MOTOGP 2021 A BARCELONE : CINQUIÈME POLE CONSÉCUTIVE DE QUARTARARO, ZARCO TROISIÈME TEMPS

 

On pourrait aujourd’hui se dire qu’un nouveau Marc Marquez est en train de naître, pas tout à fait puisque Marc a été titré dès sa première année en MotoGP…

Mais ce que fait le jeune espoir Français Fabo Quartararo depuis le début de la saison est quand même colossal, légendaire même et pas seulement au niveau du pilotage français en GP, entre lui et Johann Zarco les précédents et pâles records hexagonaux sont pulvérisés en matière de titres et de victoires en 500/MotoGP.

Cela dit, ce début de saison est extrêmement prometteur, même si la concurrence rouge n’est jamais loin, Fabio Quartararo continue sa course en tête.

S’il gagne encore dimanche, on pourra quand même dire que le Marquez nouveau arrive.

Ce qui n’est pas la même chose que le nouveau Marquez

C’est simple si à l’issue des FP3, Fabio est deux derrière Morbidelli, ensuite la journée est toute à lui, à commencer par le FP4, on y roule en mode GP, où il s’est même permis le luxe de décrocher le meilleur temps avec deux options de pneus, un double medium puis un hard à l’arrière.

Ensuite la pole ce n’est pas compliqué, il est meilleur temps de bout en bout, Miller a voulu essayer et est parvenu à 37 millièmes mais il a forcé comme un dingue au point de chuter au dernier tour, le plus rapide.

Cela dit, Miller, durant la FP4 qui donne de bons indices sur la course, a terminé neuvième à plus de huit dixièmes de Fabio, Bagnaia onze à pratiquement une seconde…

Dans cette session FP4, Zarco a encore été le meilleur pilote Ducati avec le quatrième temps derrière Fabio, Vinales et Oliveira.

Bref ceci donne de bonnes sensations pour le GP… sauf s’il pleut, la météo est passée de 60% à 20% de pluie dimanche mais parfois fois ils peuvent trouver la bonne réponse (ils la jouent aux dés je pense…).

On sait que si la piste est pourave au point d’être successivement mouillée et en séchage là Miller est quasiment imbattable.

 

 

Fabio à sa descente de selle : Le rythme a été bon en FP4 avec les pneus medium et hard. Les qualifications se sont également bien passées. J’ai notamment réalisé un bon premier run. Mais dans les faits mon meilleur tour n’était pas si parfait que ça, car je croyais faire mieux, et lors de ma seconde tentative j’avais très bien préparé le pneu arrière, mais j’ai traversé une zone sous drapeaux jaunes dans le secteur 3… mais le plus important c’est que nous soyons en première ligne, à la première place… et je suis très content de voir tous les fans de retour en tribunes. Je pense que cela donne un supplément d’âme à chacun. Je remercie l’équipe, et il faut maintenant prendre du plaisir demain lors de la course.  

Car oui, lors de son deuxième train, il y a eu un drapeau jaune à la suite de la chute de Pol Espargaro, donc un tour faible mais il n’a pas failli.

Par ailleurs il parle aussi du public, qui manque depuis plus d’un an à tous les artistes dont il fait partie.

 

MILLER DEUXIÈME TEMPS MAIS IL A DÛ UN PEU FORCER…

 

Barcelone propose 25 000 places ce samedi et dimanche, mais ce circuit est tellement grand qu’à part dans les gradins en face des stands, le reste était encore parsemé, la vraie vie revient mais lentement, enfin l’important est que la plaie de la prison pour cause de virus cicatrise !

On en vient à Zarco qui est encore un très gros atout pour Ducati, même si Miller est devenu fou au point de se mettre au tas en pole, Johann est trois non pas avec sérénité, il ne faut pas exagérer, mais régulièrement, ce mec est une sorte de métronome et le résultat arrive, si la piste reste sèche, il peut battre Miller dimanche.

 

 

Johann : « Je suis très content, notamment de mon dernier tour. Le fait d’avoir quelqu’un devant moi ça fait vraiment la différence. Malgré cela je dois dire qu’il manque encore quelque chose sur la moto. Mais dès que je suis quelqu’un ça fonctionne bien et je prends du plaisir. Brad Binder a mené une bonne séance, il s’est bien battu et je crois que ça s’est vu en piste quand on a failli se toucher ! Je suis très content, mais on va voir ce que la suite nous réserve. La première étape vient d’être franchie : les qualifications. Mais la seconde étape, la course, sera une autre histoire. Fabio détient un rythme vraiment incroyable et je crois que ce sera très difficile de se battre contre lui. Mais si nous pouvons déjà être suffisamment réguliers pour viser le podium, ce sera bien »

Plus honnête que ce mec tu peux pas…

Il est aussi excellent analyste et annonce quasiment une nouvelle victoire de Quartararo, deux et trois ce serait bien, en plus, gagner et faire jouer la Marseillaise à Barcelone, l’un des temples de la vitesse moto mondiale, aurait un goût particulièrement savoureux.

Oliveira, Morbidelli et Vinales sont derrière Zarco, eux aussi seront comme une meute de chasse à courre, Bagnaia est neuf, on sait juste qu’il ne se contentera pas de ça.

 

BAGNAIA, BELLE LEÇON D’ANGLE!

Mir part dix, il devra encore sortir de la mélasse au départ comme une fusée…

Bref GP prometteur…

 

GARDNER LEADER AU MONDIAL ET POLE

 

En Moto2, Lowes et Bezzecchi ont été d’une discrétion remarquable, en fait la pole s’est jouée en mode « A toi à moi » entre Gardner et Fernandez, qui sont d’ailleurs leaders au général, avec six points entre eux.

Gardner emporte finalement le morceau, les autres stars sont à dache, la baston est garantie entre les deux coéquipiers du team KTM Ajo (sans moteur ni cadre KTM mais la filière continue d’exister) le titre est en jeu et risque d’y être un moment, rien n’est joué sauf le bonheur de ce duo.

 

RODRIGO, LE VIEUX A DE BEAUX RESTES

 

En Moto3, l’ancêtre Rodrigo (Honda) il est en Moto3 depuis 2014, a décroché sa sixième pole, en tous cas c’est ce qui ressort des statistiques MotoGP. C’est peu mais ce qui est rare est d’autant meilleur…

Il devance la Honda d’Alcoba et la KTM d’Antonelli, les stars de la cylindrée sont loin, le leader au général Acosta n’a même pas passé Q1 et partira vingt cinquième, on sait que d’une part la grille en Moto3 n’a aucune signification sur l’arrivée quant à Acosta il a déjà gagné au Qatar en partant des stands, on risque de voir une incroyable remontée…

Tous les résultats sur

https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics/2021/ITA/Moto3/RAC/World+Standing

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis