DÉCÈS DE CLAUDE FURIET, ALIAS ´FUFU ´

 

 

Ah que voilà une bien triste Nouvelle en  ce mardi 11 mai 2021.

 

 

En effet, Michèle Larrousse et Marie Odile Desvigne nous annoncent conjointement, le décès survenu le week end dernier, samedi 8 mai à 86 ans, à l’hôpital Bichat à Paris, de notre ami fidèle Claude Furiet, alias ´Fufu, pour les intimes, un surnom qui le ravissait, lui l’humoriste qui avait un grand sens de l’humour et de la dérision,  

Claude était né le 11 janvier 1935 en Lorraine à Nancy.

C’est au cours de son service militaire effectué comme toute sa génération, lors de la guerre d’Algérie qu’il fait la connaissance de Claude Rédélé, alors en charge du service presse de l’armée française.

´Fufu ´ bien content d’être de retour en France une fois ses obligations militaires (26 mois) terminées, débute dans la vie active chez Alpine, la jeune marque de voitures sportives alors tout récemment créée par Jean Rédélé, a Dieppe en Seine Maritime et dont les bureaux Parisiens étaient installés au 57 rue Forest, au coin de la place Clichy chez son beau-père  Jean Escofier, le père de son épouse Michèle.

Jean lui confie alors les Relations publiques, avec aussi un job de commercial, avec l’objectif de dénicher des clients pour ces nouvelles Berlinettes Alpine. Petits bolides ‘ Bleu de Francequi allaient rapidement devenir les ´terreurs ´ en rallyes devant les imbattables Porsche 911!

 

 

Justement pour bien vendre ses Alpine, ´Fufu ´ suit tous les plus grands rallyes et vit avec une immense émotion les victoires qui s’accumulent comme celles au prestigieux Monte Carlo, sans oublier – consécration suprême –  le titre mondial par équipe, décroché en 1973. Avant ensuite de se voir également confier le suivi du programme Alpine Le Mans.

Mais, à la suite du rachat de la marque Alpine par Renault, Claude Furiet, déserte et rejoint BMW France, où il va rester quatre années.

Puis, il est enrôlé par Jean François Rageys qui vient de créer l’agence de communication, dénommée Promocourse, installée à Paris, rue Lemercier. Laquelle était financée à ses débuts par Bernard Consten, un excellent rallyman devenu Président de la FFSA (Fédération Française du Sport Automobile)

Très proche du triple Champion Olympique de ski, sacré en 1968 à Grenoble, Jean Claude Killy, ‘Fufu ´ a aussi également bossé pour Monte Veleda, spécialisé dans le sportswear.

C’est d’ailleurs ´ Fufu ´ qui avait recommandé chez Alpine, Killy pour participer aux très sélects 24 Heures du Mans en 1969! Associé à l’Alsacien Bob Wollek, la paire des skieurs terminant et au 17ème rang ! 

Plusieurs bons skieurs de l’équipe de France étant à l’époque devenus des clients Alpine, avec outre Killy, Bob Wollek. Et Georges Mauduit. 

 



Il avait d’ailleurs écrit un superbe ouvrage, racontant toute l’histoire de la grande Épopée Alpine

Apres sa retraite sportive ’ Fufu ‘ continuait de fréquenter les circuits. Ou nous avions toujours plaisir à papoter…

En parallèle, il s’était lancé pour de nombreux magazines dans les essais des derniers modèles des principaux constructeurs.

 

 

A titre personnel, j’entretenais d’excellentes relations avec lui, qui était très proche de ma famille et tout particulièrement de mon oncle Hubert Gaignault, rencontré à l’époque autrefois, pendant la guerre d’Algérie.

Aprés avoir souvent  été reçu chez lui, avenue Victor Hugo, près de l’Etoile, ces dernières années, je le retrouvais chez lui rue de Chazelles, a proximité du Parc Monceau et nous déjeunions régulièrement à deux pas, à sa ‘ cantine’ au Pouzzoulou. L’ami Fufu était un lecteur fidèle et permanent d’AutoNewsInfo, qu’il appréciait de lire au quotidien.

Avec sa disparition, une page se tourne pour moi qui l’appréciait énormément

Avec Marie Odile Desvignes ces dernières années on faisait partie lui vieux célibataire de sa garde rapprochée …

RIP ´ Fufu ´ 

On n’oubliera pas.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Collection FAMILLE FURIET

 

La cérémonie des adieux est prévue mardi prochain 18 MAI à 14 Heures 30 Eglise St François de SALES 6 rue BREMONTIER à PARIS 75017  

 


Tout jeune FUFU  (à droite) avec Jean Pierre BELTOISE.

 

Nécrologie Personnalités Sport

About Author

gilles