EN IMSA, VICTOIRE DE LA CADILLAC DU CHIP GANASSI A DETROIT

 

IMSA – 1er succés pour l CADILLAC du CHIP

 

Excellente entame de week-end pour l’équipe du Chip GANASSI, victorisuse de la 1ére des deux courses en monoplace de l’Indycar avec le pilote Suédois Marcus Ericsson et également de l’épreuve d’endurance du Championnat US de l’IMSA !

Journée positive donc pour l’équipe Ganassi à Detroit. Après le premier succès de Marcus Ericsson en IndyCar, la paire avec le duoKevin Magnussen et Renger van der Zande a dominé le rendez-vous sur le circuit de Belle Isle malgré un dernier avertissement à quelques minutes de la fin.

Pour l’ancien pilote Haas F1, qui a franchi la ligne devant la voiture jumelle, une autre Cadillac de l’équipe Action Express aux mains du Brésilien Pipo Derani, c’est le premier succès depuis le début de son aventure en prototypes.

 

IMSA – La CADILLAC du CHIP

 

Derrière Derani, associé à son compatrriote Felipe Nasr, on pointe la premiére des deux Acura, celle du tandem formé de l’Américain Ricky Taylor et du Portugais Filipe Albuquerque.

Malgré un début difficile avec des problèmes de réglages, et un problème à la fin pour le Portugais, l’ARX05 de l’équipe du Wayne Taylor a réussi avec stratégie et prudence aussi, à rester devant la Mazda de l’équipage Britannique, Oliver Jarvis et Harry Tincknell.

 

IMSA

 

Derrière les deux Corvette,  en istz mais hors classement, la catégorie GT ne figurant pas au programme du meeting de Détroit,et du coup  seules protagonistes en vertu  d’une exposition à Detroit, se classe la 1ére voiture de la catégorie GTD gagnante…

En l’occurence, l’Audi R8 de Richard Heistand, auteur de la pole, et du Pro Jeff Westphal. Pour décider de la deuxième place l’arrêt de la BMW Turner qui a provoqué l’avertissement final et immédiatement derrière les vainqueurs, on se trouve Ross Gunn et Roman De Angelis sur l’Aston Martin Heart Of Racing.

Troisième place pour Misha Goikhberg et Marco Mapelli et la Lamborghini Huracan de l’équipe Grasser.

Problèmes hélas pour les deux Lexus du Team Vasser-Sullivan, avec une voiture impliquée dans un contact avec la Lamborghini Miller et pénalisée, et l’autre ralentie par une crevaison.

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA- TEAMS

IMSA

LE CLASSEMENT DE LA COURSE

 

1 – van der Zande/Magnussen (Cadillac DPi) Chip Ganassi – 66 tours

2 – Nasr/Derani (Cadillac DPi)- Action Express à 0″573

3 – Taylor/Albuquerque (Acura DPi) WTR à 4″028

4 – Jarvis/Tincknell (Mazda DPi) Mazda à 4″876

5 – Vautier/Duval (Cadillac DPi) JDC Miller à 5″182

6 – Cameron/Pla (Acura DPi) Michael Shank à 5″425

7 – Milner/Tandy (Chevrolet Corvette C8.R) GM Corvette à 3 tours

8 – Garcia/Taylor (Chevrolet Corvette C8.R) GM Corvette à 3 tours

9 – Heistand/Westphal (Audi R8 LMS GT3) Peregrin à 4 tours (1er GTD)

10 – De Angelis/Gunn (Aston Martin Vantage GT3) HOR à 4 tours

11 – Goikhberg/Mapelli (Lamborghini Huracan GT3) GRT à 4 tours

12 – Bechtolsheimer/Miller (Acura NSX GT3)  Gradient à 4 tours

13 – Telitz/Hawksworth (Lexus RC F GT3) Vasser-Sullivan à 4 tours

14 – Montecalvo/Bell (Lexus RC F GT3) Vasser-Sullivan à 4 tours

15 – Sellers/Snow (Lamborghini Huracan GT3) Miller à 4 tours

16 – Habul/Grenier (Mercedes-AMG GT3) Riley à 4 tours

17 – Auberlen/Foley (BMW M6 GT3) Turner à 11 tours

18 – Kingsley/Farnbacher (Acura NSX GT3)  Compass à 16 tours

19 – Morad/de Quesada (Mercedes-AMG GT3) Alegra à 38 tours

20 – Ferriol/Legge (Porsche 911 GT3R) Hardpoint à 63 tours

 

 

 

Endurance IMSA

About Author

gilles