VICTOIRE DU FRANÇAIS HADJAR A MONACO SAMEDI EN FORMULE REGIONALE ALPINE

 

 

ISSAK HADJAR FILE VERS SA 1ére VICTOIRE EN FORMULE REGIONALE ALPINE ET A MONACO!

 

Le ‘ rookie’ Français Isack Hadjar, vit en réalité… le rêve, en remportant la 1ére course sur le redoutable Circuit de Monaco, sous les yeux du staff de la F1.

Victoire, tour le plus rapide et avec tout au long de la course, un rythme imbattable pour le jeune pilote, tout juste âgé de 16 ans qui roule pour l’écurie Française R-ace GP, l’équipe, qui ici à Monaco semble avoir trouvé la configuration parfaite pour ses voitures de la Formule Alpine.

Derrière Hadjar, son coéquipier originaire dans les Caraïbes de l’Île de la Barbade et poleman de la seconde course, Zane Maloney , a parfaitement su conservé et gardé sa deuxième position toute la course, également après le passage de la voiture de sécurité, mais qui ce samedi matin, n’avait pas le rythme du pilote Français.

 

FORMULE REIONALE ALPINE 2021 MONACO ZANE MALONEY.

 

Troisième sous le drapeau à damier, l’Estonien Paul Aron de la Scuderia Prema Powerteam, luttant toute la course pour protéger sa place sur le podium des attaques d’un autre pilote de R-ace GP, un autre tricolore Hadrien David  qui avait définitivement plus de rythme que l’Estonien et a finalement terminé quatrième. Le cinquième est le Finlandais Patrick Pasma du KIC Motorsport et le sixième un toujours rapide Alex Quinn, l’espoir Britannique d’Arden Motorsport.

Questionné sur cette magnifique 1ére victoire dans la discipline – ex Eurocup Formule Renault – Isaak Hadjar, expliquait :

« Je suis bien sûr extrêmement satisfait. Ce matin, voyant de ma chambre les conditions humides, je n’étais pas inquiet, mais je savais par contre que j’étais parfaitement prêt pour des conditions sèches. En fait, j’avais un très bon rythme et j’aurais pris un très gros écart par rapport à Zane s’il n’y avait pas eu de voiture de sécurité. Pourtant, même à la reprise, j’étais confiant et gardais assez facilement ma position. Demain de P2, j’essaierai de gagner P1, sinon je me battrai toujours pour la deuxième victoire. L’équipe, mon ingénieur et les mécaniciens ont été formidables, et après un week-end pas si facile à Barcelone, ils ont fait un travail énorme et ici la voiture est parfaite. »

A ses cotés son partenaire chez R-Ace, Zane Maloney, confizit, lui :

« J’ai essayé de gagner la première position, mais après avoir perdu de la distance avec Isack, j’ai compris que je ne pouvais pas faire grand-chose de plus et j’ai donc ensuite décidé de rester deuxième et de tirer le meilleur parti de l’expérience de cette 1ére course pour être à mon meilleur demain lors de la seconde où je m’élancerai depuis la pole position. »

Enfin Paul Aron, ajoutait, lui :

« Certainement ici à Monaco, les pilotes R-ace GP ont un meilleur rythme car leur équipe a déjà couru ici et a sûrement plus de connaissances pour être au sommet. Cela n’a pas été facile avec David qui a tenté d’attaquer tout au long de la course, j’ai donc décidé de me concentrer davantage sur la sortie de virage que sur le rythme en général. Nous avons été bons en qualifications et c’est dommage qu’en raison de trop de trafic, je ne puisse pas faire mieux pour être mieux la grille. »

 

Quant à Hadrien David, lui il précisait :

« C’était vraiment impossible de dépasser. Mon rythme était vraiment bon, mais vraiment j’avais très peu d’occasions et d’endroits pour dépasser Paul, et à ces quelques occasions j’ai décidé que ce n’était pas vraiment logique de risquer autant. Si cela avait été la dernière course de la saison et la bataille pour le titre, cela aurait eu du sens, mais pas maintenant en Course 1. Demain, je pars de la P3, donc un pas en avant, et voyons ce que je peux faire. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : FORMULE ALPINE

FORMULE-REIONALE-ALPINE-2021-MONACO-ISSAK-HADJAR-VICTORIEUX-DE-LA-1ére-COURSE

 

LE CLASSEMENT DE LA 1ére COURSE

 

1 – Isack Hadjar – R-Ace, les 21 tours, en 32’56″410

2 – Zane Maloney – R-Ace, à 7″401

3 – Paul Aron – Prema, à 10″400

4 – Hadrien David – R-Ace, à 10″863

5 – Patrik Pasma – KIC, à 13″385

6 – Alex Quinn – Arden, à 13″613

7 – David Vidales – Prema, à 17″151

8 – William Alatalo – Arden, à 17″700

9 – Mari Boya – VAR, à 18″428

10 – Gabriele Minì – ART GP, à 18″791

11 – Pietro Delli Guanti – Monolite, à 25″151

12 – Elias Seppanen – KIC, à 27″235

13 – Andrea Rosso – FA Racing, à 27″552

14 – Kas Haverkort – MP Motorsport, à 28″037

15 – Francesco Pizzi – VAR, à 28″726

16 – Thomas Ten Brinke – ART GP, à 29″139

17 – Dino Beganovic – Prema, à 29″373

18 – Oliver Goethe – MP Motorsport, à 31″040

19 – Axel Gnos – G4 Racing, à 47″375

20 – Lena Buhler – R-Ace, à 47″675

21 – Alessandro Famularo – G4 Racing, à 51″106

22 – Grégoire Saucy – ART GP, à 52″890

23 – Gabriel Bortoleto – FA Racing, à 56″698

24 – Brad Benavides – DR Formula, à 1’08″939

 

MEILLEUR TOUR: Isack Hadjar, en 1’29″711

 

ABANDONS

Eduardo Barrichello

Nicola Marinangeli

Jasin Ferati

 

NON PARTANT

Lorenzo Fluxa

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

1.Saucy: 85 points – 2.Aron : 72 – 3.Quinn : 56 – 4.Hadjar : 52 – 5.Minì, Vidales, David et Maloney : 37 – 9.Alatalo : 36 – 10.Boya : 17 – 11.Pasma : 15 – 12.Ten Brinke : 12 – 13.Beganovic : 5 -14.Bortoleto, et Gohler : 2 – 16.Seppanen : 1.

About Author

gilles