LE CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDURO 2021 EN FRANCE … A LANGEAC EN HAUTE LOIRE

 

 

Le Moto Club du Haut Allier, après avoir organisé la finale du Championnat de France d’Enduro 24MX en 2019, a décidé de relever un nouveau challenge en organisant une autre finale, internationale cette fois, celle du prestigieux Championnat du Monde d’Enduro 2021 !

Le Grand Prix de France se déroulera donc du 15 au 17 octobre prochains à Langeac, commune de la Haute Loire, bordée par le Haut Allier. La ville vivra au rythme du GP durant tout ce week-end, de mi-octobre, dès le vendredi en fin d’après-midi.

 

La volonté du Moto Club est de faire de cette finale du Mondial une réussite à la fois sportive et festive pour satisfaire les passionnés d’enduro comme un public large tout en veillant à organiser un événement éco-responsable.

Cela fait pratiquement 1 an que le Moto Club du Haut Allier s’est porté candidat. Depuis toute l’équipe du Moto Club, sous la houlette de son Président Mathieu Flandin, s’investi dans la préparation du Grand Prix de France.

 

 

Le tracé dans les grandes lignes

 

« La 1ère priorité du club est de proposer un parcours à la hauteur du niveau du plateau Mondial qui serpentera entre combes et reliefs sur la rive gauche du Haut Allier. C’est un travail de longue haleine qui se construit en étroite collaboration avec les autorités locales et grâce au soutien des propriétaires, des exploitants agricoles, des communes traversées, en résumé de l’ensemble du monde rural, sans le soutien duquel nous ne pourrions organiser cet événement. »

 

 

Les pilotes peuvent donc s’attendre à un enduro dans la tradition française, ceux qui ont déjà disputé une des épreuves organisées par le Moto Club ne seront pas surpris : un véritable parcours de liaison plus technique que roulant.

4 spéciales différentes offrent un condensé et une variété de situations pour le plus grand plaisir des pilotes et des spectateurs :

La « Super Test » du vendredi soir à proximité immédiate du centre-ville de Langeac, marquera le début de l’événement de manière spectaculaire : course en duo, chaque pilote sur une piste parallèle, obstacles et sauts artificiels, du rythme et du show en perspective.

Les 3 spéciales du samedi et du dimanche : la « Cross Test » ou spéciale banderolée, une succession de courbes rapides de sauts naturels, l’ « Enduro Test » ou spéciale en ligne, une section de liaison technique et l’ «Extreme Test» avec son tracé truffé de difficultés naturelles «trialisantes».

Bref, assurément un somptueux cocktail, mariant toutes les difficultés pour faire de ce Grand Prix de France d’Enduro, une épreuve digne du label Mondial que lui ont accordés et la FFM et la FIM!

 

François LEROUX

Photos : ORGANISATION

 

Moto Tout terrain

About Author

gilles