GIULIANO ALESI EN PÔLE À AUTOPOLIS EN SUPERFORMULA!

 

 

Sensation au lointain Japon…

 

Où le jeune pilote Français Giuliano Alesi pour sa seconde apparition en Super Formula, où il remplace à nouveau Kazuki Nakajima retenu en Europe par son programme prioritaire en mondial d’endurance WEC avec l’écurie Toyota Gazoo, décroche la pole!

Et dans des conditions difficiles avec une piété déterminée nécessitant pas moins de 4 drapeaux rouges…

Lors de sa venue au Japon, Giuliano devait rouler en Super Formula light, série où le fils de l’ancien pilote Ferrari a déja obtenu cinq podiums en six épreuves mais le forfait de Nakajima lui a ouvert les portes de cette discipline reine de la Super Formula!

Déjà dans les points lors de la manche d’ouverture il y a quinze jours à Suzuka où il s’était pour ses débuts classé à une bonne neuvième place, Alesi Junior confirme son bon niveau actuel après une saison 2020 des plus difficiles en Europe en F2.

 

GIUIANO ALESI EN POLE DES SA DEUXIÈME COURSE EN SUPER FORMULA

 

Le pilote de l’équipe Tom’s, signe en effet sur la piste du circuit d’Autopolis, le meilleur temps des qualifications, avec un chrono de 1’38.252 et il devance son équipier Ritomo Miyata, son plus proche adversaire, avec 1’38.337, à 0.085 et qui offre le doublé à leur Team, Tom’s !

Derrière le duo Tom’s, un autre débutant, le rookie Sena Sakaguchi obtient le troisième temps, en 1’38.511, à 0″259 de la pole, alors que le vainqueur de la manche d’Autopolis en 2019, Yuhi Sekiguchi, pointe au quatrième rang en 1’38.651, à 0.399.

Top 5 pour Sho Tsuboi en 1’38.757, à 0.505

 

Bill TAMAMA 

Photos / TEAM

 

 

Monoplaces Sport Super Formula

About Author

gilles