LA CITROËN C3 R5 DE BONATO EN LEADER AU RALLYE DU TOUQUET  

 

 

 

 

Vainqueur sortant, Yoann Bonato se montre encore une fois intouchable lots de cette 1ére journée du Rallye du Touquet, la manche inaugurale du Championnat de France des rallyes 2021

A l’issue des six spéciales de ce vendredi 28 mai, au volant de sa Citroën C3 R5, il s’est offert quatre scratchs (ES1-ES3-ES4-ES6), s’assurant une solide avance avant la seconde journée de demain samedi.

 

 


RALLYE-DU-TOUQUET-2021-La-CITROEN-C3-R5-DE-ERIC-CAMILLI-Photo-Eric-PETITDIDIER

 

Derrière, Éric Camilli qui remporte les deux autres spéciales au menu du jour (ES2 et ES5), se montre le meilleur adversaire au volant lui aussi d’une Citroën C3 R5.

 

 

RALLYE DU TOUQUET 2021 LA FORD FIESTA WRC ERIC BRUNSON

 

Complétant le podium provisoire, au troisième rang derrière les deux intouchables pilotes de Citroën, le normand Éric Brunson avec sa Ford Fiesta WRC, précède Quentin Giordano et William Wagner qui se classe à la cinquième place

 

RALLYE-DU-TOUQUET-2021-La-VW-DE-GIORDANO-Photo-Eric-PETITDIDIER.

RALLYE DU TOUQUET 2021 – LA CITROEN C3R5 DE William WAGNER

Sixième, le Martiguais Mathieu Arzeno semblait visiblement déçu de ses performances, contrairement à Jordan Berfa, ravi lui par contre ravi de se retrouver à sa huitième position !

Précédé par Cédric Robert qui occupe la tête de la catégorie 2 Roues Motrices.

 

PAROLES DE PILOTES

Yoann Bonato :

« On possède une avance qui parait relativement confortable donc ce n’est pas évident de rouler dans ces conditions. C’est pourquoi, on essaie de rouler vite sans faire de bêtise. C’est plutôt très bien, on s’attendait pas à ça. »

Éric Camilli :

« C’était pas trop mal, je suis un peu souple en setup alors que c’est un peu sec. J’ai peiné un peu dans les carrefours. Yoann connaît bien son sujet ici, ça ne va pas être simple mais on va tout donner pour le battre. »

Mathieu Arzeno :

« Je trouve que ça va mieux par rapport au tour précédent, mais l’écart n’est pas meilleur par rapport aux autres. On n’améliore pas beaucoup au deuxième passage, et ça me gêne un peu. »

 

François LEROUX

Photos : Eric PETITDIDIER


LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

1.BONATO Yoann – BOULLOUD Benjamin (Citroën C3 R5) en 53’40.7

2.CAMILLI Éric – BURESI François-Xavier (Citroën C3 R5) en 54’17.4, à 36 secondes7

3.BRUNSON Eric – MONDON Cédric (Ford Fiesta WRC) en 54’31.8, à 51secondes1

4.GIORDANO Quentin – PARENT Kévin (Volkswagen Polo R5) en 54’42.6, à 1’01.9

5.WAGNER William – MILLET Kévin (Citroën C3 R5) en 54’53.8, à 1’13.1

6.ARZENO Mathieu – ROCHE Romain (Citroën C3 R5) en 55’12.4, à 1’31.7

7.ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu Alpine A110 RGT) en 55’26.2, à 1’45.5

8.BERFA Jordan – BONHOMME Franck (Hyundai i20 R5) en 55’30.8, à 1’50.1

9.ROCHE Pierre – ROCHE Martine (Citroën C3 R5) en 55’31.5, à 1’50.8

10.AMOURETTE Marc – BRULE Antoine (Citroën C3 R5) en 55’38.7, à 1’58.0

11.RAGUES Pierre – PESENTI Julien (Volkswagen Polo GTI R5) en 56’05.1, à 2’24.4

12.MAUFFREY Éric – BRONNER Kévin (Skoda Fabia R5 R5) en 56’05.5, à 2’24.8

FFSA Rallye Rallye

About Author

gilles