GRAND PRIX DE FRANCE HISTORIQUE 2021… UNE BELLE FÊTE AU CIRCUIT PAUL RICARD

 

 

Le Grand Prix de France Historique 2021, a vécu le week-end dernier, un samedi et dimanche de fête, à grand renfort d’anciennes monoplaces F1 et autres voitures stars des décennies passées.

 

GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021 – Le circuit Paul-Ricard- Sous le ciel bleu du plateau du CASTELLET -Photo-Jeff-THIRY-

 

Le bilan des véhicules présents du 3éme Grand Prix de France Historique et une première sur le circuit Varois du Paul Ricard en prélude d’une longue semaine  avec dès ce vendredi, le Grand Prix de France de la F1 moderne

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- Le cercle des speakers : Igor BIETRY- Anthony DREVET- Joël LAPLACETTE, en compagnie de Claude JULIAN – Photo : Jeff THIRY-

 

 

331 voitures de course historiques étaient et pour ‘le plaisir des yeux mais aussi des oreilles’ en piste dont 70 anciennes F1, plus 200 monoplaces de tous types avec 11 plateaux répartis en 21 courses, correspondant à 19 nations présentes sur le grand circuit, celui qui développe de 5,8 km et ce en 48 heures.

 

GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- Des boxes bien remplis-Photo : Jeff THIRY-

 

Toutes générations confondues, Les F1 jusqu’à 2013 et autres anciennes monoplaces de haut niveau (GP2, F3000, Super League Formula, World Series by Renault) ces bolides donnèrent un spectacle exceptionnel.

Parmi les 19 F1 en Série Masters, citons la Lotus 92 JPS, ex Nigel Mansell datant de 1983 mais aussi une Lotus 77, sans oublier les Mac Laren M23, March 761, Arrows A1B, deux Matra MS 120 et une Williams FW 07 C

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- La LOTUS de Nigel MANSELL de 1983 Photo : Jeff THIRY-

 

Impossible d’évoquer l’histoire des Grand Prix F1, sans l’immense bonheur de revoir celles qui ont animées les GP dans les années 60 et durant la première moitié de la décennie suivante. Mixant monoplaces à moteur avant (avant 1961) et arrière (avant 1966)

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-20121-Paul-Ricard- La MASERATI  250 F – Photo-Jeff-THIRY-

 

Ainsi, trois exemplaires de la légendaire Maserati 250F, sacrée Championne du monde en 1957 aux mains de l’inoubliable pilote Argentin, Juan-Manuel Fangio, mais également de nombreuses Cooper engagées, en particulier les T51 et T53 Championnes du monde, elles, en 1959 et 1960, ainsi que les multiples Lotus des sixties à moteur 1500 cm3, notamment les 18, 21 et 24, chères au grand pilote que fut l’Écossais Jim Clark.

Mais on a pu aussi admirer des F2, ces monoplaces de la période 1967 à 1978 avec moteur 1600 ou 2 litres.

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- Christophe DANSEMBOURG-Lola-Aston-DBR1-2-de 2009-vainqueur de la course des Masters-Endurance-Legends- Photo : Jeff THIRY-

 

Concernant l’Endurance, les voitures présentes représentaient la période allant de 1995 à 2015

Le plateau ‘Masters Endurance Legends’ porte bien son nom. Ce week-end rassemblant des protos et GT d’exception, datant d’à peine quelques années pour les plus récents.

 

 

Parmi lesquels, roulaient, la Lotus LMP2 (2012) la Peugeot 90X (2011) descendante de la célèbre 908, des Lola T70 (photo), T212, T290 et autres Chevron B19 et B21 Aston Martin DBR1 de 2009. Cette dernière victorieuse !

 

GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- Jean-Pierre-JARIER, le parrain des Historic F2-Photo-Jeff-THIRY-

 

Naturellement, la légendaire Lotus Seven était particulièrement à l’honneur ce week-end avec un plateau record, initié dans le cadre du Trophée Lotus. Près de 60 exemplaires de ce modèle légendaire ont apporté un peu de piment à cette organisation du Castellet.

Ajoutons que 52 monoplaces de Formule Ford à moteur Kent, allant de la période 1967 à 1992 et ce sans oublier l’inoubliable Formule Junior, dont trente modèles de 1958 à 1963, avec en vedette des Lotus et notamment plus d’une dizaine de ses fameux modèles 20 et 22

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard-  Les commissaires technique en pleine vérifications-Photo / Jeff THIRY

 

Signalons enfin encore  de multiples monoplaces de F3 des années 70/80 et Formule Renault (jusqu’au millésime 1994 sur le même plateau !

Bravo au circuit Paul Ricard de nous avoir offert quelques semaines aprés le Grand Prix de Monaco Historique, un peu de rêve sur ces joyaux d’antan!

Prochain rendez-vous de l’historique, incroyablement dès la fin de la semaine sur la piste Nivernaise de Magny Cours, avec les Classic Days, ces 26- 27 juin 2021.

 

Claude JULIAN

Photos : Jeff THIRY

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- Le podium-Photo-Jeff-THIRY

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- WILLIAMS F1 de 1979 – Photo-Jeff-THIRY-

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- Une sublime MATRA F1 6 Photo-Jeff-THIRY

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard-Sortie de piste volontaire de la part de JOHN of B au volant de sa  LIGIER F1 en fin de course pour saluer les commissaires- Photo : Jeff THIRY

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- Williams F1 de 1980 – Photo Jeff-THIRY

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard-Christopher BRENIER-Panoz-DP09B-Superleague-4.2-V12-2009- Premier du MAXX-Formula-Photo-Jeff-THIRY

 


GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard-Wolfgang-KAUFFMANN-March-782 de 1978-Vainqueur-Historic-F2-Photo-Jeff-THIRY-

 

GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard-Michael-GANS-Cooper-T79 de 1966-Vainqueur de la série-HGPCA-F1-pré-61-66- Photo-Jeff-THIRY

 

GRAND-PRIX-DE-FRANCE-HISTORIQUE-2021-Paul-Ricard- Photo-Jeff-THIRY

 

Auto Historique Sport

About Author

gilles