MICHELIN CUP GT3 : 1ére COURSE ET PREMIÈRE VICTOIRE POUR LE TEAM HERBERTH MOTORSPORT

 


MICHELIN-CUP-2021-PAUL-RICARD-La PORSCHE N°91- Photo : AntoineCAMBLOR

 

La Porsche N°91 de l’écurie Herberth Motosport, pilotée par le tandem formé de Robert Renauer et de Ralf Bohn, est la première à franchir la ligne d’arrivée et ce dès les grands débuts de l’équipe Allemande en Michelin Le Mans Cup !

Et aussi et surtout après être partie du fond de la grille…

 

L’une des FERRARI AF CORSE classée seconde

Sous le damier, la N°91 devance sa voiture sœur, la N°92 ainsi que la 1ére des Ferrari de la Scuderia Iron Lynx, la N°9 du duo Rino Mastronardi-Logan Sargeant qui remporte eux le maximum de points au classement du Championnat.

 

Victoire inattendue de la 92

 

Cependant, on a ensuite appris que cette Porsche N°91 avait écopé d’une pénalité d’un tour et trente-deux secondes pour ne pas avoir respecté le temps minimum de conduite de Robert Renaueur (Décision n°12), ce qui malheureusement la rétrograde à la sixième place

 

GT3


MICHELIN CUP 2021-PAUL RICARD- La FERRARI N°8 IRON-LYNX- Photo: Antoine CAMBLOR

 

Le plateau des sept GT3 est emmené au départ par Rino Mastronardi, sur la Ferrari N°8 d’Iron Lynx.

La Porsche N°91 du Herberth Motorsport est déjà pénalisé et elle doit s’élancer depuis le fond de grille, pour une hauteur de diffuseur non conforme après les qualifications.

 

 

La PORSCHE 92

 

 

Dans le virage 4 du premier tour de course, elle est déjà remontée en deuxième position de la catégorie, aux mains de Ralf Bohn.

Seulement 1’’1 seconde sépare le Top 3 GT3, composé de la Ferrari N°8, de la Porsche N°91 et de la Porsche N°2 de Pzoberer Zïrichsee by TFT.

 

MICHELIN CUP 2021-PAUL RICARD- La PORCHE N°2- Photo-: Antoine CAMBLOR.

 

Les deux Porsche sont en bagarre pour la deuxième place, ce qui permet à la Ferrari de porter son avance à cinq secondes au dixième passage, lors de l’entrée en piste du Safety Car.

A la relance, la Porsche N°2 est deuxième et se lance immédiatement à l’assaut de Mastronardi pour tenter de lui subtiliser la tête de course. Mais l’Italien reste au commandement.

Lors des arrêts au stand de la mi-course, le classement est bouleversé par les changements de stratégies provoqués par le Safety Car.

 

MICHELIN-CUP-2021-PAUL-RICARD-La-FERRARI AF CORSE N°61-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

La Ferrari N°61 de la Scuderia AF Corse aux mains de Stéphane Tribaudini qui fait équipe avec Dezoteux, fait une belle remontée et occupe plusieurs tours durant la tête de la catégorie GT3 avant de passer à son tour au stand.

Les deux Porsche Herberth Motorsport occupent les deux premières places. Maintenant au volant de la Ferrari N°8, Logan Sargeant réduit l’écart sur la Porsche N°92 d’Alfred Renauer.

 

MICHELIN-CUP-2021-PAUL-RICARD-La FERRARI-N°9 de Doriane PIN et Sarah BOVY-Photo Antoine CAMBLOR. 

 

La Porsche N°2 du très expérimenté Wolf Henzler est harcelée par la Ferrari Iron Lynx N°9 de la jeune Française Doriane Pin. Et Doriane pousse l’Allemand dans ses derniers retranchements et finit par prendre le meilleur en fin de course.

Robert Renauer au volant de la Porsche N°91 s’échappe en tête, laissant la Porsche N°92 et la Ferrari N°8 à la lutte, roue dans roue.

Alfred Renauer use de toutes les ficelles du métier pour maintenir derrière lui Logan Sargeant, l’habituel pilote de monoplace qui dispute sa première course au volant d’une GT3.

 


MICHELIN CUP- 2021-PAUL RICARD- La PORSCHE N°91- Photo : Antoine CAMBLOR.

 

A l’arrivée, la Porsche N°91 reçoit le drapeau à damier avec un tour d’avance sur la N°92, qui précède de… 0’’864 la Ferrari N°8, troisième.

La Porsche N°91, a on l’a dit, hélas écopé d’une pénalité d’après course. En effet, le temps de conduite de Robert Renauer était de 52’32.081 au lieu des 55’00.000 du règlement.

La pénalité, d’un tour et trente  secondes rétrograde la Porsche à la sixième place et laisse du coup la victoire à la voiture-sœur, la N°92 qui finit donc à la 1ère position.

Victoire surprise de la 92

Les deux Porsche n’étant pas engagées pour l’intégralité de la saison, les 25 points de la victoire sont attribués à la Ferrari N°8 de Rino Mastronardi et Logan Sargeant.

 


MICHELIN-CUP-2021-PAUL-RICARD-La PORSCHE-N°2-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

Les 18 points de la deuxième place reviennent à la Ferrari N°9 de Doriane Pin et Sarah Bovy, la Belge. Le duo féminin précède de 1’’1 seconde la Porsche N°2 de Wolf Henzler et Nicolas Leutwiler, qui reçoit les 15 points de la troisième place.

La prochaine manche de la Michelin Le Mans Cup aura lieu à Monza en Italie, le samedi 10 juillet.

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR


MICHELIN CUP- 2021- PAUL RICARD- La FERRARI-N°51 AF CORSE de ABE et CRESSONI classée cinquième-Photo : Antoine CAMBLOR.

 

Endurance Michelin Le Mans Cup

About Author

gilles