MOTOGP 2021 : EN VUE, DOUBLE GP EN AUTRICHE, A MISANO ET AU TEXAS

L’AUTRICHE EST ASSURÉE DE DEUX GP A PLEINE JAUGE

 

Pour l’instant le calendrier des Grands Prix Motos se déroule normalement et ce n’est pas si mal que ça, ceux qui voyagent en Europe savent que si ça commence à redevenir possible, pendant le tout début de la saison ça a été de l’acrobatie…

Bon les spectateurs quasiment queue dalle, pas la faute de la Dorna ni des organisateurs, on a déjà fait huit Grands Prix depuis le mois de mars alors qu’en 2020 on avait commencé à Jerez… en juillet !

On sera donc en Allemagne au Sachsenring le week end prochain avec ‘zéro spectateurs’ mais ici ce n’est pas tout à fait comme ailleurs, le circuit doit construire ses gradins pour le GP, donc se coller des millions de travaux pour recevoir un public au compte-goutte… la décision a été vite prise!

Mais il y a la suite de la saison et là, l’horizon commence à se noircir, donc les doubles Grands Prix, comme au Qatar en début de saison, commencent à voir le jour.

« ZWEI IN ÖSTERREICH »  « DOPPIO A MISANO » « TWICE IN USA »…

ON ROULERA PEUT-ÊTRE DEUX GP A MISANO

 

Il y a de bonnes nouvelles, on a vu une formidable ambiance avec un premier vrai public, même restreint, à Barcelone, Assen sera limité à 20% de sa contenance habituelle, ça c’est moche parce que ce circuit est un monstre, mais enfin c’est toujours ça (quelle époque de merde … On est devenus des mendiants aux pieds d’autorités qui ont laissé le pouvoir aux médecins) on vient pourtant, meilleure nouvelle, d’apprendre que le Grand Prix d’Aragon en Espagne, prévu en septembre prochain pourra recevoir 20.000 spectateurs et par jour!

Les deux Grands Prix prévus en Autriche (la Finlande est annulée, eux ils doivent trouver le temps long, deux fois qu’on leur fait le coup) sont autorisés au mois d’août avec une jauge pleine, ce qui est énorme, enfin pas tant que ça,car ce circuit a une jauge max de 40.000 spectateurs, à condition d’être vacciné ou « p.c.r.isé ».

C’est après que le promoteur, la Dorna va devoir ruser.

Misano est le dernier Grand Prix en Europe avant la tournée d’outre-mer.

On se souvient qu’en 2020, c’est le premier GP qui a autorisé les spectateurs (le Mans a été organisé après) et cette année kif kif « Misano aperto al pubblico ».

Mais derrière ensuite, il y a le Japon qui en est à se demander si c’est une très bonne idée d’organiser les JO cet été, donc le MotoGP est un détail qui sera balayé d’un coup de Katana, la Thaïlande est en pointillés, la Malaisie est partante mais se sait pas encore ce qu’il en sera, l’Australie est fermée jusqu’en 2022, l’Argentine n’a plus de circuit, il a brûlé et il y a longtemps que l’on a tiré une croix dessus parce que les USA étaient interdits.

 

LES USA VOIENT DOUBLE

 

 

Alors justement, si la Thaïlande reste fermée, la Dorna doublera Misano.

Valence viendra ensuite normalement et c’est ensuite que les nouvelles deviennent intéressantes.

Le circuit du COTA à Austin au Texas, pourrait être rouvert, les 500 Miles d’Indianapolis ont reçu du monde (peu certes 100.000, car habituellement il y a 400 000 places possibles !) mais on peut imaginer qu’Austin suive l’exemple.

Il est vrai que le Texas a bien joué la vaccination de masse, le circuit du COTA justement, un truc avec de très nombreux guichets d’entrée (pas Le Mans ou le Castellet par exemple) a utilisé ses portiques pour organiser une vaccination en mode drive in, sans sortir de sa voiture !

 

LA VACCINATION EN MODE « DRIVE IN  » AU COTA

 

Du coup, dans cet état, le deuxième le plus important du pays par la surface, tout a été rouvert depuis le mois de mars, oui je sais pendant ce temps-là, nous on était en taule!

Mais ça coûte une blinde d’aller aux USA, que ce soit pour les teams ou pour la Dorna.

L’idée serait donc de doubler le Grand Prix des USA, pour amortir les coûts sur deux courses.

Et oui, quand il s’agit de business ou d’organisation de masse, il faut reconnaître que nos amis  américains sont top.

Un de mes copains de Philadephie m’a dit un jour au téléphone, alors que Trump niait l’épidémie…

« C’est quand même incroyable, on a financé le monde libre entier pendant la guerre, plus l’URSS, pas vraiment un pays libre mais un gros consommateur de matériel, on a fourni des chars, des avions, des bateaux et des hommes pour libérer l’Europe et le Pacifique et on serait incapables de contrer un connard de virus ! »…

Et bien voilà une belle réponse, un double Grand Prix pour boucher un des trous du calendrier de fin d’année…

Qui plus est, le COTA est un circuit magnifique, pour nous Européens avec le décalage de sept heures, les essais et les courses sont faciles à suivre, on se couche un peu tard mais on a été morts pendant plus d’un an, ça change, bref que du bon…

Ainsi le rythme serait à peu près tenu jusqu’à la fin de l’année avec un vrai Championnat, génial depuis qu’il a commencé avec des meutes de chiens de chasse qui ne pensent qu’à l’hallali.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP et DR

 

 

Flash Info Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis