EVANS LEADER AU PORTUGAL. OGIER REMONTE TROIS APRÈS ABANDON DE TANAK

 

WRC 2921

 

Décidément ce rallye du Portugal se révèle bien difficile pour l’équipe Coréenne Hyundai, qui après avoir perdu vendredi son pilote Belge, Thierry Neuville contraint de se retirer, voit ce samedi, l’Estonien sacré Champion du monde en 2019, mais à l’époque sous les couleurs des Japonais de Toyota, abandonner à son tour, alors qu’il occupait le commandement !

Le Gallois Elfyn Evans, l’un des pilotes Toyota bien positionné au cas ou en embuscade, a du coup pris les commandes du rallye du Portugal, au détriment de l’Estonien Ott Tänak, victime d’un bris de suspension dans l’avant-dernière spéciale de samedi, alors qu’il était en tête de cette quatrième manche du Championnat du monde des rallyes WRC.

 

 

WRC 2021 – PORTUGAL – La HYUNDAI DE DANI SORDO

 

A l’issue de cette seconde journée, Elfyn Evans pointe donc au commandement de la course mais avec une courte avance de seulement 10 secondes et 7/10 d’avance sur l’Espagnol Dani Sordo, seul rescapé du Team Hyundai et de 1 minute 4 secondes et 2/10 sur une autre Toyota Yaris, celle du Français Sébastien Ogier!

 

WRC 2021 – PORTUGAL – Sebastien OGIER

 

Champion du monde en 2019 et dernier vainqueur au Portugal cette année la, Ott Tänak avait jusqu’alors dominé les spéciales, ce samedi avant de connaître le même sort que son partenaire chez Hyundai, le Belge Thierry Neuville, qui a violemment heurté un talus dans l’avant-dernière spéciale de la veille, alors qu’il occupait la deuxième position provisoire !

De son côté le Finlandais Kalle Rovenperä autre pilote Toyota qui était sixième, a rejoint l’assistance a la suite d’un problème mécanique.

Cela permet au jeune espoir Français Fourmaux, particulièrement perforant au volant de la Ford Fiesta MSport de pointer ce soir au cinquième rang!

Dimanche, Elfyn Evans devra encore cravacher car son avance – 10 secondes – ne lui permet nullement d’assurer face à Dani Sordo.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Elfyn Evans qui indiquait samedi soir :

« C’était un après-midi compliqué. Il fallait contrôler l’usure des pneumatiques dans la dernière boucle. Il y avait plus de grip que prévu et les conditions étaient plus adaptées aux tendres mais au moins, nous les avons gardé en bon état pour demain. Il va falloir en ré-utiliser certains. On va définitivement essayer de garder la tête. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer, il va falloir rester concentré et faire du mieux possible. »

 

Dani SORDO seul rescapé chez HYUNDAI

 

Pour sa part, Dani Sordo précisait lui :

« J’ai eu des problèmes moteur avant la spéciale, je n’aurais pas pu le redémarrer donc j’étais un peu inquiet de caler. J’avais un bon grip dans cette spéciale et j’ai essayé d’être vraiment propre. J’ai repris un peu de temps à Evans donc on verra demain. Nous avons vraiment une chance. Nous sommes à seulement 10 secondes. Aujourd’hui, il était constamment un peu plus rapide que moi, mais demain les spéciales ont un profil différent avec notamment la nouvelle spéciale qui est vraiment difficile. On va travailler là-dessus ce soir. Les autres spéciales sont bien connues de tous et notamment Fafe. On va attaquer au maximum et on verra bien ce qu’il se passe. Nous avons déjà deux voitures en moins donc il ne faudra pas en avoir une troisième ! J’ai encore des pneus tendres pas trop usés pour demain. Mais je pense que tout le monde a eu des problèmes avec les pneus, donc on verra bien demain. »

 

WRC 2021 – PORTUGAL – La TOYOTA YARIS de SEBASTIEN OGIER

 

Enfin, Sébastien Ogier confiait, lui :

« Dans une bagarre à la régulière, le podium ne serait pas possible pour nous. On peut être heureux de notre position. Nous sommes seulement là car les autres ont eu des problèmes. Mais c’était prévisible avec un week-end comme ça où vous ouvrez la route. Aujourd’hui encore, je partais plus tôt que les autres. On n’a peut-être pas fait le choix optimum de pneus. Au moins, j’ai quelques pneus neufs pour demain qui vont me permettre de peut-être bien terminer le rallye. Il est aussi important de rester à l’écart des problèmes. »

Et il concluait :

« Dans la seconde spéciale qui était assez cassante, j’ai fait davantage attention aux pneus. Dans la dernière spéciale, j’ai décidé de partir avec quatre durs même si j’étais un peu près sûr que les tendres allaient mieux marcher. Je n’avais qu’Adrien finalement devant moi car Gus roulait assez lentement à cause de ses problèmes. Donc il n’y avait pas beaucoup de lignes à suivre. C’était une journée difficile pour nous et demain, on va essayer de bien terminer »

Il reste cinq spéciales soit 49,5 km, avec deux passages sur le mythique tracé de Fafe et sa célèbre bosse. Qui l’emportera ?

 

François LEROUX

Photos. WRC. – TEAMS

 

WRC 2021 – PORTUGAL – La TOYOTA DE ELFYN EVANS

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

1 – Evans-Martin (Toyota Yaris) – 3h07’09″1

2 – Sordo-Rozada (Hyundai i20) à 10″7

3 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris) à 1’04″2

4 – Katsuta-Barritt (Toyota Yaris) à 1’05″7

5 – Fourmaux-Jamoul (Ford Fiesta) à 4’21″8

6 – Greensmith-Patterson (Ford Fiesta) à 4’28″2

7 – Lappi-Ferm (VW Polo WRC2) à 8’21″2

8 – Suninen-Markkula (Ford Fiesta WRC2) à 9’01″6

9 – Ostberg-Eriksen (Citroen C3 WRC2) à 10’46″6

10 – Gryazin-Aleksandrov (VW Polo WRC2) à 11’01″1

11 – Solberg-Johnston (Hyundai i20 WRC2) à 11’04″2

12 – Bulacia-Ohannesian (Skoda Fabia WRC2) à 12’28″8

13 – Rossel-Coria (Citroen C3 WRC2) à 12’42″5

14 – Kajetanowicz-Szczepaniak (Skoda Fabia WRC2) à 12’45″5

15 – Ingram-Whittock (Skoda Fabia WRC2) à 13’36

 

Rallye Sport WRC

About Author

gilles