RALLYE DE SARDAIGNE. OGIER NOUVEAU LEADER APRES LES ABANDONS DE TÄNAK ET DE SORDO!

 

Mauvaise journée pour le camp Hyundai…

 

Abandon d’abord pour Ott Tanak …

Une journée noire… Pour l’équipe Coréenne !

Avec successivement, les abandons d’abord du leader de ce rallye de Sardaigne, l’ancien Champion du monde, couronné lors de la saison 2019, l’Estonien Ott Tänak, au cours de l’ES12, aprés avoir tapé une pierre qui a sérieusement endommagé son train arrière, puis ensuite plus tard dans la journée de l’Espagnol Dani Sordo, lors de l’ES15, aprés être parti en tonneaux avec comme résultat la roue arrière droite arrachée !

 

ABANDON AUSSI POUR DANI SORDO

 

Comme on l’imagine Andréa Adamo qui dirige le Team Hyundai ne mâchait pas ses mots :

« C’est une journée difficile à expliquer. C’est une journée de merde. Je n’ai pas de mots romantiques pour m’exprimer à ce sujet. »

Et il enchaînait :

« J’ai parlé à Ott mais je n’ai pas encore eu la possibilité de parler à Dani. C’était une longue discussion avec Ott et je pense que nous n’avons pas le temps pour partager ce que nous avons pu nous dire. »

Avant de lâcher :

« Après ce que l’on a vu dans les dernières spéciales aujourd’hui, Thierry doit ramener la voiture à la maison »

Plus tard dans la soirée, l’équipe Hyundai a communiqué :

« En ce moment, mes pensées vont à tous les membres de l’équipe Hyundai Motorsport – ici et à la maison – qui ont travaillé si dur pour préparer nos voitures pour le rallye de ce week-end. Nous avons tous la passion de faire notre travail et nous continuerons à pousser jusqu’au bout. C’est frustrant, oui, mais nous devons rester concentrés sur le travail à accomplir. Cela signifie préparer trois voitures pour la dernière journée. La pire chose que nous puissions faire dans ces moments-là est d’essayer de trouver un bouc émissaire, de blâmer ou de pointer du doigt, donc nous devons rester calmes, essayer de comprendre où nous devons nous améliorer et continuer. Ce fut une journée décourageante, mais demain, nous repartons »

Du coup, à la veille de l’ultime étape ce dimanche, c’est maintenant une Toyota qui occupe désormais aprés l’ES16, le commandement de l’épreuve, celle du leader du classement provisoire du WRC 2021 et Champion du monde en titre, le Français Sébastien Ogier.

En effet à l’issue des huit spéciales au menu de ce samedi 5 juin, Ogier auteur de cinq meilleurs temps pointe ce soir avec une solide et confortable avance de 38.9  secondes d’avance sur son plus proche poursuivant!

Lequel n’est autre que l’un de ses propres équipiers chez Toyota, le Gallois Elfyn Evans. Ensuite, le troisième se retrouve beaucoup plus loin, l’unique rescapé de l’équipe Coréenne Hyundai, le Belge Thierry Neucille qui pointe à 1’01″6

Derrière, le trou est géant car le Japonais Katsuta s’il se retrouve lui au quatrième rang, il l’est à 4’01″2!

Le Top 5 étant maintenant complété par une autre Hyundai i20, pilotée par le privé Finlandais, Jarri Huttunen qui pointe à 8’09″6.

Ce dimanche, il ne reste plus qu’une très courte dernière étape avec seulement 46 km à parcourir en spéciale donc la victoire semble proche pour Toyota et son Champion du monde!

Questionne Sébastien Ogier indiquait ce samedi soir :

« Cette spéciale avait des parties en pierres très abrasives, mais tout s’est bien passé. Jusqu’à présent, c’est un week-end parfait pour nous. Nous avons passé un excellent vendredi et aujourd’hui nous avons fait tout ce que nous avions à faire. Maintenant, il faut finir le rallye. »

Rappelons à la veille de l’arrivée, le classement provisoire du WRC 2021  :

1/Ogier : 79 points – 2. Evans : 77 – 3. Neuville : 57 – 4. Tänak : 45 – 5. Rovenperä :  41 – 6. Katsuta : 36 – 7. Sordo : 29

 

Gianpietro CERVONIA 

Photos : TEAMS et WRC

 

LA TOYOTA DE SEBASTIEN OGIER SOLIDE LEADER


LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU RALLYE DE SARDAIGNE CE 5 JUIN 2021

1 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris) en 2h50’33″1

2 – Evans-Martin (Toyota Yaris) a 38″9

3 – Neuville-Wydaeghe (Hyundai i20) a 1’01″6

4 – Katsuta-Barritt (Toyota Yaris) à 4’01″2

5 – Huttunen-Lukka (Hyundai i20) a 8’09″6

6 – Ostberg-Eriksen (Citroen C3 WRC2) a 8’12″3

7 – Rossel-Coria (Citroen C3 WRC2) a 8’57″5

8 – Lopez-Vallejo (Skoda Fabia WRC2) a 9’35″3

9 – Solans-Sanjuan (Citroen C3 WRC2) a 9’45″0

10 – Bulacia-Ohannesian (Skoda Fabia WRC2) a 10’13″1

11 – Ingram-Whittock (Skoda Fabia WRC2) a 12’44″5

12 – Heller-Marti (Citroen C3 WRC2) a 12’51″7

13 – Zaldivar-Del Barrio (Skoda Fabia WRC2) a 13’11″2

14 – Fernandez-Garcia (Skoda Fabia WRC2) a 15’00″8

15 – Prokop-Jurka (Ford Fiesta WRC2) a 15’14

 

Rallye Sport WRC

About Author

gilles