LE 3éme GRAND PRIX DE FRANCE HISTORIQUE  AU PAUL RICARD

 

 

 

 

Enfin …

Cette grande fête du sport auto telle que l’on en connait tant sur les circuits Britanniques se déroule ce week-end, sur le circuit Paul Ricard au Castellet.

Premier événement sur le sol français, après la longue interruption due à la crise sanitaire, il réunit pas moins de 331 pilotes de 20 nationalités pour la 3ème Édition du Grand Prix Historique de France. Les deux premières s’étant déroulée sur le circuit Nivernais de Magny Cours en 2017 et 2019.

 

 

Organisé par HVM et la FFSA, cette première édition Varoise du Grand Prix de France Historique après celles de Magny Cours donc précédemment, est née de la volonté de la FOM de mettre à l’honneur l’histoire du sport automobile, 8 jours avant le GP de France des 18, 19 et 20 juin prochain.

Trois jours de compétition avec, au programme, 12 plateaux de véhicules, tous plus attractifs les uns que les autres pour le plaisir des passionnés !

Ce sont ainsi 70 anciennes F1 des années 1950 aux plus récentes des années 2000, ainsi que de nombreuses monoplaces (Formule Junior, Formule 2, Formule 3, Formule Renault, Formule Ford) et des voitures de légende de l’endurance (Sport-Protos des années 1960-1970 et des voitures des 24 heures du Mans) que les nostalgiques pourront redécouvrir.

Répétons-le,  au total près de 300 voitures d’exception !

 

GRAND PRIX DE FRANCE DE F1 HISTORIQUE 2017 – EXEMPLAIRE UNIQUE de la Seule ASTON MARTIN DE GP F1 Type DBR4 de 1959 à moteur 3 Litres, 6 cylindres- Photo: AutoNewsInfo

 

Retenons particulièrement, les deux courses réunissant les monoplaces de F1 de la période 1966-1985 qui constitueront à coup sûr le point d’orgue de ce Grand Prix de France Historique avec 22 monoplaces qui sont attendues sur la grille de départ.

Un ancien triple vainqueur des 24 heures du Mans, Marco Werner, sera là pour prendre sa revanche du récent GP de Monaco Historique, toujours au volant d’une Lotus 92, ex Mansell en 1983 à la célèbre livrée JPS.

 

GP MONACO HISTORIQUE 2021  SerieF  Marco WERNER – LOTUS 92  –

 

L’Allemand ne manquera pas d’opposition, notamment face aux Williams FW07C de l’Irlandais Mike Cantillon et du Belge Christophe D’Ansembourg, aux Tyrrell 010 et 011 de l’Anglais Jamie Constable et du Français Evens Stievenart, à la Lotus 77 de Nick Padmore, à la McLaren M23  – sacrée Championne du monde 1974 avec à son volant le Brésilien Emerson Fittipaldi – de l’Autrichien Lukas Halusa, à la March 761 de Patrick D’Aubreby, ou encore à l’Arrows A1B du Monégasque Fred Lajoux.

Deux Matra MS120 B et C seront également en lice, engagées par « John of B » et Nicolas Matile.

Course 1 : samedi 15h20 / Course 2 : dimanche 15h25

 

Autre grand moment, la série MAXX Formula 90’s – 2000’s

 

Ah, la nostalgie des deux dernières décennies du 20ème siècle, chères au cœur de notre rédacteur en chef, Gilles GAIGNAULT, alors Directeur de la communication de la FIA auprès de son Président Jean-Marie BALESTRE !

En effet, on retrouvera encore bien d’autres monoplaces de F1, plus récentes, également au départ des deux courses de la bien nommée série MAXX Formula.

Sont notamment annoncées,  une Tyrrell à moteur V10 Yamaha de 1993, une Aguri de 2006 équipée d’un V10 Cosworth mais aussi les plus récentes Williams datant de 2011 et Toro Rosso de 2013, propulsées par le V8 du moment.

Course 1 : samedi 16h55 / Course 2 : dimanche 13h35.

 

Dans une ambiance quasi moderne, ces F1 seront accompagnées en piste par une vingtaine d’autres monoplaces de haut niveau, dont plusieurs GP2, des Indy Car, Superleague Formula, World Séris Renault et Nissan, etc.

Tout cela pour le bonheur des yeux… et des oreilles !

Si vous ne pouvez nous rejoindre ce week-end sur cet événement, que les plus fans, les plus chanceux aussi se rassurent, de nombreuses voitures présentes lors de ce Grand Prix Historique seront exposées le week-end prochain à l’occasion du GP de France F1 aux abords du Circuit !

 

Texte :Claude JULIAN.

Photos : Jeff THIRY – AutoNewsInfo

 

LE PROGRAMME

 

Vendredi 11 juin : 8h00- 12h00 : essais privés et libres. 13h05 à 20h45 : essais libres puis essais qualificatifs.

Samedi 12 juin : 8h20 à 12h10 : courses 1 et essais qualificatifs. 13h25 à 19h55 course 1

Dimanche 13 juin : 9h15 à 18h15 : course 2

Auto Historique

About Author

gilles