2022 : LES MOTARDS PARISIENS PASSENT A LA CAISSE… STATIONNEMENT PAYANT!

CE NE SONT PLUS DES MOTOS MAIS DES ROLLS…

 

Il me semblait pourtant que lors de son élection, Anne Hidalgo alias ‘ Notre Drame de Paris ‘ avait promis de ne pas créer d’impôts supplémentaires mais j’ai depuis longtemps cessé de croire et d’ailleurs d’écouter ce « Cabaret des minteux » (très jolie chanson nordique de mon ami Jacques Yvard) que sont devenues les élections. …

En plus le virus est passé par là et a coûté des dizaines de millions à la ville de Paris… Donc, il faut bien récupérer un peu de cet argent et les motards sont les vaches à lait idéales pour ça!

Enfin sous la pression des verts sans lesquels la maire de Paris, n’eut pas été élue, on vise d’une façon générale à supprimer la moitié des 160.000 places de stationnement actuellement disponibles à Paris.

Pour ça un seul moyen, rendre le parking tellement onéreux que les autos et les motos iront en parkings souterrains qui d’ailleurs n’ont absolument pas la capacité de les absorber…

Et bien sûr, haro sur les deux-roues motorisés qui pour l’instant se garaient sans payer.

Il y avait une vraie logique à cela dans le cadre d’une politique de mobilité des habitants parisiens et de banlieue, qui plus est gain de place exceptionnel, un motard et son deux roues c’est le tiers ou le quart de la surface d’une auto dont on sait que les conducteurs sont seuls à bord, le co-voiturage existe mais est peu pratiqué.

Bref une solution intelligente, c’est tellement rare dans ces années que l’on traverse dans une époque où les cerveaux et les neurones qui vont avec se sont volatilisés…

Et non, l’écologie ne peut être que punitive, dommage d’ailleurs parce que c’est parfois une bonne idée quand il s’agit de défendre les abeilles ou les baleines ou les requins ou les loups ou les ours blancs…

Donc on va laisser plus de nature et de place pour les piétons et les cyclistes…

LE SOMMET ET SUMMUM DE LA STUPIDITÉ….

 

MOTO-4-OCTOBRE-2018-ENLÈVEMENT-EN-CHAÎNE-DES-DEUX-ROUES-DEVANT-LE-MONDIAL-DE-LA-MOTO-PORTE-DE-VERSAILLES-A-PARIS. Photo : Gilles VITRY

 

Cyclistes que l’on voit à l’oeuvre à Paris qui passent TOUS en permanence au feu rouge y compris pour traverser les boulevards extérieurs ou les gros carrefours avec une accidentologie colossale, en 2020 les blessés et tués à vélo ont augmenté de 36% !

Qui plus est, je viens de passer un week end à Amsterdam où les cyclistes ont leur propre voie partout mais pas sur la route, sur les trottoirs, j’ai failli me faire couper deux fois la tête, ils foncent sur les piétons même quand ils sont de dos et ne les voient pas, une nouvelle Inquisition est en train de naître…

Alors Paris…

 

BIENVENUE A PARIS

 

Paris devient donc payant dès 2022, le maire adjoint chargé des transports et de la mobilité est écolo et il l’a annoncé avec une joie indescriptible après une large consultation citoyenne… où il faut rappeler qu’à Paris … 55% des habitants n’ont pas de voiture!!!

Bref le stationnement, ils n’en ont rien à battre…

Je reconnais aussi que l’attitude de certains motards est insupportable, le problème est que ça fait mouche, un seul mec fait le con et il y a cinquante personnes qui se promettent de faire la peau à ces milliers de motards immédiatement assimilés au dingue qui vient de passer…

Bref débat faussé et consultation de gens qui n’ont rien à fiche du problème exposé, on arrive à l’insupportable.

Ce qu’en dit donc l’adjoint au maire… « Nous nous sommes donnés pour mission de supprimer la moitié des 120.000 places de stationnement existantes dans la capitale, afin de répondre aux enjeux climatiques, sanitaires, de sécurité. Nous sommes engagés dans la transformation vers plus de nature et plus de place pour les piétons et les cyclistes de cet espace libéré. Mais il s’agit aussi de définir ce que nous voulons faire de l’espace qui restera dédié au stationnement. Les places restantes auront trois priorités d’usage : l’accessibilité universelle, les mobilités moins polluantes et décarbonées, les professionnels« .

 J’avoue que j’hallucine devant l’argumentation, je l’ai dit, nous sommes en pleine néo-inquisition…

Bon et le prix de tout ça ?

Là c’est un capharnaüm inimaginable…

Donc les scooters et les motos à moteur thermique paieront deux fois moins cher que les autos parce que ça prend moins de place…

Les motards résidents paieront 22,50€ par an ou 75 centimes par jour…

Bah pas cher alors ?

Non ça c’est le tarif résident, qui marche dans la zone où tu es résident…

Ailleurs tu deviens un visiteur, il faudra un « pass » deux roues-motorisé mensuel, 90€ par mois en zone 1 (1er au 11ème arrondissement).

En zone 2 (12ème au 20ème, chez les pauvres quoi) ce sera 70€ par mois…

Soit plus de mille€ par an chez les rupins et 850€ chez les autres.

Alors bien sûr il y a un tarif horaire en dehors de la zone de résidence…): Tention ça va être pas croyable…

3€ de l’heure en zone 1, deux€ en zone 2.

 

USAGE PRO? ON PEUT TRANSFORMER SON SCOOTER COMME ÇA (PHOTO VILLE D’ANGERS)

 

Les professionnels auront droit à un tarif spécial, 50 centimes de l’heure ou des cartes à 240€ par an.

Les médecins eux ne paieront rien (encore heureux !)

Aujourd’hui, 100.000 motards circulent par jour à Paris et il y aurait 50.000 places de parking dédié, j’ai ces chiffres sur une seule source, la ville de Paris, donc ça vaut ce que ça vaut.

 

ON PEUT ESSAYER AUSSI COMME ÇA, MOINS CHIC MAIS MOINS CHER

 

J’ai une idée : comme les professionnels paieront beaucoup moins, déclarez-vous plombier en auto entrepreneur, il y a une déclaration à faire tous les trois mois où vous inscrirez « néant » à la rubrique revenus…

Voilà, sinon ou vous sortez la monnaie, ou vous achetez un vélo et ce sera le slalom de la mort…

Ou vous êtes piéton, j’ai fait une fois le test à pied de la porte Maillot à la Porte de Vincennes, j’ai mis une heure et demie mais il faisait beau, pas de pluie et pas de canicule.

Voilà, j’ai l’air calme comme ça mais sur des nouvelles comme ça, j’ai vraiment franchement envie de révolte.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Gilles VITRY et DR

 

MANIFESTATIONS GÉANTES A RÉPÉTITION EN VUE .   Photo : Gilles VITRY

 

About Author

jeanlouis