VICTOIRE AU FINISH DE DA COSTA AU GP DE MONACO EN FORMULE E

 

 

 

A la suite d’un à dépassement lors de l’ultime et dernier tour de la course de monoplaces de Formule e, en Principauté de Monaco ce samedi 8 mai 2921, sur le Néo-Zélandais Mitch Evans  du Team Jaguar, le Champion  du monde en titre de la discipline et poleman, le Portugais  Antonio Felix da Costa  de l’équipe DS Techeetah, s’est imposé, décrochant enfin son premier succès de la saison. Son coéquipier le Français Jean-Éric Vergne, ancien double Champion titré lui en 2018 et 2019 se classe quatrième.

Après un début de Championnat difficile à l’issue des premières épreuves du calendrier, Da Costa débarquait en Principauté seulement 14éme au classement général provisoire du Championnat avant cette manche de Monaco !

Avec ce premier succès 2021, on ose espérer qu’Antonio Felix da Costa retrouve enfin ses marques et va au cour des prochaines coursez défendre sa couronne, au vu de sa belle prestation monégasque …

Car dans le dédale de la Principauté, après s’être élancé depuis la pole signant le temps de référence de la Superpole, le Champion en titre a brillé repoussant  l25 tours durant les multiples assauts du Néerlandais Robin Frijns de l’équipe Virgin et de Mitch Evans du Team Jaguar, ces derniers dans le viseur également de son coéquipier au sein de l’équipe DS Techeetah, le Français Jean-Éric Vergne.

Mais le Champion Portugais sacré en 2020 au prix d’un un dépassement osé sur le pilote Jaguar lors du dernier tour, et à la chicane, remaniée et différente de celle annuellement en place pour les monoplaces du GP de F1, est parvenu à le déloger et à filer vers la victoire !

Car au moment d’aborder le tout dernier freinage de la Nouvelle Chicane, Antonio ne lui laissait aucune chance avec cette attaque splendide :

Après l’arrivée, Antonio confiait :

 « C’était sans doute le dépassement le plus risqué de ma carrière »

Et il enchaînait et précisait:

« C’est incroyable d’avoir gagné ici. Nous avons assisté à des bagarres haletantes aujourd’hui. Difficiles, mais justes ! J’adore rouler quand c’est comme ça. Je ne pense pas qu’il y ait eu une série dans laquelle nous avons eu autant de changement de leaders. De mon côté, j’ai tout misé sur le dernier tour et ça a payé. »

Prochaine étape,  les 19 et 20 juin au Mexique, à Puebla.

 

Claude JULIAN

Photos : TEAMS


 

LE CLASSEMENT DE LA COURSE SAMEDI 8 MAI

1 – Antonio Felix da Costa (DS) – DS Techeetah, les 26 tours en 47’20″697

2 – Robin Frijns (Audi) – Virgin à 2″848

3 – Mitch Evans (Jaguar) – Jaguar à 2″872

4 – Jean-Eric Vergne (DS) – DS Techeetah à 3″120

5 – Maximilian Günther (BMW) – BMW Andretti à 3″270

6 – Oliver Rowland (Nissan) – Nissan e.dams à 3″865

7 – Sam Bird (Jaguar) – Jaguar à 4″150

8 – Nick Cassidy (Audi) – Virgin à 4″752

9 – Alex Lynn (Mahindra) – Mahindra à 5″759

10 – Lucas Di Grassi (Audi) – Audi Abt à 6″225

11 – Sébastien Buemi (Nissan) – Nissan e.dams à 6″567

12 – Edoardo Mortara (Mercedes) – Venturi à 7″097

13 – Norman Nato (Mercedes) – Venturi à 8″507

14 – Tom Blomqvist (NIO) – NIO à 9″240

15 – Sergio Sette Camara (Penske) – Dragon à 9″499

16 – Jake Dennis (BMW) – BMW Andretti à 9″822

17 – André Lotterer (Porsche) – Porsche à 10″503 *

18 – Nico Muller (Penske) – Dragon à 11″450

19 – Oliver Turvey (NIO) – NIO  à 12″067

* 5 secondes de pénalité

 

MEILLEUR TOUR: Stoffel Vandoorne en 1’34″428

ABANDONS

24° tour:  Nyck De Vries
22° tour:  Stoffel Vandoorne
22° tour:  Pascal Wehrlein
19° tour: René Rast
1° tour: Alexander Sim

LE CLASSEMENT PROVISOIRE

1.Frijns  : 62 points 2.De Vries:  57 – 3.Evans : 54 – 4.Felix da Costa : 52 – 5.Bird : 49 – 6.Vandoorne : 48 – 7.Vergne : 46 – 8.Rast : 39 – 9.Rowland  : 35 – 10.Dennis : 33

Formule E Monoplaces Sport

About Author

gilles