ULTIMATE CUP 2021 A DIJON. PREMIERS VAINQUEURS CE VENDREDI 11 JUIN

 

 

C’est sur le Circuit de Dijon-Prenois que les concurrents de l’Ultimate Cup Series ont posé leurs valises le week-end dernier, pour disputer la deuxième manche de la saison.

MONOPLACE

ULTIMATE-CUP-2021-DIJON-Monoplace-Nicolas-PROST-Photo-Hugues-LAROCHE.

 

Fort de trois victoires au Castellet, Nicolas Prost arrivait avec la ferme intention de poursuivre sur sa lancée. Le pilote de l’équipe CMR dompta parfaitement le toboggan Bourguignon pour décrocher la pole position en 1’14.267, au volant de la Tatuus F3R, avec seulement 0,437 seconde d’avance sur Jean-Baptiste Mela, disputant sa première course au volant d’une F3R.

 

ULTIMATE-CUP-2021-DIJON-Monoplace-MELA-Photo-Hugues-LAROCHE-

 

Nicolas Prost fait face à un rival solide en la personne du pilote Autosport GP, qui n’a pas été distancé durant les 16 tours de course. La victoire est néanmoins revenue une nouvelle fois au pilote de la F3R N°12, un beau clin d’œil à l’histoire … car son père Alain Prost s’est en effet imposé pour la toute première fois en Formule 1, à Dijon, il y a 40 ans au volant de sa Renault !

F1 1981 -victoire d’Alain PROST au volant de sa RENAULT F1 – Photo: Bernard BAKALIAN

 

Jean-Baptiste Mela n’a pas démérité et termine sur la deuxième marche du podium, devant Luis Sanjuan de l’équipe Graff, au terme d’une lutte passionnante.

 

GT SPRINT

ULTIMATE-CUP-2021-DIJON-GT-Les-deux-premiers-RENAULT-RS-01-Photo-Hugues-LAROCHE.

 

Les deux premières des quatre courses du plateau GT Sprint ont été remportées par Bernard Delhez. Le pilote de la Renault RS. 01 N°30 d’AB Sport Auto a dû se battre afin de grimper sur la plus haute marche du podium.

Poleman de la course 1, Marc Waechter du G2 Racing AG, a bouclé 10 tours en tête avant de céder face à Bernard Delhez. Un drapeau rouge déployé suite à l’immobilisation de la Vortex N°701, qui perdit une roue, a mis fin au débat et a proclamé le Belge, vainqueur du général et de la catégorie GT Classe 3A.

 


ULTIMATE-CUP-2021-La-VORTEX-Photo-Hugues-LAROCHE.

 

Si la Vortex de Karen Gaillard n’a pas vu l’arrivée, la voiture sœur N°712 d’Olivier Gomez a remporté la catégorie GT Classe 3B.

Les temps furent très serrés en Q2, en vue de la course 2, et le chronomètre tourna à l’avantage de Charles-Henri Samani, pour le compte de la Mercedes-AMG GT3 N°83 de Racetivity.

Il s’est cependant fait déborder à l’intérieur du premier virage par Bernard Delhez, puis par Marc Waechter dans la ligne droite des stands, quelques tours plus tard.

Malgré le retour en fin de course de ce dernier, le Belge d’AB Sport Auto a doublé la mise ce vendredi. Un contact entre les deux Renault a coûté le podium et des points précieux à Waechter.

Au pied du podium, Maxime Mainguy a également réalisé un doublé, aujourd’hui, dans la catégorie réservée aux Porsche GT3 Cup.

208 RACING CUP


ULTIMATE-CUP-2021-DIJON-Depart-208-Laroche

 

Le plateau des 208 Racing Cup est de loin le plus fourni. Le passage des quelques quarante 208 dans le double-droite de Villeroy est d’ailleurs impressionnant et fut quelque peu mouvementé au départ de la première course.

Antoine Pretin du GPA Racing,  deuxième sur la ligne, n’avait pas perdu de temps pour doubler le poleman, Florian Briché du JSB Competition, avant l’intervention de la Safety Car.

Les débats ont repris peu de temps après. Florian Briché reprit son dû et ne sera finalement pas inquiété pour s’imposer sous le damier au terme des vingt-cinq minutes de course.

Un pilote GPA Racing peut en cacher un autre puisque c’est finalement Alexandre Finkelstein qui termine deuxième, devance Antoine Pretin. Colin Boreau du Boreau Racing Team et Joran Leneutre de JSB Competition, se sont disputés ardemment la victoire de la catégorie Junior.

La course 2 a tout aussi été disputée en milieu d’après-midi, que ce soit aux avant-postes ou au sein du peloton, et ce, dès les premiers hectomètres. Antoine Blondeau s’est positionné en tête dans le premier virage face à Calvin Comte du Comte Racing Team.

Dès lors, le pilote JSB Competition a maintenu son cap jusqu’à la ligne d’arrivée, malgré la menace persistante d’Antoine Pretin. Joran Leneutre s’est imposé en Junior grâce à sa troisième place au général.

PROTO LMP3/CN/EVO


ULTIMATE-CUP-2021-DIJON-LMP3-N°88.

 

Avant de disputer la course de trois heures samedi, les pilotes du Challenge Proto ont chassé le chronomètre.

L’équipage de la Ligier JS P320 N°88 du Team Virage a réalisé la meilleure moyenne en 1’12.471, reléguant la Duqueine D08 N°21 de DB Autosport de l’équipage formé de Jordan Perroy qui épaule la famille Robert, Antoine le fils et Lionel le père, classés à une seconde pleine.

 

ULTIMATE-CUP-2021-DIJON-La-LMP3-DB-AUTO-de-PERROY-ROBERT-Photo-Hugues-LAROCHE.

 

Retenu aux 8 Heures de Portimão en Mondial d’endurance WEC, Mathias Beche laisse son baquet à Philippe Cimadomo dans la Ligier N°13 de Mirage Racing, aux côtés d’Emilien Carde.

Enfin le Team ANS Motorsport de Nico Shatz, a placé ses quatre Norma M20 FC aux quatre premières places de la catégorie CN, à l’issue des qualifications.

 

Florian DEFET

Photos : Hugues et Victor LAROCHE

 

 

Endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles