UN VIN DU LUBERON PROPRIÉTÉ DE L’ANCIEN VAINQUEUR DES 24 HEURES DU MANS JEAN GUICHET ET NOMMÉ … HUNAUDIÈRES!

 

 

Christian BEX avec la bouteille  Cuvée des HUNAUDIÉRES

 

 

 

Lors d’un déjeuner récent chez lui, notre ami et confrère qui fut longtemps grand reporter et rédacteur en chef à France Inter et France Info, Christian Bex, et avec lequel en sa compagnie, j’ai été consultant à l’occasion de plusieurs Paris-Dakar et aussi aux 24 Heures du Mans, nous a offert un petit cadeau surprise :

Une bonne bouteille de vin du Luberon, provenant de la propriété de l’ancien brillant pilote Marseillais, Jean Guichet. Et dénommée ´ Les Hunaudiéres’

Désormais âge de 93 ans – il est né le 10 août 1927 à Marseille – Jean Guichet, fut notamment victorieux au volant d’une Ferrari, le 11 juin 1964 des 24 Heures du Mans, associé au Sicilien a l’époque ´roi ‘ de la très réputée et célèbre Targa Florio, Nino Vacarella !

 

Jean GUICHET, victorieux aux 24 Heures du MANS, le 11 juin 1964 sur FERRARI

 

Jean Guichet, a d’ailleurs participé à treize reprises aux 24 Heures du Mans, entre 1956 et 1975. Son palmarès dans l’épreuve Sarthoise comprend trois podiums:

1964: victoire au classement général

1962: deuxième place au classement général et victoire en GT

1961: troisième place au classement général et victoire en GT

1969: cinquième place au classement général

Après deux participations sans résultats en 1956 et 1957 au volant d’une Gordini, il revient en 1960 au volant d’une Fiat Abarth avant d’entamer une longue série forte de sept participations consécutives avec Ferrari dont la la victoire lors de l’édition de 1964 où il partageait le volant d’une275 P avec le Sicilien Nino Vaccarella. La paire triomphant à la moyenne de 195,63 km/h devant deux autres Ferrari, les 330 P, des équipages formés du Britannique Graham Hill et du Suédois Jo Bonnier et de l’Italien Lorenzo Bandini, associé à l’Anglais John Surtees .

En septembre 1968, il partage le volant d’une Alpine-Renault avec Jean-Pierre Jabouille mais ils abandonnent suite à une panne électrique. En 1969, il retrouve chez Matra, Nino Vaccarella et ils terminent cinquième au volant d’une Matra MS 630.

Il revient au Mans une dernière fois en 1975 pour aux côtés de l’Américain Sam Posey et d’Hervé Poulain avec une BMW 3.0 CSL. Voiture que le commissaire priseur parisien, a fait décoré par le sculpteur Alexndre Calder. Une rupture de cardan de transmission mettra fin à leur course au bout de neuf heures.

 

Jean GUICHET

Les 13 participations de Jean Guichet aux 24 Heures du Mans

 

  • 1956 : Gordini T 15 S no 15, Manzon, Guichet (abandon, moteur).
  • 1957 : Gordini T 24 S no 18, Guelfi, Guichet (abandon, moteur).
  • 1960 : Fiat Abarth 850 S no 50,Guichet, Condrillier (abandon, embrayage.)
  • 1961 : Ferrari 250 GT no 14,Noblet, Guichet (3éme).
  • 1962 : Ferrari 250 GTO no 19,Guichet, Noblet (2éme).
  • 1963 : Ferrari 330 LM no 9,Guichet, Noblet (abandon, circuit d’huile).
  • 1964 : Ferrari 275 P no 20,Vaccarella, Guichet (1er, et victoire à l’indice de performance).
  • 1965 : Ferrari 330 P2 no 20,Guichet, Parkes (abandon, batterie).
  • 1966 : Ferrari 330 P3 no 21,Bandini, Guichet (abandon, moteur).
  • 1967 : Ferrari 330 P3/4 no 22,Muller, Guichet (abandon, fuite huile).
  • 1968 : Alpine A 220 no 29,Guichet, Jabouille (abandon, panne électrique).
  • 1969 : Matra Simca MS 630 no 32, Vaccarella, Guichet (5éme).
  • 1975 : BMW 3.0 CSL no 93, Guichet, Posey, Poulain (abandon, transmission)

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Thierry COULIBALY – Michel PICARD  – DR et AutoNewsInfo

 

About Author

gilles