LE FRANÇAIS THÉO POURCHAIRE EN POLE EN F2 AU GP DE MONACO

 

 

 

Ah que voilà une sensationnelle pole pour le ‘régional ‘ de l’étape Monégasque, l’Azuréen Théo Pourchaire qui vit pas très loin, à Grasse et qui signe ce jeudi après-midi 20 mai 2021, la pole position en F2, du Grand Prix de Monaco !

 

 

Théo Pourchaire, le jeune et grand espoir Français, prendra le départ de sa toute première course en Principauté en vedette, s’élançant depuis la pole de la course de F2 à Monaco.

Le pilote de l’écurie Française ART GP, du haut de ses 17 ans, a réalisé un magnifique chrono en qualifications, lequel lui permet ainsi de devenir le plus jeune poleman, battant et devançant de près d’une demi-seconde, le Russe Robert Shwartzman, le plus rapide précédemment un peu plus tôt en tout début de matinée, des essais libres   .

Qualifiant Monaco de ‘course à domicile’, vu qu’il vit pas très loin, on l’a dit, à Grasse au-dessus de Cannes, Théo Pourchaire a effectivement déclaré qu’il ne vivait qu’à environ 45 minutes du circuit, mais qu’il n’y avait jamais couru auparavant.

Le Français précède l’Australien Oscar Piastri de 0.458seconde avec un temps de 1’20.985 dans le groupe A.

Théo Pourchaire: « Je ne sais pas si le groupe A était meilleur que le deuxième groupe, mais c’est sûr que je viens de déconnecter mon cerveau pendant trois tours aujourd’hui. Je n’étais pas très confiant lors des essais libres ce matin et je voulais partir devant la grille, alors j’ai poussé la limite de la voiture et ça a marché. Je suis super content, je tiens à remercier l’équipe, la voiture était incroyable et ils ont fait un excellent travail. Je veux aussi remercier ma famille parce que c’est ma course à domicile, et je sais qu’ils sont là à me regarder dans la vraie vie cette fois. Je tiens également à remercier Sauber, car je suis super content d’être en pole pour la première fois en F2!

Il poursuit :

« Bien sûr, et c’est Monaco! Monaco est très spécial et c’est ma course à domicile. Je sais que ce n’est pas la France, mais j’habite à environ 30 minutes d’ici, donc ça compte beaucoup pour moi. »

Avant d’ajouter et de préciser :

« Ce n’était pas facile car c’est ma première fois à Monaco aujourd’hui. Nous étions 14 aux essais libres, je n’étais pas très confiant et j’avais aussi beaucoup de trafic. En arrivant aux qualifications, je voulais juste faire le meilleur travail possible, et aussi en profiter, car ce n’est pas tous les jours que vous pouvez faire le tour de Monaco en Formule 2. Alors, j’ai juste apprécié! C’était incroyable, donc je suis très heureux.»

Malgré une connaissance du temps à battre et une évolution légèrement  améliorée et supérieure de la piste, le Russe Shwartzman le pluS rapide du second groupe, le B, n’a pas pu améliorer le temps du pilote tricolore de chez ART Grand Prix, dans ce deuxième groupe à prendre ensuite la piste.

Finissant premier des B devant le Britannique Dan Ticktum, le pilote du PREMA pointe à 0,418seconde de Pourchaire et il s’élancera deuxième.

 

 

GROUPE A


F2-2021-MONACO-Pole-pour-le-FRANCAIS-THEO-POURCHAIRE.

 

 

Comme d’habitude à Monte Carlo, les qualifications ont été divisées en deux groupes de seize minutes chacun, le groupe A étant composé de voitures paires.

Jüri Vips et Felipe Drugovich se sont vite au début emparés des premier et deuxième rangs alors que les premiers tours rapides arrivaient…

Vips a amélioré son temps pour conserver la première place lors de sa seconde tentative, mais il a ensuite heurté les rails lors de son assaut final, donnant du coup, une belle opportunité à Théo Pourchaire, qui n’a pas laissé passer sa chance, en tournant une demi-seconde plus vite que le pilote Red Bull junior, avec un meilleur tour couvert en 1’20.985.

Oscar Piastri n’a pas pu réussir pareille performance que le temps réalisé par Pourchaire, mais a mieux fait toit de même que l’effort de Vips, ce qui lui a permis de passer de la sixième à la deuxième place. Roy Nissany plongeant en P4, cependant que Drugovich obtenait la cinquième place.

 

GROUPE B

F2 2021 – MONACO – Robert SCHWARZTMAN

 

Le Russe auteur du chrono de référence des essais libres, Robert Shwartzman a ensuite dominé le groupe B  mais il ne termine que deuxième au classement général des deux groupes

Sous le regard attentif du jeune Français, Théo Pourchaire depuis la voie des stands, poleman du premier  groupe le A, le Chinois Guanyu Zhou, pilote de l’Alpine Academy, a immédiatement dès son entrée en piste, signé le meilleur temps de la première tentative des pilotes du groupe B, mais il est resté à plus d’une seconde de la pole provisoire en A.

Puis, le pilote d’UNI-Virtuosi, a ensuite glissé à la quatrième place dans la deuxième partie de la session, à la suite d’un chrono dans un secteur intermédiaire médiocre, alors que le leader des essais libres, Robert Shwartzman obtenait le premier temps, devant l’Anglais Ticktum et le Danois Christian Lundgaard, l’u n des membres de l’Alpine Academy.

La température de la piste continuait d’augmenter alors que la dernière série de tours commençait pour les B et Dan Ticktum a brièvement arraché la P1 à Shwarztman, mais le Russe l’a rapidement récupéré in extrémis en passant sous le drapeau à damier, avec un tour en 1’21,403.

L’un des quatre pilotes ayant déjà tourné sur ce tourniquet Monégasque ayant donc l’expérience de la conduite d’une monoplace de  F2 dans le dédale des rues étroites du tracé de  Monaco, le Suisse Ralph Boschung a placé sa monoplace de l’équipe Espagnole Campos à la troisième place, reléguant Lundgaard ainsi à la quatrième et Zhou à la cinquième.

Une fois les résultats des deux groupes A et B cumulés, Théo Pourchaire s’élancera en tête au départ de la course, en vedette depuis la pole, flanqué à ses côtés de Shwartzman. Piastri partira troisième, devant Ticktum. Vips cinquième, avec Boschung sixième, Nissany septième et Lundgaard huitième. Drugovich et Zhou complétant le top 10.

Finissant 10éme au classement général, le Chinois Zhou partira donc de la pole position inversée dans la 1ére course Sprint ce vendredi à 11h45 heure locale.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : F2

LA GRILLE DE DÉPART  DE LA SECONDE COURSE

 

1 – Théo Pourchaire – ART GP- 1’20″985 Groupe A

2 – Robert Shwartzman – Prema – 1’21″403 Groupe B

3 – Oscar Piastri – Prema – 1’21″443A

4 – Dan Ticktum – Carlin – 1’21″589 – B

5 – Juri Vips – Hitech – 1’21″523A

6 – Ralph Boschung – Campos – 1’21″584 – B

7 – Roy Nissany – DAMS – 1’22″102 A

8 – Christian Lundgaard – ART GP – 1’21″877 – B

9 – Felipe Drugovich – UNI Virtuosi – 1’22″131 – A

10 – Guanyu Zhou – UNI Virtuosi – 1’21″912 – B

11 – Jehan Daruvala – Carlin – 1’22″244 – A

12 – Liam Lawson – Hitech – 1’21″941 – B

13 – David Beckmann – Charouz – 1’22″585 – A

14 – Marcus Armstrong – DAMS – 1’22″168 – B

15 – Bent Viscaal – Trident – 1’22″827 A

16 – Richard Verschoor – MP Motorsport – 1’22″758 – B

17 – Lirim Zendeli – MP Motorsport – 1’22″933 – A

18 – Marino Sato – Trident – 1’24″091 B

19 – Gianluca Petecof – Campos – 1’23″344 – A

20 – Guillherme Samaia – Charouz – 1’24″302 – B

21 – Jack Aitken – HWA – 1’23″353 – A

22 – Alessio Deledda – HWA – 1’27″744 – B

 

Formule 2 Monoplaces

About Author

gilles