1er MAI… ON N’OUBLIE PAS AYRTON SENNA, NI NON PLUS ROLAND RATZENBERGER

 

AYRTON-Le Raidillon- à Spa après la disparition tragique d’Ayrton SENNA ©-Manfred GIET

 AYRTON SENNA… IN MEMORIAM, IL Y A 27 ANS CE 1er MAI 2021

RATZENBERGER-SENNA : 27 ANS APRÈS, ON NE LES OUBLIE PAS…

 

Ayrton-SENNA-©-Manfred-GIET-.

 

Les années passent mais les souvenirs demeurent ! Et celui de l’immense Champion qu’était le Brésilien Ayrton Senna da Silva, sans oublier le pilote Autrichien Roland Ratzenberger, sont bien toujours présents dans notre mémoire…

Ce samedi 1er mai 2021… 27 ans se sont écoulés, vingt-sept années, depuis le terrible drame du Grand Prix de San Marino sur le Circuit d’Imola au cœur de cette belle Émilie-Romagne.

27 ans que la monoplace de F1  que pilotait Ayrton? s’est fracassée dans la courbe de Tamburello, s’encastrant contre les rails, emportant  ‘Magic Senna’ et sa folle passion pour la course…

 

RATZENBERGER-Résumé de sa carrière-© Manfred GIET-

 

27 années aussi hier vendredi 30 avril que la Simtek de l’Autrichien Roland Ratzenberger? a tapé violemment peu avant la courbe de Tosa…

Les années défilent mais on ne les oublie pas.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN et Manfred GIET

 

AYRTON- Son Bureau à Sao Paulo- Photo : Bernard BAKALIAN

RAPPEL DE NOTRE ARTICLE EXCLUSIF DU 15 NOVEMBRE 2011

 

PÈLERINAGE DANS LE BUREAU ET LE MUSÉE PERSONNEL D’AYRTON SENNA DA SILVA… À SAO PAULO.

RIEN N’A BOUGÉ DEPUIS…

 

Privilège s’il en est !

Être invité à pénétrer dans le Bureau et le Musée personnel du regretté, le ‘’GRAND’’ Ayrton Senna da Silva !

Viviane, sa sœur, la maman de Bruno Senna, qui disputera ce week-end, le Grand Prix du Brésil, sur le circuit où son oncle, le frère de sa mère, s’illustra, gagnant son Grand Prix national chez lui à Sao Paulo sur le tracé qui lui était familier d’Interlagos, à deux reprises en 1991 et 1993, ayant ouvert et autorisé la visite de ce sanctuaire.Viviane possédant elle son propre bureau, juste au bout du couloir où elle s’occupe de la Fondation Ayrton Senna.

 

Viviane SENNA dans son bureau de la fondation SENNA- Photo Bernard BAKALIAN

 

JAMAIS ouvert  à quiconque, encore moins aux medias depuis ce funeste dimanche 1er mai 1994 …

Un réel privilège dont AutoNewsInfo – toujours à la pointe de l’actualité – vous fait bénéficier.

Un pèlerinage émouvant dans cette tour qui domine la ville de São Paulo et où se trouve et le bureau de l’ancien triple Champion du Monde ainsi que ceux de la Fondation éponyme  que dirige Viviane Senna et le musée Ayrton Senna, aussi.

Lequel renferme tous les casques du Champion Brésilien ainsi que toutes ses Coupes et autres Trophées conquis sur tous les circuits du monde.

Avec d’innombrables photos dont l’une d’entre elle avec celui qu’il appelait le ‘’ Maestro ‘’ l’inoubliable pilote Argentin, Juan-Manuel Fangio.

S’y trouvent également de très nombreux cadres représentant ses plus belles victoires

 

AYRTON SENNA- Musée avec la vitrine des casques- Photo: Bernard-BAKALIAN

 

Une visite plus qu’émouvante dans ce véritable sanctuaire…

Avant d’aller se recueillir sur sa tombe située sur la colline de Morumbi, laquelle domine sa bonne ville de Sao Paulo, pas très loin du circuit d’Interlagos ou les monoplaces disputent toujours, la manche Brésilienne du Championnat du Monde de F1.

Ayrton Senna, nous a quittés le dimanche 1er mai 1994 mais nous ne l’avons jamais oublié, tant ce garçon que nous avons eu l’occasion d’approcher régulièrement avec Bernard Bakalian, surtout à l’époque où j’officiais comme Attaché de Presse de la FIA., en charge notamment des podiums sur les GP, Ayrton était exceptionnel et charismatique.

Les années ont passées. Les mois ont défilés. Les jours se sont écoulés…

Mais, Ayrton est toujours bien là, présent au fond de nos mémoires.

Car Ayrton est, inoubliable… INOUBLIABLE !

L’un des personnages les plus exceptionnels qu’il m’ait été donné de côtoyer au cours de ma vie de reporter. Au même titre que… Fangio, Tabarly !

Sans citer nos pilotes tricolores Alain Prost, Jacques Laffite, Jean Pierre Jabouille, Henri Pescarolo, Jean Pierre Beltoise.

Tous des ‘mecs’ de grand talent, avec un immense charisme.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN

 

AYRTON-SENNA-  Le Trophées au Musée-  Photo : Bernard-BAKALIAN

a

AYRTON-SENNA-  D’autres  Trophées au Musée-  Photo : Bernard-BAKALIAN

AYRTON-SENNA- Les 1ers-casques – Photo : Bernard BAKALIAN

 

 

About Author

gilles