MOTOGP 2021 A JEREZ : DÉBUT PARFAIT POUR LE FRANÇAIS FABIO QUARTARARO, EN POLE… SA 4éme EN DEUX ANS A JEREZ !

 

BEAU DUO YAMAHA AVEC MORBIDELLI

 

Bon, on ne va pas faire les étonnés, mais les très heureux quand même, Fabio a été tellement dominateur durant le week end et en particulier tout au long de ce samedi que ce FP4, la séance libre de la cylindrée, où les pilotes roulent en mode GP, Quartararo l’a emmenée les doigts dans le nez  Maverick Vinales, a bien triché avec un soft en fin de session mais n’a pas réussi à le reprendre !

Et puis est venu le moment de cette magnifique pole…

C’est simple, elle se passe en deux parties, on arrive à changer de moto et donc de pneus une fois en quinze minutes, les stands doivent faire fissa sur les réglages ultimes.

Dès son premier tour, Fabio a pris la tête des opérations. Rentrée au stand, petit coup de réglages et on repart, il gagne un premier dixième sur son premier tour, un autre sur le dernier…  autrement dit, il aura été en tête de la pole de bout en bout !

 

FABIO …. DEVANT DE BOUT EN BOUT!

 

On sait qu’il aime bien cette piste où en 2020 il a obtenu les deux premières victoires de sa carrière, il est vrai aussi que ce jour la piste était à 37 degrés et qu’il aime bien les pistes chaudes. (Oui, si j’avais écrit les chaudes pistes, on eût pu crier au canular fastoche mais je le réserve pour demain, enfin j’espère…).

 

 

Fabio à sa descente de moto, qui confiait:

 » Je me sens vraiment bien.  C’est une des qualifications où j’étais le plus à la limite. Au virage 6 et au virage 13, j’ai souffert et j’ai failli chuter. J’ai fait une erreur au virage 6 mais finalement le plus important est que nous ayons la pole position aujourd’hui. L’objectif était la première ligne, donc c’est bon. Oui, je suis heureux et nous verrons bien ce que nous pourrons faire demain, mais je me sens bien ».

A noter que ce samedi matin, le revenant Marc Marquez nous a vraiment fait peur, en FP3.

 

Marc MARQUEZ S’EST ÉCRASÉ CONTRE LES AIR FENCE EN FP3

 

Chute et glissade rapides et incroyablement longues jusqu’à ce que la moto et le pilote s’écrasent contre les Air Fence, c’est simple, si la moto lui arrivait dessus…  et je cesse là de faire des rapprochements abominables…. Mais fort heureusement Marc Marquez s’en est sorti !

Il s’en est sorti mais mal, pour la qualification, il a du passer par la Q1 où au changement de pneus, il n’est pas descendu de moto pour s’économiser, il souffre abominablement, c’est clair!

Et bien sûr il rate cette Q1, que prennent Morbidelli et Binder.

Sa journée a donc été compliquée pour Marc Marquez. Victime de sa lourde chute lors de la troisième séance d’essais libres, le pilote Honda a passé sa fin de matinée à l’hôpital pour passer un scanner et s’assurer que son bras droit, opéré à trois reprises depuis juillet, n’avait pas été touché.

En manque de repères, l’Espagnol n’a terminé qu’à la quatrième place de la Q1 (14e sur la grille), signant sa plus mauvaise qualification depuis qu’il est en MotoGP!

 

MORBIDELLI GROS CLIENT POUR LE GP

 

Pour la recherche de la pole, Morbidelli a été somptueux, il ne pointe qu’à… 57 millièmes derrière Fabio, Quartararo a d’ailleurs confié dès vendredi qu’il serait un gros client pour la course, il est clair que le duel des pilotess Yamaha sera costaud!

 

MILLER EST TROISIÈME MAIS EN A BAVÉ

 

Mais il y a en première ligne, avec eux, le guerrier Jack Miller, qui passe un week end discret mais s’est réveillé au moment de la pole, Ducati est d’ailleurs pas mal, avec Bagnaia quatre et Zarco six mais ça c’est avec les pneus en chewing gum, ce sera moins facile dimanche en pneus medium ou durs.

Jacques Miller, troisième qui expliquait : «  On a essayé d’aborder les choses différemment. Les derniers week-ends ont été compliqué pour nous, et nous avons changé notre stratégie. En FP1, juste un seul arrêt et nous avons essayé de faire le plus de tours possibles. Même chose en FP2 en forçant à la fin. Et ce matin la même chose à nouveau, en FP4 un petit problème, mon deuxième moteur  a été moins bien.  C’est très bien d’être de retour sur la première ligne. Vous savez, ces dernières semaines ont été éprouvantes et j’avais peur de ne pas pouvoir revenir ici. C’est bien pour la qualification mais c’est aussi une étape pour moi »

 

NAKAGAMI SAUVE L’HONNEUR DE HONDA

 

La meilleure Honda est celle du Japonais Nakagami, le trio restant de la marque est 12/13/14 avec Bradl (chute) Pol Espargaro (chute) et Marc Marquez (chute) bref on a beaucoup embrassé le bitume chez Honda!!!

Aleix Espargaro, qui a chuté lui aussi, termine huitième, preuve que l’Aprilia est vraiment sur la bonne voie, pas tout devant mais placé.

En revanche, les Suzuki ont carrément raté leur qualificatios, Rins est neuf, Mir un rang derriére, dix

Comme d’hab’, on sait que les motos sont sublimes sauf à ce moment là, en revanche dimanche, dans le GP, sur une piste chaude comme la braise et sachant que ces motos usent peu leurs pneus, on verra probablement Rins et Mir remonter vers la tête de course, mais il ya du beau monde devant et avec les crocs !

Les résultats de toutes les séances sur le lien au bas du reportage.

 

GARDNER ATOMISE LE MOTO2

 

En Moto2, Gardner ayant claqué le record de la cylindrée sur cette piste le matin en FP3, il était grand favori de la pole et il a fait du Quartararo, en tête du début à la fin…

On a espéré une grosse réaction de Lowes, au moins par sympathie avec ces Anglais qui rouvrent leurs boîtes de nuit, eux…

Mais s’il a forcé dans les deux derniers tours il a bien manqué de s’en mettre une puis s’est carrément mis au tas, il partira en deuxième ligne.

Dommage, j’aime vraiment bien ce pilote mais sa malédiction, la chute, a encore frappé…

 

SUZUKI ET LE TEAM SIC AU SOMMET

 

En Moto3, le matin l’Italien Migno avait fait un temps de record mais il a raté la pole, il partira quand même en première ligne.

Avec, et ça c’est un vrai bonheur, le poleman Suzuki, qui court pour le père de Simoncelli, dans le team SIC, superbe ambiance dans le stand…

Le deuxième temps est pour Alcoba.

Mais qu’est il arrivé à Acosta, leader du mondial Moto3 à 16 ans et considéré comme un petit génie ?

Acosta a du passer par la Q1 et partira finalement treizième, pas brillant.

Cela dit, sur un circuit aussi tourmenté que Jerez, ce qui a d’ailleurs largement participé à l’épuisement de Marc Marquez, le Moto3 va courir en paquet dense façon sprint de l’arrivée du Tour de France en étape de plaine, donc la pole est un honneur, le GP est une bagarre de rues jusqu’au dernier tour, voire au dernier virage.

Et donc on démarrera la journée de façon succulente, en attendant le MotoGP qui roulera en dernier.

J’en ai déjà des pulsations cardiaques, à mon âge c’est pas sérieux mais si c’est désagréable, c’est comme le trac, que je connais aussi, c’est signe que les moments à venir seront énormes, le problème c’est qu’on d’y fait à la Marseillaise sur le podium.

 

Jean Louis Bernardelli

Photos : MotoGP

 

Les résultats de toutes les séances sur

https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics

 

 

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis