tentant de dépasser le Suisse à la Roggia. Mais l’Espagnol a fini par éperonner l’Audi de Muller et fort logiquement a écopé d’une pénalité de 5 secondes, perdant ainsi la cinquième place attribué à Muller !

Bonne course pour Kelvin Van der Linde, premier pilote Audi, et Maximilian Buhk qui a retardé le changement de ses pneus jusqu’à la fin. L’Allemand avec sa Mercedes de l’équipe Mücke, dixième sur la grille, a donc longtemps mené le classement et a finalement terminé sixième.

 

Gianpietro CERVONIA

Photos : DTM

VICTOIRE pour la FERRARI AF CORSE du Néo-Zélandais LIAM LAWSON

LE CLASSEMENT DE LA 1ére COURSE DE MONZA

 

1 – Liam Lawson (Ferrari) AF Corse 28 tours

2 – Vincent Abril (Mercedes) HRT à 1″630

3 – Maximilian Gotz (Mercedes) HRT à 2″636

4 – Alexander Albon (Ferrari) AF Corse à 7″076

5 – Kelvin Van der Linde (Audi) Abt à 16″378

6 – Daniel Juncadella (Mercedes) Gruppe M à 17″563**

7 – Maximilian Buhk (Mercedes) Mücke à 17″615

8 – Nico Muller (Audi) Rosberg à 19″402

9 – Marco Wittmann (BMW) Walkenhorst à 20″517

10 – Mike Rockenfeller (Audi) Abt à 23″181

11 – Esteban Muth (Lamborghini) T3 Motorsport à 24″955

12 – Sheldon Van der Linde (BMW) Rowe à 28″170

13 – Lucas Auer (Mercedes) HTP Winward à 28″738

14 – Arjun Maini (Mercedes) Get Speed à 29″162

15 – Esmee Hawkey (Lamborghini) T3 Motorsport à 38″640

16 – Sophia Florsch (Audi) Abt à 40″821

17 – Timo Glock (BMW) Rowe à 45″789

 

ABANDONS

Dev Gore

Philip Ellis

 

** 5″ de pénalité

 

DTM Flash Info GT

About Author

gilles