SIMON PAGENAUD QUITTE LE TEXAS AU SIXIÈME RANG PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT INDYCAR 2021 AVANT LES RV D’INDIANAPOLIS

 

 

Simon Pagenaud termine ce week-end Texan à Fort Worth, avec une 10ème lace samedi et une 6ème dimanche des deux courses du Championnat Indycar 2021, disputées sur le Texas Motor Speedway, le premier ovale de la saison.

 

INDYCAR 2021 FORT WORTH TEXAS – SIMN PAGENAUD REMPORTE LA SECONDE COURSE LE 2 MAI

 

Pour la première course samedi, Simon Pagenaud a connu des vibrations sur ses pneus en début de course, mais a néanmoins commencé à tourner avec des temps au tour plus rapides que les leaders. Malheureusement, juste après avoir fait son premier arrêt au stand de la journée, le Français a été rattrapé par un drapeau jaune…

Après avoir redémarré de la 15ème position, le pilote Penske a conservé un très bon rythme. Mais malheureusement et alors qu’il entrait sur la voie des stands pour son deuxième arrêt, Simon Pagenaud a rencontré des problèmes de freins, ce qui l’a obligé à s’arrêter à deux reprises et l’a fait reculer en milieu de peloton une fois de plus.

Son équipe se montrant très solide dans les stands, aidant ainsi son pilote Simon Pagenaud à reconquérir le terrain perdu, lui permettant du coup de s’emparer d’intégrer le Top 10 et la dixième place.

 


INDYCAR-2021-TEXAS-FOrT-WORTH-1er-MAI-SIMON-PAGENAUD-MECONTENT-DE-SES-PNEUMATIQUES

 

Pour la seconde course dimanche, Simon Pagenaud a connu une course plus tranquille, conservant une place proche de la tête pendant toute la course, pour finalement franchir la ligne d’arrivée en sixième position, avec à nouveau de bons précieux points importants.

La grille de départ ayant été fixée en fonction du classement provisoire au championnat, Simon Pagenaud s’est par conséquent élancé depuis la huitième position, son rang après les deux premières manches de la saison Indycar, respectivement à Barber Park  en Alabama, puis à St Petersburg en Floride .

Tout comme la majeure partie du peloton, le pilote Français du clan Penske, s’est installé dans un long relai, après la neutralisation de la compétition à cause d’un accident ayant impliqué plusieurs voitures lors du premier tour sous drapeau vert.

Le pilote tricolore, dans un rythme rapide, s‘est hélas plaint de survirage en début de course, mais il a pu utiliser les moyens à sa disposition dans le cockpit pour parvenir à régler le problème.

De solides arrêts aux stands et de bons restarts ont ensuite permis à Simon Pagenaud, de rester à l’avant du peloton pendant le reste de la course, manquant de peu, son deuxième top-cinq de la saison.

 

INDYCAR 2021 TZEXAS SIMON PAGENAUD

 

Simon Pagenaud expliquant après l’arrivée dimanche:

« 10eme pour la première course ce n’était pas ce que nous voulions, mais vu les circonstances – des vibrations sur les pneus et un problème de freins – cela honorable. »

Et il poursuivait en précisant :

« Une 6ème place pour la deuxième course. C’est une performance très satisfaisante. On avait une voiture avec beaucoup de rythme. Les arrêts aux stands ont été très rapides. Mes mécaniciens sont excellents. On l’a montré en fin de course où on a gagné des positions sur les restarts pour finir 6ème. On est en train de construire notre championnat et cela va payer à la fin de la saison. »

 

IBDYCAR 2021 FORT WORH TEXS SPEEDWAY SIMON PAGENAUD

 

Après quatre courses sur les dix-sept qui figurent au calendrier cette saison,  Simon Pagenaud  se retrouve 6ème au classement provisoire des pilotes, totalisant 102 points, précédé par Scott Dixon l’actuel leader qui en compte 153, suivi d’O’Ward avec 131, de Palou avec 127, de Newgarden avec 116 et de Rahal, cinquième lui, avec 107 points !

La prochaine course qui précédera les mythiques 500 Miles, marque le mois de mai, se déroulera sur le circuit routier de l’Indianapolis Motor Speedway le 15 mai.

* A cause de la pluie et une piste mouillée, les qualifications ont été annulées. Les positions au championnat ont déterminé l’ordre de départ de la première course ; même principe pour la deuxième course (en tenant compte du résultat de la première course).

 

Peter GRISWOLD

Photos : INDYCAR – TEAM

 

Indycar Monoplaces Sport

About Author

gilles