MOTOGP 2021 AU BUGATTI : LES DEUX FRANÇAIS, QUARTARARO ET ZARCO FERONT-ILS REVIVRE LA LÉGENDE ?

PIERRE MONNERET SEUL VAINQUEUR DU GP DE FRANCE EN 500cc 

72 ans qu’on attend une nouvelle victoire française en 500/MotoGP au Mans !

Johann et Fabio ont tous deux fait un début de saison fantastique, chacun d’ailleurs a bouffé son pain noir, Zarco avec une chute et Quartararo qui doit rendre la main à Jérez, alors qu’il a course gagnée parce qu’il n’a plus de bras.

On les attend donc au Grand Prix de France au Mans, en espérant qu’ils vont relever les marches de la gloire.

Non seulement un Français qui gagne le GP de France, on attend ça depuis longtemps mais en plus, en 500, la catégorie ancêtre de l’actuel Moto GP, un seul pilote français a gagné cette course dans toute l’histoire du MotoGP/500

 

LA VICTOIRE EN CHANTANT…

 

Pourquoi titrer avec ce très bel hymne révolutionnaire écrit après la victoire de Fleurus ?

Parce que et on est encore dans le domaine de la musique, tout le monde connaît le célèbre refrain «  Singing in the rain » et la météo de ce week end au Mans est simple, pluie le vendredi (70%) idem le samedi (80%) re-idem le dimanche (80%).

Cette victoire Française au Mans en MotoGP, est tellement attendue qu’elle se fera en chantant, pas les pilotes sous le casque, j’avais posé la question un soir de GP de France à FreddieSpencer, dans Sport Dimanche soir (quelle époque!), il en était un peu tombé de sa chaise…

Mais nous on pourra chanter, pas dans les gradins, les décisions merdiques de nos gouvernants et leurs suppôts les préfets, nous interdisent ce bonheur, mais devant nos TV pendant la course où ce sera mieux que de se ronger les doigts jusqu’à l’os:

Donc nos deux pilotes Moto GP, devront affronter le monde entier mais aussi la pluie…

Mais au bout ce peut-être un gros morceau de légende car le premier et dernier Français à gagner le GP de France en 500 est Pierre Monneret (Gilera) qui a d’ailleurs gagné aussi en 350 (AJS) c’était autrefois … le 30 mai 1954 à Reims.

Un Français a aussi gagné le Grand Prix de France au Mans en 500, il s’agit de Georges Jolly mais c’est en 1920 et le Championnat du monde, n’était pas encore né!

Jacques Collot a aussi gagné en 500 à Pau, mais la course ne comptait pas pour le Championnat du monde.

Donc la marche de la gloire n’a pas été franchie depuis 1954.

 

ZARCO ET QUARTARARO A LA POURSUITE DES HÉROS

2017 ANNÉE MAGIQUE

 

Donc, une victoire de Johann Zarco, qui ne déteste pas rouler sous la pluie ou de Fabio Quartararo qui a évidemment moins d’expérience et en plus sort d’opération des bras, serait assurément au delà de la légende !

Qui mériterait une statue de leur vivant…

Il y a déjà un podium historique au Mans, en MotoGP, celui de Johann Zarco, deuxième du GP de France 2017, il roulait alors sur la Yamaha Tech 3.

Il faudrait ajouter, toujours dans cette cylindrée, la pole de Zarco en 2018 et celle de Quartararo, en 2020.

 

RAYMOND ROCHE EN 1985 (Photo Yamaha Community)

 

n 500cc, Christian Sarron est pole et podium en 1987, Raymond Roche termine deuxième en 1985.

Donc en 500 quelques faits d’armes, mais depuis 1954, le compteur est à zéro!

Alors oui, il y a eu des victoires des pilotes tricolores au GP de France mais dans d’autres cylindrées, moins prestigieuses que le MotoGP/500.

 

LOUIS ROSSI EN 2012, DERNIÈRE VICTOIRE FRANÇAISE AU MANS

 

En 2012 par exemple, la piste est détrempée par la pluie, Louis Rossi gagne en Moto3.

En 125, Mike di Meglio gagne en 2008.

Il y a aussi cette fameuse année 1982 où le GP de France se déroule à Nogaro,mais beaucoup de pilotes officiels font grève parce que la FIM (Fédération Internationale Motocycliste) n’a pas respecté leurs demandes de sécurité.

Il y a cette année-là sur le circuit Gersois …. un , deux et trois vainqueurs Français :  Jean Claude Selini en 125cc, Jean-LouisTournadre en 250cc, et Jean-François Baldé en 350cc mais d’abord pas de victoire en 500 et ensuite c’est un GP où les stars ne prennent pas le départ, il est un peu tombé dans l’oubli.

En 1979, au Mans, Guy Bertin gagne en 125cc et Patrivk Fernandez en 350cc.

 

JEAN AUREAL EN 1969 (PHOTO YAMAHA COMMUNITY)

 

En 1969, j’avoue que là on aurait pu poser la question dans un grand concours, au Mans donc, le vainqueur 125cc est un Français, Jean Aureal, au guidon d’une Yamaha, qui colle d’ailleurs une minute au deuxième … Dave Simmonds !

Autrement dit, probablement sous la pluie, ce que l’on attend est plus qu’un vainqueur, un héros.

Le bilan des pilotes Français au GP de France est quasiment une peau de chagrin, cette année ils ont tous deux la moto pour gagner, mais il y a les autres qui seront ravis de leur piquer cette victoire ‘at home’, il y a aussi cette vacherie de pluie, qui, c’est évident, va faire des dégâts.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP et DR

 

 

 

 

 

 

Evenements Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis