ALGERIA ECO RACE 2021 : RECOS TERMINÉES, LE RÊVE COMMENCE…

L’ÉQUIPE DE RECOS EST RENTRÉE ET EN A PRIS PLEIN LES YEUX

 

Souvenir…

C’était il y a très longtemps sur un bivouac du vrai Dakar, celui qui se courait en Afrique, on parlait avec René Metge de l’Algérie.

Et nous étions tous deux du même avis, c’est un des plus beaux pays du monde en particulier dans le sud Sahara et l’ouest.

Pour ma part, mon initiation à ce pays a été faite grâce à la Guilde du raid, une idée géniale de l’époque où l’on rêvait plus d’aventure que de business.

 

ALGER LA BLANCHE …. LE RÊVE COMMENCE ICI

 

Gilles Pégorier avait formé un groupe de motards accompagnés d’un camion de bagages et un autre conduit par un mécano carrément génial, on devait être cinq ou six de Moto Revue à avoir rejoint ce groupe, l’Algérie était belle à pleurer.

Puis on sait que le pays a subi une sorte de guerre civile avec des mecs pas bien nets et se réclamant de la religion, le pays a donc été fermé au tourisme ou à la découverte et Alger la Blanche est devenu un souvenir, inoubliable mais un souvenir.

 

 

 

Or cette situation-là s’est assez récemment incroyablement améliorée, c’est sûr que l’archi grand sud, près du Mali, n’est pas encore ouvert mais le pays est immense, pratiquement cinq fois la France, on imagine donc qu’avec l’expertise des autorités Algériennes, il existe plein de terrains de jeux sublimes pour les pistards, dans le Sahara et à une distance colossale des zones qui fâchent…

En regardant les photos des reconnaissances, il y a une chanson qui me revient…

« On dirait le sud… »

Pour les fans de musique culte…

 

 

Je suis un grand fana de Nino Ferrer et je peux vous dire que cet air, à donf dans la sono du 4X4 en attaque dans le sable, ça le fait carrément, à l’arrivée dans l’oasis aussi…

La chanson est arrivée trois ans avant le premier Paris-Dakar, côté historique on est raccord…

Jean Louis Schlesser et René Metge ont décidé de retrouver le parfum et les sensations du Sahara et proposent, en octobre prochain, un mois très vivable dans la région – 22 degrés le jour et 16 la nuit – un rallye raid d’une semaine dont les vérifications auront lieu le deux octobre dans le sud de la France, on embarque le trois à Marseille (voyage initiatique digne d’Albert Londres)  et on débarque le 4 à Alger.

 

TAGHIT LA PERLE DU GRAND ERG OCCIDENTAL

 

Cinq spéciales dans le Grand Erg Occidental (on va dire cap SW à partir d’Alger, à moins de deux mille km, voilà le terrain de jeu…) et on rembarque le 12 pour le retour et destination Marseille…

Le bout du voyage est Taghit, une des plus belles oasis du Sahara, à 800 km d’Alger, les spéciales ne feront pas plus de 250 km, ce qui laisse tout loisir de s’amuser aux non-initiés du pays.

 

LE GRAND ERG OCCIDENTAL VU DE L’ESPACE

 

Jean Louis Schlesser me dit au téléphone qu’il y aura 50/50 sable et pilotage.

Pour ceux qui veulent vraiment le grand frisson, j’ai appris qu’il y a déjà pas mal de monde sur les listes, les tarifs préférentiels sont encore valables pendant 35 jours.

Ils comprennent tout à partir de Marseille, le bateau, les bivouacs, la bouffe, la sécurité etc…

Je remarque aussi que ce rallye a lieu avant le rallye du Maroc et le Morocco Desert Challenge, les dates sont déposées et les autorités Algériennes ont donné leur accord.

 

 

 

Et à n’en pas douter, même si le Maroc est un pays superbe, l’Algérie c’est l’océan comparé au lac d’Annecy…

Bref inratable…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos / Organisation

Adresse à contacter https://www.algeriaecorace.com/

 

 

Rallye-Raid Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis