WILL POWER, LE PLUS RAPIDE DES 1ers ESSAIS LIBRES A INDIANAPOLIS. PAGENAUD SIX

 

 

Première journée des essais libres sur l’Indianapolis Motor Speedway en préparation de célèbres Indy 500, les prestigieuse 500 Miles d’Indianapolis édition 2021.

Sur le redoutable ovale de l’Indiana, cette journée d’ouverture a hélas été perturbée par la pluie, mais les pilotes ont toutefois réussi à effectuer un bon nombre de tours mais naturellement dans des conditions de trafic intense, les pilotes se retrouvant du coup tous ensemble…

Le but de cette session inaugurale pour tout le monde était d’abord essentiellement de vérifier la configuration aérodynamique renouvelée des voitures, qui vise à déplacer la charge vers l’avant en utilisant le bas et à réduire la dépendance à l’aileron avant.

Parce que l’année dernière, il y avait un sous-virage massif, pendant la course en ‘slipstream’. En ce sens, de nombreuses opinions se sont révélées extremement positives.

En plus de la nouvelle configuration des fentes sur le bas des voitures, désormais obligatoire, les équipes ont cette année également la possibilité d’installer des « barges board » ou des déviateurs de flux devant. Les premiers commentaires concernant la stabilité semblent signaler une certaine amélioration par rapport à 2020.

En fin de compte, c’est au final l’un des pilotes du Team Penske, l’Australien Will Power qui au terme de cette ‘1ére étape’ s’est montré le plus rapide bénéficiant d’un bon sillage et d’une belle aspiration, dépassant les 226 mp/h en moyenne

Will qui expliquait :

Juste une belle aspiration. C’est aussi simple que cela. Dans le trafic je me sentais plutôt bien. Je me sentais à l’aise avec deux ou trois monoplaces devant.

Avant d’indiquer et de préciser :

C’est prometteur. Je pense qu’ajouter de l’appui va nous aider en course et que vous allez avoir une course à l’ancienne, avec les trois premiers qui ne font que changer de position. Je pense que ce sera bien

Derrière lui, les plus vites en piste sur l’anneau ont été l’Amércain Ryan Hunter-Reay, lauréat en 2014 et le Japonais Takuma Sato, toujours très à l’aise sur l’ovale car déjà vainqueur de l’Indy 500 à deux reprises en 2017 et l’an dernier en aout 2020 et l’étonnant Sage Karam qui roule pour la modeste écurie Dreyer&Driscol, excellent quatrième.

Ensuite, on pointe et dans l’ordre, l’Américain Conor Daly avec l’une des Dallara-Chevy du Ed Carpenter et l’ancien vainqueur de l’édition 2019, le Français du Team de Roger Penske,  Simon Pagenaud

 

Simon PAGENAUD Se classe six de la 1ere séance

 

Suivent dans le Top 10, le Mexicain Pato O’Ward de l’écurie Arrow McLaren Schmidt Peterson, le Néo-Zélandais du Chip Ganassi, Scott Dixon le gagnant en 2008, l’Emirati Ed Jones de Dale Coyne et le Suédois Marcus Ericsson, autre pilote du Chip Ganassi

Trente-quatre voitures ont pris la piste. RC Enerson, qui n’avait pas participé aux tests de début de saison ici même, n’a pas pu terminer son test de ‘ rookie’ en raison d’un problème mécanique !

 

Peter GRISWOLD

Photos : INDYCAR -TEAMS

 

LE RÉSULTAT DE LA 1ére JOURNÉE DES ESSAIS DES 500 MILES A INDY

 

1 – Will Power (Dallara-Chevy) Penske – 226.470 mp/h (364.468 km/h)

2 – Ryan Hunter-Reay (Dallara-Honda) Andretti – 226.371

3 – Takuma Sato (Dallara-Honda) RLL – 226.132

4 – Sage Karam (Dallara-Chevy) DR&R – 225.942

5 – Conor Daly (Dallara-Chevy) Ed Carpenter- 225.640

6 – Simon Pagenaud (Dallara-Chevy) Penske – 225.230

7 – Pato O’Ward (Dallara-Chevy) – AMSP – 225.146

8 – Scott Dixon (Dallara-Honda) Chip Ganassi – 224.988

9 – Ed Jones (Dallara-Honda) Dale Coyne – 224.651

10 – Marcus Ericsson (Dallara-Honda) Chip Ganassi – 224.615

11 – Tony Kanaan (Dallara-Honda) Chip Ganassi – 224.593

12 – Juan Pablo Montoya (Dallara-Chevy) Arrow McLaren Schmidt Peterson- 224.384

13 – Simona De Silvestro (Dallara-Chevy) Penske – 224.230

14 – Josef Newgarden (Dallara-Chevy) Penske – 224.040

15 – Rinus VeeKay (Dallara-Chevy) Ed Carpenter – 223.793

16 – James Hinchcliffe (Dallara-Honda) Andretti – 223.780

17 – Felix Rosenqvist (Dallara-Chevy) Arrow McLaren Schmidt Peterson – 223.744

18 – Ed Carpenter (Dallara-Chevy) Arrow McLaren Schmidt Peterson – 223.671

19 – Marco Andretti (Dallara-Honda) Andretti – 223.336

20 – Colton Herta (Dallara-Honda) Andretti – 223.329

21 – Helio Castroneves (Dallara-Honda) Michael Shank – 223.059

22 – Alexander Rossi (Dallara-Honda) Andretti – 223.004

23 – Alex Palou (Dallara-Honda) Chip Ganassi – 222.887

24 – Charlie Kimball (Dallara-Chevy) AJ Foyt – 222.806

25 – Scott McLaughlin (Dallara-Chevy) Penske – 222.699

26 – Graham Rahal (Dallara-Honda) RLL – 222.583

27 – Dalton Kellett (Dallara-Chevy) AJ Foyt – 222.371

28 – JR Hildebrand (Dallara-Chevy) AJ Foyt – 222.262

29 – Jack Harvey (Dallara-Honda) Michael Shank – 222.113

30 – Max Chilton (Dallara-Chevy) Carlin – 221.890

31 – Pietro Fittipaldi (Dallara-Honda) Dale Coyne – 220.774

32 – Santino Ferrucci (Dallara-Honda) Rahal – 220.718

33 – Sebastien Bourdais (Dallara-Chevy) AJ Foyt – 220.137

34 – Stefan Wilson (Dallara-Honda) Andretti – 218.573

Indycar Monoplaces Sport

About Author

gilles