NYCK DE VRIES DÉCROCHE LA POLE EN ELMS AU PAUL RICARD

 

 

 

Le Néerlandais Nyck de Vries signe à nouveau la pole ce samedi 5 juin sur la piste Varoise du circuit Paul Ricard au Castellet à l’occasion de la 3éme manche du Championnat d’endurance de l’ELMS (European Le Mans Séries).

Après avoir déjà obtenu la pole lors de la première épreuve sr le circuit de Catalunya au nord de Barcelone, Nyck de Vries récidive et décroche le meilleur temps des qualifications des LMP2, sur le circuit Paul Ricard.

 


ELMS-2021-Paul-Ricard-LMP2-Aurus-01-Gibson-N°25-du-Team-G-DRIVE-Racing-Photo-_-Antoine-CAMBLOR-

 

Au volant de l’Aurus 01 ‘made in Oreca’ de l’écurie du G-Drive Racing qu’il partage avec le Russe Roman Rusinov et l’Argentin Franco Colapinto, il s’élancera donc en tète ce dimanche des 4 Heures du Castellet.

 

ELMS-2021-Paul Ricard-LMP3-N°4 DUQUEINE M30-D08-NISSAN-Team-DKR Engineering -Photo : Antoine CAMBLOR

ELMS-2021-Paul-Ricard-LMGTE-Aston-Martin-Vantage-AMR-N°95-Team-TF-SPORT-Photo-_-Antoine-CAMBLOR

 

De son coté, Laurent Hörr confirme lui aussi son excellente forme en signant le temps de référence de la catégorie LMP3 avec la Duqueine M30-Nissan de l’équipe DKR Engineering.

Enfin, en catégorie LMGTE, c’est la seule Aston Martin Vantage en piste qui s’est montré la plus rapide, avec l’excellent Ross Gunn.

 


ELMS-2021-Paul-Ricard-Oreìca-07-Gibson-N°22-du-Team-Unidet-autosports-Photo-_-Antoine-CAMBLOR-

 

En LMP2 le 1er à signer la pole provisoire a été Phil Hanson, sur l’une des Oreca du Team United Autosports mais la séance a cependant été rapifement neutralisée et suspendue car Nicolas Lapierre au vilnt de l’Oreca07 du Cool, est resté à l’arrêt sur la piste avant de pouvoir repartir.

Après que le drapeau vert, ait été brandi, il ne restait guère plus de cinq minutes disponibles, mais tous les pilotes en piste ont réussi à améliorer leurs chronos respectifs.

 

ELMS-2021-Paul Ricard- LMP2-ORECA 07-Gibson N°41 – Team-WRT – Photo _ Antoine CAMBLOR

 

Et on l’a dit, c’est finalement Nyck de Vries qui a signé le meilleur temps en 1’42″166, suivi à seulement 0″157 par l’Oreca 07 de l’équipe leader du classement général provisoire du Championnat ELMS 2021, celle du WRT de Vincent Vosse, aux mains pur cette séance, du Suisse Louis Deletraz.

Troisième temps final pour Phil Hanson qui devançait Nicolas Lapierre, poleman de la classe LMP2 Pro/Am.

Deuxième pôle de la saison en catégorie LMP3 pour Hörr, l’Allemand a ainsi renouvelé ce qu’il avait fait tout récemment au Red Bull Ring.

 

ELMS-2021-Paul Ricard-LMP3-N°4 DUQUEINE M30-D08-NISSAN-Team-DKR Engineering -Photo _ Antoine CAMBLOR 

 

La première position n’a jamais été mise en doute pour l’équipe Luxembourgeoise du DKR Engineering, du coup la lutte se reportait pour l’obtention de la deuxième place !

Garett Grist, du Team Virage, a hérité du deuxième temps grâce à sa dernière tentative, rattrapant David Droux, sur la Ligier du Graff, pour seulement 5 centièmes !

 

ELMS-2021-Paul Ricard-LMGTE-Porsche 911 RSR-19-N°77-Team-PROTON COMPETITION- Photo _ Antoine CAMBLOR

ELMS-2021-Paul Ricard-LMGTE-Porsche 911 RSR-19-N°93-Team-PROTON COMPETITION-Photo _ Antoine CAMBLOR (1

 

Dans la catégorie LMGTE, les Porsche ont d’abord brillé avec Richard Lietz puis Gianmaria Bruni.

Mais ce n’est que dans les derniers instants que Gunn a réussi à hisser son Aston Martin Vantage au sommet, remportant ainsi sa première pole de la saison.

 


ELMS-2021-PAUL-RICARD-ASTON-MARTIN-1ere-LMGTE-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Les Britanniques dépassant en toute fin de séance les deux pilotes officiels Porsche, Lietz et Bruni… ce qui est tout de même une sacrée performance !

Quatrième temps pour la première des Ferrari, celle de l’Espagnol Miguel Molina de l’équipe Iron Lynk, suivi par la voiture-sœur, celle des Iron Dames aux mains de la Suissesse Rahel Frey.

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR

 
ELMS-2021-PAUL-RICARD-Les-2-AURIS-OA-du-G-DRIVE-Photo-Antoine CAMBLOR

LA GRILLE DE DÉPART DIMANCHE 6 JUIN AUX 4 HEURES DU PAUL RICARD

 

1 – Rusinov/Colapinto/De Vries (Aurus 01–Gibson) G-Drive – 1’42″166

2 – Delétraz/Kubica/Ye (Oreca 07-Gibson) WRT – 1’42″323

3 – Hanson/Aberdein/Gamble (Oreca 07-Gibson) United Autosport – 1’42″478

4 – Lapierre/Borga/Coigny (Oreca 07-Gibson) – Cool – 1’42″674

5 – Merriman/Tilley/Aubry (Oreca 07-Gibson) Idec – 1’42″732

6 – Lafargue/Chatin/Vergne (Oreca 07-Gibson) Idec – 1’42″769

7 – Van Uitert/Jamin/Maldonado (Oreca 07-Gibson) United Autosport – 1’42″770

8 – Yoluc/Eastwood/Tincknell (Oreca 07-Gibson) R.T. Turkey – 1’42″872

9 – Canal/Stevens/Allen (Oreca 07-Gibson) Panis Racing- 1’43″101

10 – Gommendy/Binder/Rojas (Oreca 07-Gibson) Duqueine – 1’43″331

11 – Lahaye/Lahaye/Heriau (Oreca 07-Gibson) Ultimate – 1’43″361

12 – Menchaca/Habsburg/Bradley (Oreca 07-Gibson) Algarve Pro – 1’43″718

13 – Dracone/Campana/Pommer (Oreca 07-Gibson) BHK – 1’43″865

14 – Capillaire/Robin/Robin (Oreca 07-Gibson) Graff – 1’44″551

15 – Aoki/Bailly/Sancinena (Oreca 07-Gibson) SRT41 – 1’45″591

16 – Hörr/Dayraut (Duqueine M30-Nissan) DKR – 1’48″440 (1er LMP3)

17 – Hodes/Grist/Crews (Ligier JS P3-Nissan) Team Virage – 1’48″826

18 – Trouillet/Droux/Page (Ligier JS P3-Nissan) Graff – 1’48″876

19 – Boyd/Cauhaupe/Wheldon (Ligier JS P3-Nissan) United Autosport – 1’49″059

20 – Hippe/De Wilde/De Pauw (Ligier JS P3-Nissan) Inter Europol – 1’49″075

21 – Kaiser/Penttinen (Ligier JS P3-Nissan) Graff – 1’49″563

22 – McGuire/Tappy/Bentley (Ligier JS P3-Nissan) United Autosport – 1’49″567

23 – Maulini/Bell/Kruetten (Ligier JS P3-Nissan) Cool – 1’49″604

24 – Benham/Kapadia/Jakobsen (Ligier JS P3-Nissan) RLR – 1’49″641

25 – Wells/Noble (Ligier JS P3-Nissan) Nielsen – 1’49″706

26 – Dromedari/Baratto/Alders (Ligier JS P3-Nissan) EuroInternational – 1’49″715

27 – Bressan/Laskaratos/Fioravanti (Ligier JS P3-Nissan) 1 AIM Villorba – 1’50″027

28 – Cresp/Lavergne/Chila (Ligier JS P3-Nissan) MV2S – 1’50″036

29 – Adcock/McCusker/Koebolt (Ligier JS P3-Nissan) Nielsen – 1’50″193

30 – Adomavicius/Kaprzyk/Pasini (Ligier JS P3-Nissan) Inter Europol – 1’50″225

31 – Hauser/Hauser/Cloet (Duqueine M30-Nissan) Racing Experience – 1’50″260

32 – Hartshorne/Gunn/Hancock (Aston Martin Vantage AMR) TF Sport – 1’51″824 (1er LMGTE)

33 – Fassbender/Evans/Lietz (Porsche 911 RSR) Proton – 1’51″944

34 – Ried/MacNeil/Bruni (Porsche 911 RSR) Proton – 1’52″299

35 – Cressoni/Mastronardi/Molina (Ferrari F488 GTE EVO) Iron Lynx – 1’52″529

36 – Frey/Gatting/Gostner (Ferrari F488 GTE EVO) Iron Lynx – 1’52″747

37 – Perrodo/Rovera/Collard (Ferrari F488 GTE EVO) AF Corse – 1’52″909

38 – Schiavoni/Sernagiotto/Ruberti (Ferrari F488 GTE EVO) – Iron Lynx – 1’53″102

39 – Cameron/Griffin/Perel (Ferrari F488 GTE EVO) – Spirit of Race – 1’53″381

40 – Fannin/Fontana/Sales (Ferrari F488 GTE EVO) – JMW – 1’54″067

 

ELMS Endurance Sport

About Author

gilles